Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
La lettre hostile

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> L'Amuse-Plume -> Jeux d'écriture terminés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Onde
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2005
Messages: 5 709
Localisation: Cesson

MessageDim 13 Sep 2009, 21:29:23 Répondre en citant
Besoin de passer vos nerfs sur quelqu'un ?

Rédigez une lettre hostile à "votre" hiérarchie !

Il peut s'agir par exemple d'une lettre de menace d'un élève à son prof, d'une lettre d'insulte adressée à son patron, ou à son éditeur,  etc.

Copie à rendre pour le 03/10/09.

Lâchez-vous ! sunglasses

(merci Syane pour le sujet kis )
[Haut]
Chrysopale
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2009
Messages: 537
Localisation: Trop au nord... 'fait froid
Humeur du Jour: Fermé pour cause d'inventaire

MessageDim 13 Sep 2009, 22:24:19 Répondre en citant
J'ai failli dire une erreur... c'est Syane qui est à l'origine de ce thème ?

Syane, je t'aime ! love
____________________
Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite...

Il était un foie, deux reins, trois fois rien... minuscule terrien, ou pas grand chose...
[Haut]
Onde
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2005
Messages: 5 709
Localisation: Cesson

MessageLun 14 Sep 2009, 09:41:54 Répondre en citant
Oui, c'est Syane qui a proposé ce sujet.  Smile
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 816

MessageMar 15 Sep 2009, 15:34:58 Répondre en citant
J'espère qu'il inspirera quelques uns...
[Haut]
Chrysopale
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2009
Messages: 537
Localisation: Trop au nord... 'fait froid
Humeur du Jour: Fermé pour cause d'inventaire

MessageMar 15 Sep 2009, 22:14:44 Répondre en citant
Moi ça m'inspire à fond!!!
Merci Syane, c'est exactement ce dont j'avais besoin à l'heure actuelle.
____________________
Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite...

Il était un foie, deux reins, trois fois rien... minuscule terrien, ou pas grand chose...
[Haut]
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageLun 21 Sep 2009, 18:54:40 Répondre en citant
Onde a écrit:
Besoin de passer vos nerfs sur quelqu'un ?

Rédigez une lettre hostile à "votre" hiérarchie !

Il peut s'agir par exemple d'une lettre de menace d'un élève à son prof, d'une lettre d'insulte adressée à son patron, ou à son éditeur,  etc.

Copie à rendre pour le 03/10/09.

Lâchez-vous ! sunglasses

(merci Syane pour le sujet kis )



Je viens de découvrir Mr. Green

Je vais me replonger dans cette ambiance du labo ... Hé Hé ... çà va le faire et TOC lol7:
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Chrysopale
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2009
Messages: 537
Localisation: Trop au nord... 'fait froid
Humeur du Jour: Fermé pour cause d'inventaire

MessageJeu 01 Oct 2009, 16:30:33 Répondre en citant
Et un 100% pur fiel... Mr. Green


M***

Maintenant que je pars, je n'ai plus rien à perdre. Tu ne m'intimides plus. Et plus encore que le bonheur de quitter le stress de ce boulot, c'est te quitter toi qui est une véritable délivrance.
Je te souhaite, maintenant que je suis partie, bien du courage pour me trouver une remplaçante qui te supportera suffisamment sans réagir à ton caractère de cochon. Et qui fera comme je le faisais tout ton boulot en plus du sien.
Que tu regrettes mon départ ou non m'est égal. Peut-être réaliseras-tu enfin que je travaillais vraiment, contrairement à ce que tu te plaisais à insinuer. Eh oui, mais le souci, c'est que je n'étais pas autant à ton service que tu l'aurais voulu. Je me laissais déjà bien trop faire, il y a des limites à tout quand même. Travailler pour deux, je faisais sans broncher. Je ne réagissais pas non plus aux engueulades quotidiennes. Ah, oui, pardon, j'ai oublié de ranger UN document. Désolée, je suis un être humain, pas un robot, je ne suis pas parfaite. Mais il ne fallait pas non plus me demander de faire des heures supplémentaires. Oui, toi, c'est facile, lorsque quelqu'un en parlait, tu disais que tu t'en fichais de la manière dont elles étaient comptées et tout. C'est facile de sortir d'un milieu aisé.
Mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Et sachant que je ne pouvais pas les récupérer ces fameuses heures supplémentaires, ni être payée pour, je n'allais pas non plus faire d'effort hein. Alors pour venir le week-end, tu pouvais toujours te brosser. Es-tu au moins au courant, Madame la Marquise, que l'esclavagisme est aboli depuis un bon moment déjà? Retourne donc dans ton château. Boire ton thé avec du sucre brun comme tu le fais si bien remarquer, dans des tasses en porcelaine et le petit doigt en l'air.

Tu es dans un milieu ouvrier dans cette usine. Il faut savoir s'adapter aussi. Et dire aux ouvriers que tu n'as pas les mêmes valeurs qu'eux ne va pas t'aider à te faire apprécier d'eux. Pas de chance au vu de tes responsabilités.
Mais, j'y pense, tu n'as jamais réalisé tout cela? Tu n'as jamais compris pourquoi c'est à moi qu'on venait poser des questions, alors que ma formation était loin d'être suffisante et pas à toi?

