Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
headache 4 de Margoton : hemicrania de printemps

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 5
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMer 25 Mar 2009, 08:19:25 Répondre en citant
La Revenante du printemps

Je me souviens de « Recette avec des œufs » de Demo : ce texte ne contenait que des E.
Damned ! ce sera difficile de faire mieux. Et quel sujet prendre… le printemps ? Ce serait bien de garder le thème Printemps décliné en différents exercices. Les derniers casse-tête avec unité de thème avaient bien marché.
Allez ! je me motive et en quelques heures de suées, je peux même être satisfaite de l’exercice réalisé. Courage Margote !

431 caractères espaces compris
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageDim 03 Mai 2009, 12:08:08 Répondre en citant
Le texte libre

« Ils étaient cinq dans le nid… »


« Pousse-toi, je ne vois rien », dit le petit Kévin en jouant des coudes pour écarter sa mère qui lui barrait l’accès à la pelouse.
Là, Corentin Delafosse, du second, venait de dire un adieu définitif au petit monde de la barre Emile Zola de Gennevilliers.
« C’est terrible ! dit la voisine du troisième, le pauvre petit a dû perdre l’équilibre : il jouait sur le balcon ce matin quand je rentrais des commissions. »


"Ils étaient 4 dans le nid
Et le petit dit " Poussez-vous, poussez-vous "
Ils se poussèrent tous
Et l'un d'eux tomba du nid

Une semaine plus tard, c’était au tour de Violette Jossey, du quatrième.
« Il se passe des choses, murmuraient les voisins, deux comme ça, c’est pas naturel… »
Le bus 51 vers Clichy n'avait pas pu s'arrêter à temps et au milieu du carrefour Léo Lagrange, il ne restait pas grand-chose du petit corps de Violette Jossey.
On hochait la tête gravement et le murmure enflait, se faufilait de bouche en bouche, remontait aux oreilles de l’inspecteur Bunel, affecté à l’affaire des petits cadavres de la barre Zola.
Il allait devoir interroger le voisinage et la perspective des heures de veille lui apparaissait morne et fastidieuse. Il fallait pourtant en convenir, deux en moins d’une semaine, c’était suspect.


Ils étaient 3 dans le nid
Et le petit dit " Poussez-vous, poussez-vous "
Ils se poussèrent tous
Et l'un d'eux tomba du nid

Dix jours plus tard, des bandes jaunes défendaient à nouveau l’accès à l’immeuble Zola.
Sur le palier de Mme Pichon, les voisins interdits observaient le va-et-vient des policiers en uniforme.
Un zip métallique et la housse fut refermée. Le pauvre corps tordu de Killian Le Guern descendit la dernière volée de marches de l’escalier qui l’avait tué.
Nul ne savait comment le garçon avait pu manquer une marche et se retrouver ainsi au bas de la cage d’escalier, la nuque tordue dans un angle impossible.
L’inspecteur Bunel avait renoncé à interroger le voisinage qui, avec une admirable constance, n’avait rien vu, rien entendu qui ne fût habituel. Les enfants jouaient, voilà tout. Aucun inconnu n’avait été aperçu dans les parages, aucun événement suspect autre que ces morts naturelles. Pourtant beaucoup trop rapprochées, sifflait l’instinct du policier.


Ils étaient 2 dans le nid
Et le petit dit " Pousse-toi, pousse-toi "
Il se poussa lui aussi
Et il tomba du nid

Le long du canal, les gyrophares des voitures de police peignaient les visages des curieux en bleu. Bleus aussi le visage et les mains du petit Kerim Bursali.
L’inspecteur Bunel se détourna du cadavre pour observer l’attroupement. Dans le quartier, le taux de mortalité aggravait singulièrement le vieillissement de la population. D’étranges comptines, des jeux de mains, dix petits nègres passèrent tour à tour dans le cerveau fatigué de l’inspecteur.



La bande de la barre Rousseau avait gagné, définitivement, et lui, Kévin, en était le chef incontesté.
Ils étaient maîtres de la rue.

Et le petit dit "ouf ......"




(2973 caractères)
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageDim 03 Mai 2009, 17:43:05 Répondre en citant
La tartine


Repéré métis ennemi en Perse - Perte piste Pirée - Méprise inepte métis s'est tiré - Pris premier repère précis et sprint - Ennemi en mer, éreinté - Tenté entente et sentiments intimes - repris empreintes prestement et en entier - rétine et sperme (pénis ennemi est petit) - Ennemi tenté entrer ministère sémite - Permis tirer ? - Sérénissimes sentiments - terminé


(365 caractères)
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 5 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com