Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Un meurtre
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 04 Juil 2006, 15:40:10 Répondre en citant
C'est marrant, ça. Je pourrais pas expliquer pourquoi je l'ai pris dans ma bagnole, ce gamin. Je le connaissais même pas. Je l'ai juste croisé dans la rue ce matin. Et ça m'a pris comme une envie de pisser.
-- Hé, petit ! Tu sais où c'est la mairie, s'il-te-plait ?
Il aurait pu ne pas savoir, mais il connaissait le chemin, ce con. Alors qu'il commençait ses explications, je lui ai ouvert la portière côté passager.
-- Monte, tu vas me guider, et je te ramènerai après, OK ?
Pauvre mioche. J'ai l'impression qu'il a accepté plus pour pas me déplaire ou pour pas se faire gronder que vraiment pour m'aider. Bref, il est monté et a attaché sa ceinture. Marrant qu'il ait songé à la mettre, cette ceinture. Eviter de mourir dans un accident de voiture alors qu'il allait crever un quart d'heure plus tard ! Quand j'y repense, ça me fait hurler de rire.

Il avait sept ou huit ans, tout au plus. Plutôt maigre dans son short beige, les cheveux châtains, les oreilles un peu décollées. Avec un gros sac d'école. Un gamin comme un autre, quoi. J'aurais pu m'arrêter ailleurs, plus loin, ou un autre jour. J'aurais pu tuer une femme à la limite. Mais je m'étais dit qu'un gamin, ce serait moins chiant. Moins chiant à égorger, moins lourd à déplacer. Moins de sang aussi. C'est pas que j'ai peur du sang, mais bordel, ça arrose sévère, une carotide ouverte. Je l'ai vu dans "Les experts" à la télé.
Alors un môme plutôt maigrichon, c'était bien. Sûrement pas plus d'un ou deux litres de sang. Si je lui tranchais la gorge dans la baignoire, ce serait propre et rapide. Et si ça se trouve, tout son sang tiendrait dans une grosse bouteille de Coca.

Il a commencé à gigoter quand je n'ai plus suivi ses indications.
-- Monsieur, c'était à droite au carrefour, vous vous êtes trompé, qu'il a murmuré presque en s'excusant.
J'ai rien dit, j'ai continué tout droit. C'était peinard: il n'y avait pas de feux sur cette route, et ma petite ferme était à trois kilomètres à peine. L'histoire de cinq minutes.
-- Monsieur, je dois rentrer chez moi, monsieur...
J'ai fait la sourde oreille en souriant. Soixante-dix à l'heure sur la petite route. Tranquille.

-- Monsieur, s'il-vous-plait, qu'il a gémit.
Mais on était arrivé. Le gamin respirait vite, une vraie petite bête traquée. Un peu comme le renardeau que j'avais choppé l'année précédente, et qui couinait en tournant en rond, tout tremblant sur ses petites pattes. Enfin, il avait arrêté de couiner quand je lui avais écrasé le crâne d'un gros coup de gourdin. Paf. Un seul coup. Un seul mouvement du bras, et une vie s'en va. C'est dingue, non ? C'est aussi simple que ça.

Quand on pense comme c'est compliqué, la vie. Le bordel que c'est, un bébé dans le ventre de sa mère. Que ça pousse dans tous les sens, les pattes, le museau. Toute la chienlit de viscères... Rien que le coeur, un vrai truc de fou. J'ose même pas imaginer le cerveau. Ou même un oeil ! Des mois à se mettre en place, à se fabriquer, à grandir, à faire chier la mère qui engrosse comme une vache... Et une fois né, paf, un simple coup dans la nuque, ciao el renardo !

