Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Res validus aut vilis ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 2
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rès
Invité

Hors ligne




MessageLun 17 Avr 2006, 17:33:09 Répondre en citant
1) Le tautogramme

"Suivante !"

Sabrina, sérieuse, scrute ses six spécialistes scéniques sans sourciller. Silence surréaliste. Songeuse stoïque surpassant son stress, Sabrina suffoque. Supplice secret, souffrance solitaire. Si simple selon ses satyres : simuler. Sur son socle, Sabrina, seule, sonde ses sens, succube soumise sollicitant soixante sacrilèges, sujets sensibles, sombres scandales, sentiments scabreux. Soliste surélevée, Sabrina sort son stylo, salive. Sublime séductrice suçotant, soupirant surtout. Sabrina surenchérit, soulève ses seins, sulfureuse sans souci. Sensuelle sorcière sinon salope superbe. Spectacle souverain. Seniors surpris, seniors soufflés, seniors saisis. Sourires sincères, six slips souillés. Sabrina, sélectionnée, savoure son succès. Ses supérieurs, satisfaits, saluent sa sagacité.


2) Texte libre (ou presque)

Discount

Ce laïus de supermarché s’écrit à la louche et se sert à la cuillère ; au Carrefour des bonnes intentions, faire-valoir des marques, le chariot plein de ma prose alimentaire. Oui, ma promo, c’est du pipo, mais la musique n'est souvent qu'une poésie de surface - de grande surface plus précisément - au rayon disques. En bon élément du troupeau consumériste, je vous offre mon art insoumis. Il affûte sa langue 100 % inox, perce les baudruches, quel qu’en soit le prix. Je vous sers ma soupe instantanée, en brique. Un lot en vrac, à bon marché : le poisson d'avril n'est frais qu'un seul jour.

Passage à la caisse. Quand on m’a présenté l'addition, elle avait tellement grossi que je ne l'ai pas reconnue. Une centaine d’euros le kilo. Bref, la fin des haricots. Je m’interroge : y aura-t-il encore des fruits défendus le jour où il n'y aura plus d'avocats ?

"Vous m’en voyez surgelée, mademoiselle", dis-je à la caissière, visiblement pressée comme un citron.

Je règle la note, l’âme et le cœur serrés comme des sardines en boite.

"Vous avez l’air tout chocolat", me lance la fille derrière son tiroir-caisse.
"Oui", dis-je étonnée. "Quoi de plus normal, à Pâques ?".
- Ecoutez", me répond-t-elle sur un ton de confidence, "comme vous êtes blonde et donc forcément cloche, je m’en vais vous donner tout de go la recette des œufs en chocolat. Voici donc ce que vous auriez dû acheter au lieu de remplir votre caddie de poisson pas frais : une plaquette de beurre, du sucre glace, un pot de crème liquide, une …"

La caissière n’a pas le temps de finir sa liste d’ingrédients. D’un coup d’un seul, elle reçoit violemment, du fond du magasin, un poulpe géant en pleine face.
La marchande de poissons, rouge de colère, se dirige comme une flèche vers la caisse en hurlant : "Poisson pas frais ???!!!".

Sur ces entrefaits, je choisis une évasion discrète, songeant avec désarroi qu’il me faudra revenir.
Acheter en plus un livre de cuisine pour connaître la fin de la recette.

Rès, avec l’aimable concours de René Goscinny


3) L’allitération

Chaste adepte

Tel Attila qui tout être et cité terrasse, battante, tu tranches trente têtes d’intrus british, travestie, terrible tortionnaire tuant sans trêve, traîtres au trône et détracteurs de l’Etat. Toi, traînaillée, tombée terrée dans tes tranchées hiératiques, tu entends des timbres intérieures, tes pontifes introspectifs et tonitruants s’entêtent, te dictent leurs rites théistes : théorèmes textuels teintés de maintes luttes, autant de trépas tantôt. Têtue tenue terrée au fortin, ton ouïe te trompe, t’étonne, t’entraîne, te joue de tristes tours. Les tiens te trahissent et te testent, te torturent, tout en ternissant tes victoires, tes joutes, rejetant tes triomphes, tes tournois, tes trophées de trente batailles. Ils tentent d’attenter à ton intégrité, ton entité toute entière, t’attaquent et tu tueront, tiendront torches et tisons, dans l’attente de te rôtir, tous statueront tôt ou tard, ne tairons tes actes hérétiques et thaumaturges. Toi, tant tendue, Sainte au temps futur, ton totem t’attend. Instant T. Tu trembles, tâtonnes, blottie tout contre terre, transie, triste et tétanisée, tandis que tes tourmenteurs apprêtent ta tombe de pythie dans la touffeur de l’âtre titan.


