Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
L'arbre à feuilles caduques de Syane et le pinutz de Nocel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMer 11 Juin 2008, 14:32:00 Répondre en citant
Wiliam a écrit:
Nocel a écrit:
Une fois, j'ai trouvé le mot pinutz, mais on m'a dit que ça n'existait pas...


Nocel, pour ton gage, j'aimerais que tu nous racontes comment tu as croisé la route de ton pinutz: c'était où ? Il faisait quoi ? D'où venait-il ? Que s'est-il passé ensuite ? L'as-tu mangé ? L'as-tu fait cuire ? Est-il devenu ta paire de babouches ? Ou bien lui as-tu trouvé un poste de gardien de musée ? ...

Tout dépendra de ce que sera ton pinutz, of course. Seule contrainte : comme on te l'avait dit, ça n'existe pas, le pinutz, donc ce n'est ni un humain, ni un animal réel...

Seul deuxième contrainte: environ 3000 caractères pour ton histoire (soit environ une page A4 en police 12pt sur Word avec marges et espacements standards).

Délai : un mois.



Wiliam a écrit:
Tiens, Syane, toi qui mène des monologues dont le début a rarement à voir avec la fin, tu vas devoir écrire un texte logique (comprendre : qui se tient, pas un discours de fou), qui commence par "Je suis un arbre à feuilles caduques" et se termine par "c'est pourquoi je préfère marcher dans les allées marchandes".




Bonjour, bonjour ! Mr. Green

A l’appui d’une récente jurisprudence créée par tes soins, Wiliam Kain, ainsi que par Margot, nous avons décidé Nocel et moi-même de réaliser nos deux gages en un, et même d’un commun accord.




Fugue en glourbis majeur


- Je suis un arbre à feuilles caduques, c'est mon droit non ? Je ne suis pas fou !T'sais bien, je leur ai dit et expliqué cent fois pourquoi à ces salauds... ben rien à faire, ils ont rien voulu entendre, sont bouchés… "délirium psychosomatique à évolution aléatoire" qu'ils disaient.. J'leur en foutrais des âneries pareilles ! Et ça se prétend spécialiste de l'âme humaine, j'te jure. Ah mon vieux, j'suis trop content qu'on se soit fait la malle, hein, à la tienne, toute la nuit pour arroser ça ! On reprend la même gnôle ?

- Mais dites donc mon cher monsieur. Il va de soit qu'on prendra à nouveau un verre ensemble. Mais cessez donc de vous prendre pour l'Apollon d'Eon. Les pinutz nous observent et même s'ils sont garants de l'équilibre cosmologique je suis bien sûr du bien fondé de vos craintes infondés. Ou inféodés, mais là c'est vous qui voyez.

- Tu parles à mon moi et à son double, ou quoi ? Nous n'avons certes pas élevé les petits torchons ensemble mais quand même, le XIXème siècle est loin derrière nous. Et je ne me prends pas pour un apollon de néons, pas encore. Il me semble tout à coup horriblement évident que tu ne connais rien aux arbres à feuilles caduques ! Serais-tu de leur côté, du côté des Zôtres saligotés, ne serais-tu pas en train de me surveiller pour leur compte finalement, hum.. ? D'ailleurs je n'ai JAMAIS entendu parler de pinutz. C'est louche. Je demande à en savoir davantage !

- Comment ? Vous n'avez donc pas lu les journaux télévisés ? C'est pour ça ! Entre les pixels mon ami qu'il faut chercher ! Vous ferez attention la prochaine fois qu'il y aura un sujet sur les échassiers du pacifique sud ! Des Manchots qu'ils appellent ça ! C'est le mot clé ça...
J'ai bien peur mon bon ami Je crains au plus haut point cette résurgeance de pinutz dans notre monde. Cette société ressemble de plus en plus à un conformisme post cubique qui aurait enchanté les papilles d'un ours polaire aux Bermudes. Celui qui cacahuète faisait s'anglicaniser et a créé bien malgré lui le homard du cru : carpaccio du désir ursidé.

Comme je vous le dis !


- Mouais, ok, tu n’es peut-être pas dans le camps de l’ennemi alors, sinon tu m’aurais servi un discours plus… plus… plus cubique, justement, plus formaté, plus idiot aussi. Mais j’vais te dire un truc, mon vieux, les journaux télévisés n’existent pas, en réalité, et c’est peut-être bien ça la voie royale pour l’infiltration des pinutz, hein ? Pourquoi les craindre, au fait, sont-ils animés de mauvaises intentions, vont-ils propager un fléau inconnu, ou, pire encore, sont-ils hostiles aux arbres à feuille caduques ? S’ils sont comestibles, puisque tu causes de bouffe, à quelle mode les préparer et à quand ? En tant qu’arbre je mange peu, mais enfin mes feuilles font des petites coupelles bien pratiques.

