Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
L'Homme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hermès
Invité

Hors ligne




MessageJeu 06 Juil 2006, 11:02:19 Répondre en citant
[Texte inspiré par une photographie, qui est très belle je trouve mais qui passe très mal au scanner j'en suis confus, que vous avez volontairement à la fin du texte.]



Elle est fière, fière d’être restée là, seule, après le match. Ses compagnes, se roulant sous les bancs de chênes sans dignité aucune, la remplissent de pitié ; c’est vrai il avait plu, mais même sans parapluie elle avait su rester digne. Elle se souvenait de ces moments délicats de bonheur quelques heures plus tôt, une onde de plaisir transperçait son corps froid et prude. Elle en souriait, mais toujours elle en garderait des souvenirs émus, doux et soyeux. Malgré le froid cette enveloppe de songes l’emprisonnait, consentante, dans les rets sirupeux du passé éternel et unique à chaque être.

Elle se souvenait toujours et encore, l’homme qui la touchait de ses mains ne cherchait pas à lui donner du plaisir et pourtant il l’amenait à ses lèvres comme il l’aurait fait d’une amante. Toujours le froid la ramenait à la réalité, elle ne savait plus ce qui s’était passé, ce boustrophédon de ses pensées l’enivrait, l’irréel se collait à la vérité, deux corps enlacés l’un contre l’autre et à force les lignes se fondaient les une dans les autres sans que l’on puisse démêler l’écheveau ainsi formé. Elle savait que son corps avait bon goût, l’homme l’enserrait de ses main puissantes et viriles, si ce n’avait pas été le cas, il aurait jeté son dévolu sur une au teint plus mâte ou lus vif. Et pour tant ce fut elle… elle… semblable à tant d’autres… mais si différente… mais tout de même si semblable. Elle se savait étrange, il l’avait désignée, elle ne pouvait qu’être différente, mais de quelle manière ? Ces questions n’étaient pas venues sur le coup, mais après… après qu’il eut fait son choix. Trop de questions venaient, trop peu de réponses.

L’équipe jaune plaqua un essai, elle ne regardait pas mais elle le sut, l’homme l’embrassa, presque goulûment, puis peu à peu l’écarta de son visage. Elle vit sa tête ronde, ses cheveux bruns mi-longs plaqués par les rafales de vent sur le côté gauche… non droit… enfin gauche pour elle mais c’était sa droite. Ses yeux de félins, toujours à scruter l’horizon pour trouver l’objet de son désir, en fait c’était son charme. Sa prestance invisible et pourtant si palpable, les autres ne l’approchaient pas sûrement du à cet air qu’il se donnait, on sentait une vague de défit, il faisait penser à une statue romaine, une façon d’être étrange, celle d’un empereur soupçonneux à la devise implacable –Oderint dum metuant peut-être- et pourtant ces yeux magnifiques… son charme !
Il avait cet air là quand il se sont rencontrés, près du distributeur d’à côté, il s’était penché et là…soudain… il la vit. Elle ne doutait pas que ce fut un coup de foudre, et sans un mot la regardant droit dans les yeux, il la prit, ou plutôt la saisit, et l’amena vers le banc d’où il pourraient regarder le match. Elle savait que ça ne resterait qu’une aventure sans lendemain, comme toutes les rencontres aux abords des stades, elle tomba cependant amoureuse, un amour qui durerait toute sa vie mais qui du côté de l’homme, son homme, prendrait fin au coup de sifflet final. Il retentit, elle se sentit vidée, l’homme bondit et partit la laissant là. Sans doute rejoignait-il sa femme, laissant là sa maîtresse d’un match. Elle ne put se retourner, d’ailleurs que voir ? Tous étaient partis, quelques larmes perlèrent le long de son corps glacé.
Mais au fond, ce dont elle était fière : c’est d’avoir aimé.









[J'aimerai avoir vos critiques, dans tous les sens du terme. J'espère que vous acceptez de lire quelqu'un qui ne s'est pas présenté, je n'ose le faire...
Bon à savoir: je suis novice en écriture... Embarassed
Espérant ne pas vous voir fait passer un trop mauvais moment.]
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageJeu 06 Juil 2006, 12:34:41 Répondre en citant
Bel exercice!
Malheureusement pour moi, j'ai regardé la photo avant de lire le texte donc j'ai tout de suite compris le truc! pas de ma faute
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Hermès
Invité

Hors ligne




MessageJeu 06 Juil 2006, 12:37:51 Répondre en citant
C'est malin ô grand pourfendeur d'Eschine (d'ailleurs à un moment Démosthène dit "vil renard" à en parlant d'Eschine, mais je divague, je divague...); si j'ai mis qu'elle était volontairement à la fin, enfin bref... Wink

Dernière édition par Hermès le Jeu 06 Juil 2006, 12:40:54; édité 1 fois
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageJeu 06 Juil 2006, 12:39:35 Répondre en citant
Ça se lit bien, c'est fluide, l'idée est originale et traitée sympathiquement... Mr. Green Encore !