"Tu es né de poussière et tu retournes dans la poussière". C'est pas de moi, c'est Grissom dans "Les experts" à Las Vegas. N'empêche, je l'aime bien cette phrase. Et Grissom aussi, je l'aime bien. Trop fort le mec ! Il sait tout sur les meurtres et les cadavres. Et lui aussi il aime bien les insectes, comme moi. Je lui ai écrit une lettre le mois dernier, mais il a pas eu encore le temps de me répondre. Tu m'étonnes ! Avec tous les crimes qu'il doit résoudre ! Je me demande s'il a jamais voulu tuer quelqu'un, lui aussi. Après tout, puisqu'il connait toutes les ficelles, il risquerait rien !

J'ai fait sortir le môme de mon côté pour pas qu'il se barre en courant. Je me suis méfié, ils courent déjà vite à son âge. Les premiers en course et en conneries... Il avait dû comprendre depuis un moment, il se débattait, il tirait sur son poignet emprisonné, mais je le tenais bien fort. Peut-être qu'il me battrait à la course, mais question force des bras, j'étais tranquille.

Je l'ai amené directement à la salle de bains. Il pleurait. Je supporte pas les mômes qui chouinent. Ça me donne envie de les baffer. Mais j'étais pas là pour ça. Quand j'ai sorti l'Opinel, il s'est mis à gueuler. Putain, ça gueule fort un môme ! Je m'en doutais pas. Ça braille plus fort qu'un porc qu'on mène à l'abattoir. Une vraie saloperie. Il me vrillait les oreilles comme c'était pas permis. Et il se débattait comme un beau diable, ce morveux.

Quel crétin ! Si j'avais su, je lui aurais foutu du scotch sur la bouche ou un truc comme ça. Dans "Les experts", les meurtriers les plus malins, ils mettent un gros scotch vert foncé ou rouge sur la bouche de leur victime, pour pas qu'elle gueule. C'est pas que je suis pas malin, mais je pensais pas qu'un môme, ça braillait aussi fort.

C'est sûr, j'aurais dû prendre le gourdin, pas pour le tuer, mais juste pour l'assommer. Comme je l'avais pas avec moi, j'ai pris ce que j'avais sous la main, une brosse à chiottes. Oui mais va assommer un gamin avec une brosse à chiottes, même avec un manche en bois ! Plus je lui tapais dans la gueule, plus il braillait fort. Ça m'a énervé. A la fin, comme j'arrivais pas à l'assommer, j'ai laissé tomber le truc, et j'ai retourné le gamin en lui coinçant la tête.

Il y avait un épisode des "Experts" il y a deux ans où le tueur était un ancien de l'Indochine ou du Vietnam, je sais plus trop. Le gars connaissait une technique pour ouvrir la gorge d'un chinois en l'attaquant par derrière, si vite que le jaune se rendait compte de rien. Alors j'ai voulu faire pareil. Sauf que le gamin était vachement plus petit que moi, et là c'était plus du tout pareil.

Si j'avais eu un môme avec la salope qui m'avait plaqué il y a dix ans, jamais je l'aurais permis d'avoir un canif sur lui. C'est super dangereux, et les gamins savent pas comme c'est vite arrivé un accident. Surtout vers six ou sept ans, quand ils font les fiers devant les potes sous le préau de l'école. Faut vraiment être inconscient pour offrir un canif à un mioche de cet âge.

C'est quand j'ai approché l'Opinel de la gorge blanche du petit que j'ai senti la douleur dans le haut de ma cuisse. Un truc comme un nerf qui se coince, ça m'a fait super mal. Tellement mal en fait que j'ai failli égorger le garçon par réflexe. J'ai reculé d'un coup et quand j'ai vu que je perdais du sang en masse et qu'il y en avait plein mon pantalon, je me suis pissé dessus comme mon vieux dans ses dernières années.

J'ai pas compris au début, je me disais que je m'étais peut-être coupé avec l'Opinel. Faut dire que je l'avais super bien affûté la veille. Quand j'ai levé la tête, j'ai vu le môme qui me regardait droit dans les yeux, l'air furieux, plein de haine. Il avait un canif dans la main droite, un canif tout rouge de mon sang. J'étais stupéfait. Je l'ai engueulé, je lui ai dit que c'était pas permis de jouer avec un canif à son âge. Que si j'avais été son père, je lui en aurais retourné une dont il se serait souvenu longtemps.

