Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
José Carlos Somoza

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageDim 09 Avr 2006, 18:39:23 Répondre en citant



Exercice très difficile que d'évoquer un auteur ou un livre que l'on aime pour donner envie de le lire.
Mais Somoza... love

Un auteur jeune, un talent immense qui s'affine d'oeuvre en oeuvre. Cet homme joue avec les mots d'une manière semblable à nulle autre. Un style, identifiable entre tous, le propre du style donc.
Subtil, aérien, il mêle la suavité des cadences balancées à la violence des images suggérées.
Il sait aussi, et c'est là un exercice terrible, se renouveler à chaque oeuvre.

La Caverne des idées : un polar à l'époque de Platon et un texte mis en abyme pour dérouter et susciter le questionnement du lecteur.

Clara et la pénombre : un thriller d'anticipation sur fond d'esthétique picturale.

La Dame n°13 : le topos de l'inspiration divine dans un roman noir où la femme-Muse est tortionnaire du poète.

Je prépare mon laïus et je reviens.


Dernière édition par Margot le Mer 11 Fév 2009, 01:52:50; édité 1 fois
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageLun 10 Avr 2006, 08:57:10 Répondre en citant
en retard sur mes corrections de copies (comme d'hab') je choisis la solution de facilité et vous poste pour l'instant deux extraits des quatrièmes de couverture.
La suite... suivra.

Clara et la pénombre.

2006. Dans un futur dangereusement proche, la représentation des corps ne fait plus recette au sein du marché de l'art, qui cote désormais des toiles humaines. Signées par de grands maîtres, elles sont louées, vendues, manipulées, livrées à tous les regards, à tous les fantasmes.
Clara est modèle. Elle rêve d'être peinte par le dieu de l'art hyperdramatique : Bruno Van Tysch.


La Dame n°13.

"La n° 7 Empoisonne, récitait le vieux, tandis que l'enfant lisait, sans un seul murmure, sans une seule erreur. La n° 8 Conjure... La n° 9 Invoque... La n° 10 Exécute... La n° 11 Devine... La n° 12 Connaît. - Il s'arrêta et sourit. Ce sont les Dames. Elles sont treize, elles sont toujours treize, mais on n'en cite que douze, tu vois... ? Tu ne dois en mentionner que douze... Ne te risque jamais, même en rêve, à parler de la dernière... Pauvre de toi si tu mentionnais la n° 13... ! Tu crois que je mens ?" (extrait)


Voilà ! une mise en bouche pour deux romans à savourer, avec lenteur et délectation.

Bientôt, je vous parlerai de Rembrandt et de Vélasquez, du clair-obscur et des jeux d'ombres qui se font sur le corps de Clara...
Je vous parlerai des poètes aussi et de leur dame, des portes des rêves qui ouvrent sur une seconde vie, de la sorcellerie évocatoire et d'une torture si raffinée qu'elle rejette dans l'ombre cette part de lumière qu'est toute création.
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com