Parce que oui, je n'ai pas eu de formation correcte pour ce travail. Je n'avais absolument aucune expérience. Tu t'étonnes encore que je faisais des erreurs? La méthode d'apprentissage n'a pas été la meilleure il me semble... Fais-ça et débrouille-toi pour comprendre. Mais pas une faute surtout, sinon, tu te fais engueuler. Si le travail est bien fait, on ne va rien dire, et on accepte les compliments pour soi de la part de la hiérarchie. Elle? Oh, c'est juste mon assistante, une incapable. Bien sûr, c'est facile de ne pas faire d'erreur quand on ne fait rien!

Je ne regrette rien. Tu m'auras appris à quel point les gens peuvent être pourris. Mais je pars. Il me faut préserver le peu de santé mentale que je possède. Et ne t'inquiète pas, quoi que tu dises, j'ai confiance que j'ai assez de compétences que pour trouver un autre emploi très rapidement... je l'ai déjà d'ailleurs.
____________________
Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite...

Il était un foie, deux reins, trois fois rien... minuscule terrien, ou pas grand chose...
[Haut]
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageVen 02 Oct 2009, 19:18:36 Répondre en citant
Monsieur,

Voilà bientôt 9 mois que je rejoignais avec enthousiasme l’équipe du secrétariat de votre laboratoire. Comme vous le savez, je quittais un CDI pour lequel mon travail était apprécié pour me mettre au service de votre entreprise avec une énergie identique et une envie de toujours mieux faire.

Vous avez souhaité avoir un entretien fin novembre qui s’est avéré positif malgré la Rumeur (terme clé dans le secrétariat) qui prétendait mon souhait de quitter le laboratoire.

En effet, l’ambiance y est plus qu’exécrable. Déjà à cette époque , en tant que nouvelle recrue, je devais faire face « au choix » de l’un ou l’autre camp. Je n’ai jamais souhaité faire ce choix entre 2 « bandes rivales » …. Le seul but dans un emploi n'est il pas de faire le mieux possible dans les conditions du moment. Il s’avère que la charge de travail étant importante, la qualité en est la première victime . Depuis, je suis devenue le putching ball,. J’ai tout accepté, les horaires les plus extrêmes, les fins de journée à rallonge, des samedis supplémentaires pour suppléer à des congés de maladie, etc …….. Des erreurs, j’en commets comme tout un chacun et plus la charge de travail est importante, plus le risque augmente. Depuis Janvier, je me trouve avec ma collègue en première ligne pour le téléphone. Dans ces conditions et de manière à èviter les dérapages, il est un fait que j’ai surtout orienté le travail vers les signataires. Il a toujours été décidé par la Direction que la priorité se situait dans la réponse immédiate au sonneries téléphoniques. Il est dès lors beaucoup plus simple de partir dans le laboratoire pour encoder sans avoir cette charge alors qu’elle fait partie intégrante du travail. Je pense que si toutes les secrétaires devaient avoir ce genre d’attitude, les sonneries seraient incessantes et sans suite.

Certains membres du personnel , protégés, se permettent de dénigrer les tâches des autres mais se refusent toujours de les mener à bien… cfr, les envois extérieurs. La critique est aisée lorsque les gens ne sont pas là pour se défendre lorsqu’ils se trouvent sur un autre site pour assumer un autre travail. Dans ce cadre, je n’ai jamais trouvé une équipe soudée, que du contraire, une cour de récréation dans laquelle chacun y va de son petit mot et de sa méchanceté gratuite.

Dans tous les cas, je suis responsable de tel ou tel méfait (Même quand les médecins affirment eux-mêmes qu’ils n’étaient pas certains d’avoir téléphoné …. Il va de soit qu’au niveau de la « direction » du secrétariat », l'objectivité fait totalement défaut.

Vous comprendrez dès lors que je vais faire ce qui m’est reproché …. Un travail lent, non disponible, refus de tous les horaiores qui perturbent le bien être de mes enfants…



Mr. Green
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Chrysopale
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2009
Messages: 537
Localisation: Trop au nord... 'fait froid
Humeur du Jour: Fermé pour cause d'inventaire

MessageMer 14 Oct 2009, 22:02:35 Répondre en citant
Je suis venue relise UNV... ça sent le vécu... Mr. Green
____________________
Plus on pédale moins fort, moins on avance plus vite...

Il était un foie, deux reins, trois fois rien... minuscule terrien, ou pas grand chose...
[Haut]
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageJeu 15 Oct 2009, 03:47:07 Répondre en citant
Chrysopale a écrit:
Je suis venue relise UNV... ça sent le vécu... Mr. Green


Beaucoup trop en effet ... pffff Sad

Mais aucun regret de les avoir quitté bound , ce que je fais aujourd'hui est bien plus épanouissant et tout cela ne serait pas arrivé sans leur harcèlement Laughing

Merci le labo Mr. Green
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> L'Amuse-Plume -> Jeux d'écriture terminés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com