J'ai dû m'asseoir, j'avais le coeur qui battait trop vite, la tête qui cognait de douleur. Et puis il fallait que je fasse un point de "contusion" comme ils disent dans "Les experts", pour pas perdre tout mon sang. J'ai à peine remarqué quand le voisin et les policiers sont entrés dans la salle de bains. Je me suis dit que pour une fois, ils arrivaient à temps, pas comme dans les films où le gentil doit se débrouiller tout seul et les flics débarquent toujours une heure après la bataille. J'ai souri à mon voisin et je lui ai demandé s'il avait aussi appelé une ambulance. Mais il s'est dirigé droit vers le gamin. Saloperie de gamin. Il m'a pas quitté des yeux jusqu'à ce qu'un policier le fasse sortir. Je leur ai dit de faire gaffe, parce qu'il avait toujours son canif dans la main. Après, je me souviens plus, j'ai dû tomber dans les pommes.

Voilà pour l'histoire. Après, je me suis réveillé à l'hosto où une jolie infirmière m'a dit que je m'en sortirais, même si j'avais perdu beaucoup de sang. Et puis c'est tout. Je comprends bien que le gamin mérite une correction, mais je voudrais pas porter plainte. Vous le noterez dans ma déposition, hein ? C'est surtout ses parents qui sont inconscients. Laisser une arme blanche à un mioche de son âge, c'est limite criminel. En fait, c'est eux qu'il faudrait enfermer pour leur faire les pieds.

C'est tout ce que j'ai à vous dire. Je signe en bas, c'est ça ? Après, j'aimerais rentrer chez moi, être à la maison avant vingt heures. On est bien vendredi non ? Parce que ce soir, c'est le début de la saison quatre des "Experts". Faudrait pas que je loupe ça.
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 04 Juil 2006, 16:29:48 Répondre en citant
J'étais très mal à l'aise à la lecture de la première partie du texte. Heureusement tu as réussi à me faire sourire à la fin...

ça existe la série "Les experts"?
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 04 Juil 2006, 17:00:20 Répondre en citant
Démo a écrit:
J'étais très mal à l'aise à la lecture de la première partie du texte. Heureusement tu as réussi à me faire sourire à la fin...




Pas moi... je reste nauséeuse.
____________________
debout!
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 04 Juil 2006, 17:03:05 Répondre en citant
Ruth a écrit:
Démo a écrit:
J'étais très mal à l'aise à la lecture de la première partie du texte. Heureusement tu as réussi à me faire sourire à la fin...




Pas moi... je reste nauséeuse.


Effectivement, t'es tout verte!
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 04 Juil 2006, 17:07:53 Répondre en citant
Démo a écrit:
Ruth a écrit:
Démo a écrit:
J'étais très mal à l'aise à la lecture de la première partie du texte. Heureusement tu as réussi à me faire sourire à la fin...




Pas moi... je reste nauséeuse.


Effectivement, t'es tout verte!


Oui et je ne suis vraiment pas prête de m'en remettre! Wiliam, la prochaine fois, mets un "interdit aux moins de 12 ans", ça m'évitera de me pencher sur des textes qui ne sont pas pour moi!
____________________
debout!
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 04 Juil 2006, 17:14:12 Répondre en citant
Ruth a écrit:

Oui et je ne suis vraiment pas prête de m'en remettre! Wiliam, la prochaine fois, mets un "interdit aux moins de 12 ans", ça m'évitera de me pencher sur des textes qui ne sont pas pour moi!

Oui, ou mets les à hauteur respectable pour que Ruth ne puisse pas se pencher dessus.