4) L’acrostiche

Flâneurs silencieux sur le câble tendu, fildeféristes sur le fil de la vie, ils accordent leurs pas au diapason du Ciel
Une voûte de toile sacre les artistes dans leur progression à risque, illusion bienfaitrice du drap couvrant la chute potentielle
Nargués en secret par l’abîme de ténèbres, l’Enfer ici-bas, le tréfonds des méandres vertigineuses où le sol menace
Acrobates au fil des mots, ils composent un cirque calligraphe, léger et virtuose, en gestes maîtrisés dans l’espace
Myriade de gouttes qui perlent au front, seul signe d’effroi trahissant le visage impassible, les pupilles fixes et pleines
Baignés par le halo des spots et la clameur sourde du public, c’est leur être tout entier qu’ils révèlent dans l’arène
Un intrépide céleste, marchant stoïque sur le vide et la mort, doit-il mourir cent fois s’il veut renaître parmi les siens ?
Les équilibristes du néant sont des anges tombés des nues qui ont juste perdu leurs ailes tandis qu’un chapiteau les retient
Ecrire est périlleux lorsque l’auteur se met à nu, livrant son âme discrète aux yeux des gens, sans l’artifice ni la pudeur
Semblables aux poètes qui par la plume ouvrent leur cœur, ils oeuvrent sans filet, défiant la Terre, la foule et la peur


5) Le texte avec consonnes et voyelles alternées

Ma Jany,

De Sète, je rédige vite, ravi. Ma page s’agite même !
Déjà, tu loges à Paris; Alice me l’a révélé samedi.
Je récupère le "délit" à demi résumé. Je te cite.

"(…) Le but : éviter élan à vif et amère colère. Filer avec Alix, ami vénéré. Pari vital. Une vérité : mon ego subi, for atone, mis à mal, à haro, je me pose sur Alix. Al adoré vit en ami solide, ténu. LE roc. Usé. Fixe. Ce type ? De l’ épuré, du label ! Ô mon âme ? Du fade simili !
Hélas, Yvan, à côté de ce joli lutin, imagine ta copine Jany : zéro. Petit atome de sagacité ? Fine molécule de lucidité ? Même pas !".

Agile vade-mecum ici : buté, féru de sa Jany, le mari décide de te voler à ta mère, là-bas, à domicile. Délit inopiné ? Récidive ?
Vive le divin Alix ! A Nice, le mal écumé, salut à la capitale ! La félicité va débuter. Avé Paris.

Orémus inégalés : Alix avec Jany. Libérés.

En ami, je bise ton oxygène, camarade !

Le type du midi, fidèle, sûr.

Yvan


Dernière édition par Rès le Dim 30 Avr 2006, 02:47:34; édité 1 fois
[Haut]
Papeete
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 699
Humeur du Jour: Recherche fondations solides

MessageLun 17 Avr 2006, 22:22:20 Répondre en citant
WAOOOOOOOOOOOOOO

jap: jap: jap:

bravo
[Haut]
cafeinoman
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2005
Messages: 1 090
Localisation: nantes
Humeur du Jour: yipiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

MessageLun 17 Avr 2006, 23:02:23 Répondre en citant
Une fois de plus.... je suis vraiment ébloui. bravo bravo

Le tautogramme est à tomber !! bravo bravo bravo

jap: jap: pour la peine.
____________________
LOL
[Haut]
cernnunos
Invité

Hors ligne




MessageLun 17 Avr 2006, 23:37:18 Répondre en citant
Rès la sublime! J'ai imaginé ton superbe minois, tes longs cheveux blonds derrière ton écran, ainsi que tes ongles vernis nacrés, parfaits, clapoter sur le clavier!


