Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Boris Vian, Premier amour
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageDim 09 Juil 2006, 23:15:47 Répondre en citant
Quand un homme aime une femme
D'abord, il la prend sur ses genoux
Il a soin de relever sa robe
Pour ne pas abîmer son pantalon
Car une étoffe sur une étoffe
Ça use l'étoffe
Ensuite il vérifie avec sa langue
Si on lui a bien enlevé les amygdales
Sinon, en effet ce serait contagieux
Et puis, comme il faut occuper ses mains
Il cherche, aussi loin qu'il peut chercher
Il a vite fait de constater
La présence effective et réelle de la queue
D'une souris blanche tachée de sang
Et il tire, tendrement, sur la petite ficelle
Pour avaler le tampax.




10 mai 1947

à Jean Boullet
pour lui changer les idées


Tu es le mien.
Mon Sullivan.

Ta sourie je souris à jamais.
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageDim 16 Juil 2006, 22:30:16 Répondre en citant
Latcho Drom a écrit:
Quand un homme aime une femme
...
Et il tire, tendrement, sur la petite ficelle
Pour avaler le tampax.



Est-ce vraiment une preuve d'amour ?
pensif
Ces gestes, naturels et normaux, mais pas vraiment sexy, est-il besoin de s'y attarder pour prouver la valeur entière de ses sentiments ?

Pas sûr
On peut prouver qu'on l'aime intégralement d'une autre manière, enfin je pense.

On dirait la version trash d'une question qu'Ardisson posait quand je le regardais : "Par amour embrasseriez-vous ses chaussettes ?"

Est-ce de l'amour vraiment ?
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageLun 17 Juil 2006, 00:00:57 Répondre en citant
Bonsoir Bluedream,
ce que j'aime dans ce poème sur le Premier Amour,
c'est l'élégance des premieres phrases,
qui dénote totalement avec la dernière (voire même le dernier mot !).

Comme si l'auteur voulant s'élever vers de hauts sentiments que sont l'amour, ne redescende très vite dans la réalité.
Et c'est une de ses pirouettes que de déniveler sur l'amour et le sexe.

C'est déroutant de le lire, éprouvant du plaisir presque
dans sa légèreté de ton,
et d'un coup :
comme une claque.
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageLun 17 Juil 2006, 19:54:05 Répondre en citant
J'aime bien ce petit texte, cette poésie punk écorchée... des images violentes, qu'il ne faut pas prendre au premier degré.... mais voir derrière, ce qu'il faut faire "quand un homme aime une femme".....
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageLun 17 Juil 2006, 21:07:52 Répondre en citant
Latcho Drom a écrit:
Quand un homme aime une femme
...
Et il tire, tendrement, sur la petite ficelle
Pour avaler le tampax.



Citation:
On dirait la version trash d'une question qu'Ardisson posait quand je le regardais : "Par amour embrasseriez-vous ses chaussettes ?"


Tu me parles d'une phrase mais là, prends l'intégralité du texte. coucou
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageLun 17 Juil 2006, 21:18:27 Répondre en citant
Bin oui, j'aime bien l'intégralité du texte !! kis
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
aubin
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2005
Messages: 501
Localisation: ici et las

MessageLun 17 Juil 2006, 22:34:32 Répondre en citant
Aladin a écrit:
Bin oui, j'aime bien l'intégralité du texte !! kis


bien sur.
____________________

Je n'ai pas les moyens des passions qui m'agitent. PB8592
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageLun 17 Juil 2006, 22:36:55 Répondre en citant
Bien sûr. Toujours prolixe, Aubinouchka ! rire.
[Haut]
aubin
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2005
Messages: 501
Localisation: ici et las

MessageLun 17 Juil 2006, 22:41:58 Répondre en citant
Ammelle a écrit:
Bien sûr. Toujours prolixe, Aubinouchka ! rire.


On va dire concis.
Aubinouchka ? c'est adorable, oui, venant de toi, j'adore.

Bon, je commence à être long.

kis
____________________

Je n'ai pas les moyens des passions qui m'agitent. PB8592
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageLun 17 Juil 2006, 22:45:20 Répondre en citant
aubin a écrit:

On va dire concis.
Aubinouchka ? c'est adorable, oui, venant de toi, j'adore.