(par respect pour Ruth, je n'indique pas la hauteur qui pourrait être respectable en l'occurence, mais 90 cm ce devrait être suffisant)
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Papeete
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 699
Humeur du Jour: Recherche fondations solides

MessageMar 04 Juil 2006, 17:14:17 Répondre en citant
c'est vrai que c'est difficile
surtout avec l'actualité
Will, c'est le premier truc que j'arrive a lire en entier, depuis plusieurs jours
c'est magnifiquement ecrit, oui...jusqu'à la nausée
jap:
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 04 Juil 2006, 17:21:53 Répondre en citant
C'est étrange... Ce texte ne me rend pas nauséeux. Est-ce parce que je l'ai écrit ?

Bref, en tout cas, il ne vous laisse pas indiférent, c'est déjà ça. Je fais mon auto-critique: la fin est un peu bâclée, un peu trop facile, probablement (mais bon, je l'ai écrit sur le pouce entre midi et deux, hein, m'en voulez pas trop).

Sinon, pour le fond, je voulais montrer comme des réflexions, des phrases somme toutes assez banales lorsqu'on les prend une par une (hormi sur la fin, bien sûr), peuvent paraître tellement différentes quand on regarde l'ensemble... La folie comme une dérive qui assemble la banalité en un "tout" dérangeant.

Enfin, pour le "-12" suggéré, je n'ai pas l'impression de faire bien pire que de nombreux "polars" actuels, je me trompe ?
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 04 Juil 2006, 17:23:14 Répondre en citant
Démo a écrit:
Ruth a écrit:

Oui et je ne suis vraiment pas prête de m'en remettre! Wiliam, la prochaine fois, mets un "interdit aux moins de 12 ans", ça m'évitera de me pencher sur des textes qui ne sont pas pour moi!

Oui, ou mets les à hauteur respectable pour que Ruth ne puisse pas se pencher dessus.

(par respect pour Ruth, je n'indique pas la hauteur qui pourrait être respectable en l'occurence, mais 90 cm ce devrait être suffisant)


Ca dépend!!! pour l'érotisme, je peux passer outre les censures et même me mettre sur la pointe des pieds pour mieux voir!!!

Mais la violence, le sordide, la folie... je peux pas. Si en plus ça concerne des enfants, je peux rien.
____________________
debout!
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 04 Juil 2006, 17:26:36 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:
C'est étrange... Ce texte ne me rend pas nauséeux. Est-ce parce que je l'ai écrit ?

Bref, en tout cas, il ne vous laisse pas indiférent, c'est déjà ça. Je fais mon auto-critique: la fin est un peu bâclée, un peu trop facile, probablement (mais bon, je l'ai écrit sur le pouce entre midi et deux, hein, m'en voulez pas trop).

Sinon, pour le fond, je voulais montrer comme des réflexions, des phrases somme toutes assez banales lorsqu'on les prend une par une (hormi sur la fin, bien sûr), peuvent paraître tellement différentes quand on regarde l'ensemble... La folie comme une dérive qui assemble la banalité en un "tout" dérangeant.

Enfin, pour le "-12" suggéré, je n'ai pas l'impression de faire bien pire que de nombreux "polars" actuels, je me trompe ?




Mouais, mouais, mouais...
( au fait chacun de mes enfants a eu un canif pour ses 7 ans, c'était peut-être une bonne idée, finalement!!!)
____________________
debout!
[Haut]
waterlily
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1 005
Localisation: Sur ma stratosphere
Humeur du Jour: Au plus pres du bonheur.

MessageMar 04 Juil 2006, 17:34:10 Répondre en citant
Shocked La premiere partie du texte me rendait mal a l`aise, je me suis forcee a lire la suite, chaque mot etait choisi, pesait lourd.
Beau texte meme s`il me derange.
Beau, cruel, sadique, triste mais o combien reel.

Le sort de beaucoup d`enfant dont on entend la disparition aux news..