Edit Onde : Message effacé en partie => privé
[Haut]
Onde
Invité

Hors ligne




MessageLun 17 Avr 2006, 23:53:15 Répondre en citant
Oui, sublime, comme toujours !!! jap:

kis
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMar 18 Avr 2006, 00:05:03 Répondre en citant
Magistral, comme toujours, pauvre Démo, il va être déçu...
le talent l'emporte sur l'astuce.

Félicitations l'Elphe
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 18 Avr 2006, 08:24:30 Répondre en citant
merde... joli... bravo... jap:
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 18 Avr 2006, 08:46:16 Répondre en citant
Foutre Dieu (je ne sais pas si ça se dit ce genre de truc. Tant pis c'est sorti tout seul!).

Respects resplendissante résurgence...
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageMar 18 Avr 2006, 23:15:03 Répondre en citant
pas de prix mais beaucoup de valeur... sapienzam muliebti

... et des cheveux longs blonds d'après Cernunos...


message à cohérence limitée numéro 12 en sol mineur par lesrois
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageMar 18 Avr 2006, 23:15:34 Répondre en citant
stcrf
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
Rès
Invité

Hors ligne




MessageMer 19 Avr 2006, 21:23:41 Répondre en citant
Merci à tous pour vos encouragements (cela dit, la concurrence est rude !)

wiliam kain a écrit:
merde... joli... bravo... jap:


Tu t'es lu ? Shocked

Démo a écrit:
resplendissante résurgence...


Ressuscitée ? pas de ma faute
Bises.
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageJeu 20 Avr 2006, 08:20:44 Répondre en citant
Rès a écrit:
Merci à tous pour vos encouragements (cela dit, la concurrence est rude !)

wiliam kain a écrit:
merde... joli... bravo... jap:


Tu t'es lu ? Shocked


Bah voui... Et du coup, je refais l'alternance, lettre à lettre cette fois-ci, parce que j'ai honte...
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageJeu 20 Avr 2006, 13:49:37 Répondre en citant
Rès a écrit:

Ressuscitée ?


Rès suce si t'es?
Si t'es qui, si t'es quoi?

Moi je suis! (puisque je pense... à toi, de temps en temps, même en dehors de la Toussaint)

(chuis pas en train de tourner nécrophile, là?) pensif

Et pourquoi ressuciter? C'est pas rigolo la vie d'ange ou c'est trop rigolo les vits d'anges? Ou c'est juste peut-être pour plagier un illustre barbu?

Ce qui nous fait 6 questions! Une de plus que le casse-tête d'Onde. J'pourrais carrément être administrateur moi!

kis

PS: VOTEZ DEMO!
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Rès
Invité

Hors ligne




MessageVen 21 Avr 2006, 00:52:46 Répondre en citant
Démo a écrit:
puisque je pense... à toi, de temps en temps



... Et réciproquement, Démo. Crois-le bien.


(Aucun smiley ne peut véritablement imager ce que je viens d'écrire ; le tout, ponctué d'abusifs Misters Kiss, Green, Bound, Love, LOL & Co relèverait du burlesque. Je péfère m'abstenir, sans pour autant manquer d'embrasser tes mignonnes joues de goupil attentif, à l'écoute, plein d'humour et bienveillant).
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageVen 21 Avr 2006, 15:43:35 Répondre en citant
lol7:

je me réjouis d'avance des enchères que je vais pouvoir exiger pour octroyer ma voix à Démo, héhé.....(et j'ai pas voulu lire ni Rès ni Margoton, mais je sais et je me doute mmmh, à moi les gages sur gages annulés, concédés, déroutés héhé)....

whistle
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageVen 21 Avr 2006, 17:42:07 Répondre en citant
bravo

Magnifique ! Un acrostiche de toute beauté et l'alternance...pfffiou ! quelle maestria !
Félicitations Rès
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 2 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com