Bon, je commence à être long.

kis



rire. kis

(suis concise aussi aujourd'hui.)
[Haut]
Lodela
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 214
Humeur du Jour: En goutte de flamme

MessageLun 17 Juil 2006, 23:38:27 Répondre en citant
Avec toute franchise, je n'ai rien compris au texte. J'entends par comprendre, prendre avec moi, prendre pour moi, faire venir à moi des émotions.

Certes, l'émotion de répondre pour une fois à un texte (si rare acte, prenez acte!) est telle que je ne puis faire que poser mon questionnement: le premier amour se doit-il etre plus original que les suivants?

Rien ne me choque ici, mais rien ne me plait, tout n'est qu'interrogatives. Forme et rythme detonnent, images et actions surprennent, ou cela mene-t-il?


Si c'est au degout, la ficelle aurait pu, en lieu et place de se dissiper, retrouver les entrailles, ou faire office de tissane nocturne.
Si c'est a la soumission, la souris pouvait servir de baillon sans qu'une goutte pourpre ne tache l'immaculée.
Si c'est a l'amour, tant de folies se melent, que je serais bien honnete de constater les raisons de mon incompréhension totale...
____________________
Since I was born I started to decay.
Now nothing ever ever goes my way
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMar 18 Juil 2006, 06:31:37 Répondre en citant
j'ai beau le trouver amusant ce texte il ne me parle pas,
ou alors il a beau ne pas me parler ce texte, je le trouve amusant...

très second degré...
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageMar 18 Juil 2006, 08:21:23 Répondre en citant
Oui, du second ou même du 10e degré...

J'ai moi-même été déstabilisée par la rupture finale...

Ce retour sec et violent (pourrions-nous dire) vers la réalité :
Tampax. Quel mot anti-romantique à souhait, non ?
Il aurait pû très franchement faire une rime poétique,
mais son but n'était pas là, j'en suis certaine,
connaissant un brin son style...

Il veut marquer !
"Tampax", quelle horreur ! lol2
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMar 18 Juil 2006, 08:36:34 Répondre en citant
Qui est ce "il"?

(si la question a de l'intérêt)
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMar 18 Juil 2006, 08:39:06 Répondre en citant
Latcho Drom a écrit:
Bonsoir Bluedream,
ce que j'aime dans ce poème sur le Premier Amour,
c'est l'élégance des premieres phrases,
qui dénote totalement avec la dernière (voire même le dernier mot !).

Comme si l'auteur voulant s'élever vers de hauts sentiments que sont l'amour, ne redescende très vite dans la réalité.
Et c'est une de ses pirouettes que de déniveler sur l'amour et le sexe.

C'est déroutant de le lire, éprouvant du plaisir presque
dans sa légèreté de ton,
et d'un coup :
comme une claque.



J'ai relevé la dernière phrase, la "claque" comme tu dis, mais en fait je ne vois pas tellement d'amour dans tout le texte, peut-être suis-je trop premier degré, mais l'ensemble des petits détails manque d'amour léger et insouciant.
Bien au contraire, il est attentionné à ne pas abîmer ses vêtements (à bien les pier sur une chaise pour ne pas les froisser ?)

"Contagieux" me renvoie à contamination, maladie
"faut occuper ses mains", l'obligation manque de désir, de plaisir

pas de ma faute

C'est l'ensemble des images données qui pour moi manque d'amour, pas juste le dernier mot.
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageMar 18 Juil 2006, 09:04:32 Répondre en citant
Ammelle a écrit:
Qui est ce "il"?

(si la question a de l'intérêt)

coucou Ammelle,

l'auteur du texte, Boris Vian.
Je file au travail,
bonne journée.
Latcho.
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMar 18 Juil 2006, 09:08:01 Répondre en citant
Latcho Drom a écrit:
Ammelle a écrit:
Qui est ce "il"?

(si la question a de l'intérêt)

coucou Ammelle,

l'auteur du texte, Boris Vian.
Je file au travail,
bonne journée.
Latcho.


d'accord, merci.
Bonne journée !
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 18 Juil 2006, 11:01:34 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
[
J'ai relevé la dernière phrase, la "claque" comme tu dis, mais en fait je ne vois pas tellement d'amour dans tout le texte, peut-être suis-je trop premier degré, mais l'ensemble des petits détails manque d'amour léger et insouciant.
Bien au contraire, il est attentionné à ne pas abîmer ses vêtements (à bien les pier sur une chaise pour ne pas les froisser ?)