Et oui la serie Les Experts existe bel et bien !
____________________
What you see is what you get
Another one bites the dust
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMar 04 Juil 2006, 17:59:36 Répondre en citant
Un texte redoutable et très efficace !
Superbe, Wili !
Mais comme je sais que tu attends les critiques, je m'en permets deux :

- La première concerne l'aspect vraisemblable de la psychologie du personnage :

Citation:
Eviter de mourir dans un accident de voiture alors qu'il allait crever un quart d'heure plus tard ! Quand j'y repense, ça me fait hurler de rire.


La phrase en gras me semble outrée. Elle dépasse le seuil de l'absurde pour verser dans le machiavélique.
Ca ne me paraît pas correspondre au personnage, qui est monomanique, borderline et psychotique, mais pas psychopathe. Il n'agit pas selon un schéma préétabli, mais à l'instinct, mu par une pulsion de mort. Or la phrase qu'il prononce indique un retour sur soi, une distanciation critique, une analyse logique de situation.

- La seconde critique concerne le registre de langue :

Citation:
Quand on pense comme c'est compliqué, la vie. Le bordel que c'est, un bébé dans le ventre de sa mère. Que ça pousse dans tous les sens, les pattes, le museau. Toute la chienlit de viscères... Rien que le coeur, un vrai truc de fou. J'ose même pas imaginer le cerveau. Ou même un oeil ! Des mois à se mettre en place, à se fabriquer, à grandir, à faire chier la mère qui engrosse comme une vache... Et une fois né, paf, un simple coup dans la nuque, ciao el renardo !


On sent dans ce monologue la "patte" et l'esprit de l'auteur, on sort du caractère du personnage.
Le monomaniaque qui fait systématiquement référence aux Experts reste cantonné dans un système qu'il connaît et maîtrise, un univers borné qui le rassure. Il me paraît décalé de lui prêter des interrogations existentielles. D'autant que son lexique, son registre de langue, ses erreurs de syntaxe dénotent un individu simple, ayant fait peu d'études.

Voilà pour les critiques, que j'espère constructives. Mais elles n'engagent que moi ! Wink

Le passage qui suit est magnifique ! fausseté du jugement, perception erronée de la réalité, absence d'autocritique... un bijou de caractérisation paranoïaque de l'individu ! J'adore ! Mr. Green

Citation:
Si j'avais eu un môme avec la salope qui m'avait plaqué il y a dix ans, jamais je l'aurais permis d'avoir un canif sur lui. C'est super dangereux, et les gamins savent pas comme c'est vite arrivé un accident. Surtout vers six ou sept ans, quand ils font les fiers devant les potes sous le préau de l'école. Faut vraiment être inconscient pour offrir un canif à un mioche de cet âge
.
[Haut]
waterlily
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1 005
Localisation: Sur ma stratosphere
Humeur du Jour: Au plus pres du bonheur.

MessageMar 04 Juil 2006, 18:05:04 Répondre en citant
Que dire de plus, Marguerite ..
Je dirais seulement que je ne trouve pas la phrase en gras `... m`a fait hurler de rire` n`est pas a sa place..
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian dans J`irai cracher sur vos tombes..
____________________
What you see is what you get
Another one bites the dust
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMar 04 Juil 2006, 18:11:06 Répondre en citant
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian dans J`irai cracher sur vos tombes..


Tu veux bien développer un peu ?
Bisous, toi ! kis
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 04 Juil 2006, 18:25:30 Répondre en citant
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian ..



Ah ben voilà, oui, c'est exactement ça!!! Boris Vian...

( j'ai jamais pu lire un bouquin de Boris Vian sans être nauséeuse!( je me suis arrêtée à un et demi d'ailleurs!!!)
____________________
debout!
[Haut]
waterlily
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1 005
Localisation: Sur ma stratosphere
Humeur du Jour: Au plus pres du bonheur.

