Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Nicalas Bouvier....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageLun 03 Aoû 2009, 21:09:13 Répondre en citant
Carnet de voyage, ça veut dire que l’on peut parler des écrivains voyageurs ? Hein ?

Bon, j'inaugure cette section, pour vous parler
D'un voyage que j'ai fait.
En lisant un livre.
Qui parlait de voyage.
Qui parlait d’un vrai voyage, d’un superbe voyage, fait en 1953, en Fiat Toplino, entre la suisse et Ceylan. Deux gars. Ils passent par l’Italie, la Yougoslavie, la turquiel’Iran, l’Afghanistan, l’inde… et essayent de vivre de leurs peinture, de leurs article, et de leur arcodéon.
Vrai voyage, donc, avec les kilomètres, les paysages, les gens. Et la magie de la littérature, qui fait que les kilomètres, les gens et les paysages attrapent des superbes nuances, un peu comme une photographie transcende une image, avec un angle de vue, une technique de développement, et un filtre, et la capacité à saisir un instant.
Vrai voyage, aussi, parce que voyage intérieur.

Voyage intérieur aussi, pour moi, qui l’ai lu tranquillement, chez moi, dans les positions saugrenues que j’ai pour lire. Plus souple, je me gratterai volontiers l’oreille avec le pied. Lu, dévoré : comme un bon livre, on peut le prendre par n’importe quel bout et n’importe quel sens ; chaque paragraphe a une valeur propre, et n’a pas besoin de l’avant ni de la suite pour être passionnant. Des minis orgasmes littéraires, ça et là .Des grandes petites phrases, qui font réfléchir, et poser son livre. Des grands rêves de départs et de vie de bohême. Des envies de prendre son sac, que l’on a posé depuis longtemps. Et des superbes témoignages de vies passées maintenant, de vies au quatre coins de l’asie centrale, de vie qui sont comme des vies d’extra terrestres par rapport aux nôtres (ou en tout cas à la mienne) ; de ces livres qui vous réconcilie avec la vie (s’il était besoin ).

Je parle de « L'usage du monde" par Nicolas Bouvier.

Après ce livre, je me suis penché un peu plus sur les écrivains voyageurs. Je viens de finir « En Patagonie » de Chatwin, là aussi, bon sang ! un livre qui a gout de vent. Pas le vent impalpable, mais de celui qui gonfle les voiles, les voiles intérieurs. Et j’ai sous le coude, pour m’aider à tuer mes soirées de monacales, à coté de Playboy, « Railway Bazar », de Théroux, qui est parait il, encore un monument du genre. Je vous en parlerai.

Ah, et...
Salut à vous tous, vraiment.
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com