(qqs fautes de frappes à corriger)

(j'ai évité la photo en voyant le commentaire de Démo, mais du coup, j'ai cherché "l'astuce" !)
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
aubin
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2005
Messages: 501
Localisation: ici et las

MessageJeu 06 Juil 2006, 14:05:18 Répondre en citant
Hermès a écrit:

Bon à savoir: je suis novice en écriture... Embarassed


on aimerait en lire beaucoup des novices comme ça.
____________________

Je n'ai pas les moyens des passions qui m'agitent. PB8592
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageJeu 06 Juil 2006, 14:18:29 Répondre en citant
Hermès a écrit:
C'est malin ô grand pourfendeur d'Eschine

J'ai un problème avec les contrepèteries. Je les renifle mais je ne les trouve jamais.
Chourfendeur des pines?
Fourchendeur des pines?
Enfourcheur d'des pines?


Citation:

(d'ailleurs à un moment Démosthène dit "vil renard" à en parlant d'Eschine, mais je divague, je divague...);

Démosthène?
On dirait que tu as déjà sévi sur ce forum. Qui es-tu donc? pensif

Ben si, je sais, tu dois être Pasiphaé!
ben, ça me fait plaisir de te revoir par ici!
Tu sais qu'on a un point comment tous les deux maintenant?
Les chiffres de mon âge et de mon département de naissance sont identique:37. Comme toi, la native d'Aubervilliers!

(Dis-moi, Pasi, pourquoi t'as pris comme nouveau pseudo le nom d'un crocodile?)



Citation:
si j'ai mis qu'elle était volontairement à la fin, enfin bref... Wink

Oui, mais je regarde toujours les images avant de lire, alors tu aurais dû mettre ta photo en hide3...
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Hermès
Invité

Hors ligne




MessageJeu 06 Juil 2006, 14:58:58 Répondre en citant
Démo a écrit:
Hermès a écrit:
C'est malin ô grand pourfendeur d'Eschine

J'ai un problème avec les contrepèteries. Je les renifle mais je ne les trouve jamais.


Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Il se nomme Démosthène et ne connaît pas son adversaire politique dans l'Athènes antique... Les dialogues du Contre-Ctésiphon et de Sur la Couronne ne te disent rien?
(Il n'y avait pas de contrepètries, je suis d'une nullité absolue à ce jeu là, ton flair de rusé renard ne semble, hélas, pas être d'une sureté parfaite...)


Citation:
Citation:
(d'ailleurs à un moment Démosthène dit "vil renard" à en parlant d'Eschine, mais je divague, je divague...);

Démosthène?
On dirait que tu as déjà sévi sur ce forum. Qui es-tu donc? pensif


Un parfait inconnu qui à l'avantage d'essayer de connaître les forums sur lesquels il va avant de s'inscrire puis de poster...


Citation:
Ben si, je sais, tu dois être Pasiphaé!


:int
Comment dire.... hum... sans paraître trop méchant... hum... tu te trompes totalement Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
[Haut]
Hermès
Invité

Hors ligne




MessageJeu 06 Juil 2006, 15:06:23 Répondre en citant
aubin a écrit:
Hermès a écrit:

Bon à savoir: je suis novice en écriture... Embarassed


on aimerait en lire beaucoup des novices comme ça.


Merci du compliment.
D'habitude je m'essaye plus aux poèmes, mais quand j'ai vu ce que certains postaient, je me suis mis à la prose... En réalité c'est mon premier texte que j'arrive à faire, peut-être me fallait-il un coup de fouet pour y parvenir!
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageJeu 06 Juil 2006, 15:16:14 Répondre en citant
Hermès a écrit:
peut-être me fallait-il un coup de fouet pour y parvenir!


euh... fais gaffe à ce que tu dis ici, on sait jamais qui pourrait rappliquer.
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageJeu 06 Juil 2006, 15:36:10 Répondre en citant
Hermès a écrit:

Il se nomme Démosthène et ne connaît pas son adversaire politique dans l'Athènes antique...

Mais de qui parles-tu? Je m'appelle Démo! pas Démosthène!
Je connais bien ton ami Eschine (de réputation uniquement) mais je maintiens que "Grand pourfendeur d'Eschine" ça sent la contrepèterie à plein nez.

Grand fou chanteur des pines, peut-être

Citation:
(Il n'y avait pas de contrepètries, je suis d'une nullité absolue à ce jeu là, ton flair de rusé renard ne semble, hélas, pas être d'une sureté parfaite...)

Pourquoi "hélas"?
Je suis ravi de me tromper régulièrement. Par exemple, hier, j'avais pronostiqué la victoire du Portugal...

Citation:

Citation:
Ben si, je sais, tu dois être Pasiphaé!

:int
Comment dire.... hum... sans paraître trop méchant... hum... tu te trompes totalement Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
[/quote]
Là, effectivement, je me trompais pour le plaisir de me tromper!
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageJeu 06 Juil 2006, 18:36:37 Répondre en citant
Hermès a écrit:
[Espérant ne pas vous voir fait passer un trop mauvais moment.]


sympa ce texte... Wink
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com