MessageMar 04 Juil 2006, 18:53:10 Répondre en citant
Marguerite a écrit:
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian dans J`irai cracher sur vos tombes..


Tu veux bien développer un peu ?
Bisous, toi ! kis
Excuse moi j`ai disparu d`un coup sans laisser de trace lol7:

Et bien, c`est l`incisif du texte, le brutal, le decale, la simplicite des mots si crus, vrais, doux et durs a la fois..

j`adore Boris Vian, je ne connais que tres peu l`artiste, mais apprecie les quelques oeuvres litteraires que j`ai de lui.


Peut etre suis-je completement a cote de la plaque, encore decalee ! ? pas de ma faute lol7: lol7: lol7:
____________________
What you see is what you get
Another one bites the dust
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageMar 04 Juil 2006, 19:06:34 Répondre en citant
Ruth a écrit:
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian ..



Ah ben voilà, oui, c'est exactement ça!!! Boris Vian...

( j'ai jamais pu lire un bouquin de Boris Vian sans être nauséeuse!( je me suis arrêtée à un et demi d'ailleurs!!!)


C'est à cause de Jean-Sol Partre dans l'"Ecume des Jours" qui est censé avoir écrit "le vomi"?

kis
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
waterlily
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 1 005
Localisation: Sur ma stratosphere
Humeur du Jour: Au plus pres du bonheur.

MessageMar 04 Juil 2006, 19:07:31 Répondre en citant
Bulles de Nuit a écrit:
Ruth a écrit:
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian ..



Ah ben voilà, oui, c'est exactement ça!!! Boris Vian...

( j'ai jamais pu lire un bouquin de Boris Vian sans être nauséeuse!( je me suis arrêtée à un et demi d'ailleurs!!!)


C'est à cause de Jean-Sol Partre dans l'"Ecume des Jours" qui est censé avoir écrit "le vomi"?

kis


Il est magnifique ce livre, j`adore.. love
____________________
What you see is what you get
Another one bites the dust
[Haut]
Athénaïs
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juil 2006
Messages: 437
Localisation: Paraiso Verde
Humeur du Jour: dans la joie....

MessageMar 04 Juil 2006, 20:03:57 Répondre en citant
waterlily a écrit:
Bulles de Nuit a écrit:
Ruth a écrit:
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian ..



Ah ben voilà, oui, c'est exactement ça!!! Boris Vian...

( j'ai jamais pu lire un bouquin de Boris Vian sans être nauséeuse!( je me suis arrêtée à un et demi d'ailleurs!!!)


C'est à cause de Jean-Sol Partre dans l'"Ecume des Jours" qui est censé avoir écrit "le vomi"?

kis


Il est magnifique ce livre, j`adore.. love


décidément, nous vons les mêmes goûts...

Pour en revenir au texte de Wiliam Kaim, je le trouve très intéressant... La violence, bien que je m'y oppose, fait partie de notre monde et ce, dès la petite enfance. J'ai souvenir qu'à l'école maternelle où j'étais, une instit avait retiré à un enfant le couteau qu'il portait sur lui et il n'avait pas 6 ans... Cela dit, il est vrai que cette violence ne doit pas, du moins je le pense, être acceptée avec complaisance d'où le fait que la lecture de la plupart du texte soit un peu éprouvante... Mais ce n'est que mon humble avis...
____________________
"L'ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l'imagination."

"Se servir d'une seule âme pour être deux." Paul Claudel
[Haut]
Ruth
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2 923
Localisation: hic!
Humeur du Jour: dans mon jeune temps...

MessageMar 04 Juil 2006, 21:23:17 Répondre en citant
Bulles de Nuit a écrit:
Ruth a écrit:
waterlily a écrit:
Elle me fait penser un peu au style de Boris Vian ..



Ah ben voilà, oui, c'est exactement ça!!! Boris Vian...

( j'ai jamais pu lire un bouquin de Boris Vian sans être nauséeuse!( je me suis arrêtée à un et demi d'ailleurs!!!)