"Contagieux" me renvoie à contamination, maladie
"faut occuper ses mains", l'obligation manque de désir, de plaisir

pas de ma faute

C'est l'ensemble des images données qui pour moi manque d'amour, pas juste le dernier mot.



(bis)

Je voulais intervenir, mais Blue dream a fait ça beaucoup mieux que je n'aurais su le faire. Je ne vais donc pas me fatiguer davantage surtout quand ce n'est pas pour dire que j'aime!
____________________
debout!
[Haut]
palm soul
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2006
Messages: 53

MessageMer 19 Juil 2006, 08:06:00 Répondre en citant
Salut coucou

Un texte fort, c'est clair.
Peut-être une manière de se moquer des amants (?), sur le mode de l'humour noir, mais sans véritable méchanceté il me semble.
Quoique, en le lisant, l'impact peut être assez douloureux.
Mais à mon sens le choc provient moins des images que de l'idée générale qui en surgit: dans l'alcôve, l'homme est ici un ogre qui palpe, goute, puis dévore sa proie du sexe opposé.
L'amour charnel rimerait-il avec...anthropophagie ?
N'y a t'il pas un peu de cela dans notre nature profonde ?
Ce texte nous renvoit probablement une certaine image de nous même, dérangeante parce-que primitive, mais proche d'une réalité: par exemple, quel homme n'a pas impulsivement envie de croquer dans le fondement de la damoiselle qu'il aime ou/et qui l'attire sensuellement ? ...J'espère ne choquer personne, je ne suis qu'un homme après tout !
En définitive, si au lieu de manger le tampax, l'homme lui avait exprimé son souhait de voir son corps nu, la déshabillant ou lui demandant de le faire pour pouvoir dévorer des yeux son intimité, l'image aurait été plus classique, moins trash, certes... Mais l'idée d'un prédateur sensuel consommant sa proie n'aurait pas bougée je crois.
Bref, je pense qu'il y a un peu de ça, aussi, dans l'amour qui lie les amants.
Un peu seulement, parce-que l'amour se trouve dans les tripes et parle si souvent à notre place qu'il est finalement difficile de parler de lui et surtout de savoir tout en dire !
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageMer 19 Juil 2006, 09:03:10 Répondre en citant
coucou les gens,

je remarque si je ne me trompe,
que les hommes semblent moins troublés par ce texte un peu gore !

Serais-je un homme ? pensif
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMer 19 Juil 2006, 10:05:53 Répondre en citant
c'est sans compter avec le fait que "les hommes veulent généralement être plus fiers et apparaitre solides pour tout"... Mr. Green ????mais bon, je ne crois pas que le sexe change qqch à la lecture. pensif
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageMer 19 Juil 2006, 10:11:29 Répondre en citant
Ammelle a écrit:
c'est sans compter avec le fait que "les hommes veulent généralement être plus fiers et apparaitre solides pour tout"... Mr. Green ????mais bon, je ne crois pas que le sexe change qqch à la lecture. pensif


coucou Ammelle,

je crois que dans nos lectures, nous nous positionnons en fonction de notre sexe, notre âge, notre expérience propre...

Je pars travailler. Il est temps, hein ?
Bonne journée.
Line.
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMer 19 Juil 2006, 10:14:54 Répondre en citant
Bien sûr tu as raison, pour la façon de lire. Chacun selon son identité. D'après les réponses, je ne vois pas le critère sexuel apparaître pour différencier les lectures dans ce cas, au vu des commentaires écrits. (mais cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas).

Dernière édition par Arwenn le Mer 19 Juil 2006, 10:35:37; édité 1 fois
[Haut]
aubin
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2005
Messages: 501
Localisation: ici et las

MessageMer 19 Juil 2006, 10:32:11 Répondre en citant
Ammelle a écrit:
D'après les réponses, je ne vois pas le critère sexuel apparaître pour différencier les lectures. (mais cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas).


Il existe.
Enfin dans certains cas.

Sur un autre forum, j'avais mis un lien vers des textes d'une trés jeune fille. Les garçons, tous ceux qui avaient réagi, tous les habitués de ce forum, avaient crié au génie.
Toutes les filles avaient été trés hostiles souvent, au mieux fortement dérangées.
____________________

Je n'ai pas les moyens des passions qui m'agitent. PB8592
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMer 19 Juil 2006, 10:37:03 Répondre en citant
(j'ai modifié pour repréciser mon post ci-dessus, vu les lectures)


c'est intéressant ça....m'étonne pas. Smile
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com