C'est à cause de Jean-Sol Partre dans l'"Ecume des Jours" qui est censé avoir écrit "le vomi"?

kis


Pour tout dire, je sais que j'ai lu un livre 1/2 de Vian, mais je n'arrive même pas à me souvenir des titres, c'est pour dire le point où ma mémoire essaie de m'aider à atténuer le traumatisme!!!
Enfin si, le dernier, je veux dire, le demi, je viens d'aller voir sur mon étagère, c'est l'arrache coeur.
Et le premier, je me souviens juste que ça parlait de gens qui faisaient du patin à glace en glissant le long des cadavres, et il faut croire que ce souvenir est suffisant parce qu'il m'inspire encore fréquemment des cauchemards.
____________________
debout!
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMar 04 Juil 2006, 22:04:04 Répondre en citant
et bé voilà je cherchais ce qui me génait dans le texte et c'est en lisant marguerite que j'ai compris...
effectivement, j'ai tiqué également sur ce " quand j'y repense ça me fait hurler de rire"

vu l'issue de l'histoire peut il vraiment repenser à l'idée de tuer ce gamin puisqu'au fur et à mesure, il passe du statut de bourreau à celui de victime...



sur une question de fond, tout le long de ma lecture , je t'ai supplié mentalement : "laisse le en vie wili, laisse le en vie ce gamin..."
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMer 05 Juil 2006, 09:02:18 Répondre en citant
Merci à tous pour vos nombreux commentaires.

Marguerite, je vois ce que tu veux dire. Et j'adhère complètement. Je vais modifier un peu le texte au niveau du "hurler de rire". Le personnage n'est pas machiavélique, effectivement.

Concernant le passage sur la vie, la grossesse, oui, c'est bien vu aussi. Difficile de rester dans la tête d'un malade comme lui Mr. Green
Déjà avec le style, ça n'a pas été évident d'écrire des phrases courtes, avec des négations tronquées (qu'est-ce qu'il a gueulé, Word)... Et je me suis laissé aller sur ce passage, je vais le simplifier en gardant l'idée.

Ynobée: bah oui, le garçon était censé mourir, mais rien à faire, je n'ai pas pu m'y résoudre. C'est quand même incroyable, non ? Il ne s'agit pourtant que de mots, rien de réel, et pourtant...
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMer 05 Juil 2006, 09:40:27 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:
pourtant que de mots, rien de réel, et pourtant...


et pourtant tu ne changes pas ce que tu es...
si tu n'as pu t'y résoudre à la tuer ce gamin mais à blesser l'autre "gamin" c'est pas par hasard...
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMer 05 Juil 2006, 10:59:03 Répondre en citant
Ynobée a écrit:
wiliam kain a écrit:
pourtant que de mots, rien de réel, et pourtant...


et pourtant tu ne changes pas ce que tu es...
si tu n'as pu t'y résoudre à la tuer ce gamin mais à blesser l'autre "gamin" c'est pas par hasard...


Tout à fait, c'est aussi étrange pour le lecteur que pour moi, ce pouvoir des mots.
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMer 05 Juil 2006, 14:48:36 Répondre en citant
Très beau texte, j'ai pas du tout été mis mal à l'aise en le lisant pourtant.

Malgré le texte de l'autre fois qui était aussi violent, je n'étais pas inquiet pour le gamin, impossible d'imaginer l'auteur faisant une fin horrible pas de ma faute

D'accord avec les remarques de la miss Margot sur le profil psy du type.

La fin m'a semblé un peu facile, bâclée, pis un détail m'a gêné : il dit qu'il va dans sa ferme pour être tranquille, il se gare dans sa cour, donc on imagine qu'il n'y a pas de voisinage proche.
Pourtant le voisin débarque assez vite semble-t-il et on ne sait pas comment (appelé par le gamin ? il passait par hasard ?)
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com