- Voilà une hérésie qu'il m'insupporte d'entendre ! Moi !!! Dans le camp de l'ennemi ! Mais regardez-vous, enfin ! Faut avoir un sacré toupet ! Et les manger ? Non mais pourquoi pas les griller et les saler pendant qu'on y est ? Hein ? Tiens, on n'aura qu'à les échanger avec les olives ma foi. La boucle est bouclée ! Vous mangez peu, vous mangez peu... Tiens, ça me rappelle une petite histoire : une fois, une banane m'a fait du gringue. Je n'en suis pas sûr, mais il semblait qu'il était gardien de musée. Un grand duduche tout jaune la tête toute étirée. Aujourd'hui, il vend des frites. Quelle variation dans le mercantilisme. Une véritable perversion, j'dis même. Moi, j’ui mettrai la brigade anti mites sur le dos. (((je dis antimites passqu'ils nous écoutent... j'veux pas me corrompre.)))

Vous disiez donc ?


Dans son emportement, ce dernier renversa la bouteille de vodbullhumlongisland qui trônait sur le bar. Elle explosa par terre, en éclats de verre et de mille gouttes de la douce liqueur bleuâtre qu’elle contenait. Joli mais désespérant spectacle, qui pétrifia les deux compères.

- C’est malin, bravo, chapeau banane melon et cote de buire, non mais des fois. Faudrait voir à garder sa sérénité, pinutzement ou pas, hein. J’te rappelle qu’on est pas non plus plein aux as jusqu’à la moelle, ho. Bref. Glourbis.
Garçon ! La même, siouplait, ok.
Bon alors quoi ? On les mange pas vos pinutz, on en fait quoi alors, ça sert à quoi ? Si ce n’est de la bouffe, c’est peut-être sexuel ? Ah ah, je ne suis sans doute pas un être humain, mais je vous connais bien,;d‘ailleurs tu lorgnes les deux donzelles, là, avec une discrétion digne d‘un mammouth à l‘opéra. Mais si c’est ça, si le pinutz se résume au Q, ce serait vraiment trop facile. Soif ! Trop parlé, moi… glouglouglou…


- Heureusement que cette maison est bien fournie (clin d'oeil appuyé assorti d'un bout de langue tirant sur le bleu) ! On en veut encore, et il y en a ! Je prendrai bien quelques ouistitis à grignoter moi ! C'est un mot papou pour dire des petites chips. Je précise devant votre air constipé.
Garçon ! Des ouistitis pour deux sil vous plait !
(Haussement de sourcils, d'épaules, de bras, puis relâchement de tous ces éléments corporels dudit garçon dans un geste demi-tournant, signifiant visiblement un refus empreint de dédain. )
Quel gourgandin que celui là ! Je suis sûr qu'il fait exprès, rien que pour nous affamer et nous proposer à la fin bien des dégoutanteries. Bref, nous ne nous laisserons pas faire ! Ils n'attendent que ça : un faux pas de notre part ! Alors buvons oui ! Levons nos verres comme si de rien n'était. Chin ! Et Glouglou à nous ! Les deux donzelles dont vous parlez si malicieusement sont des émissaires. Elles se font belles, attirantes comme un pot de miel attirerai tout ours lèché, mal lèché, délèché, surlèché, voire même allèché ! Oui ! Môssieur, Allèché ! Je disai donc, ces deux donzelles sont des pièges à gonzos comme nous... Regardez le serveur, justement, il se dirige vers eux, mine de rien, torchon sur l'épaule, c'est un signe, un code, il va aux nouvelles. C'est de l'information codé. Un café par ici, un caco laille-teu par là... autant de codes pour nous dénoncer ! Mais attention, si nous partons maintenant, ça va paraître louche ! Buvons encore, et déguisons-nous en serpents !


- D'après ce que tu dis ces trois personnes ne seraient autres que des Pinutz en tenue de camouflage, alors ? T’as remarqué ce tee-shirt bizarre du barman avec écrit dessus « Wiliam Kain is the best pinutz of the world » ? Qu’est-ce que ça signifie ? Peut-être évoluons-nous dans des univers parallèles, ce qu'ils voient n'est pas ce que nous voyons et vice-versa ? Je me suis toujours senti une vocation d'arbre scientifique. Et sceptique ! (il s'interrompt et avale bruyamment une rasade de la liqueur). Cette boisson est décidément savoureuse, mousseuse et gouleyante à souhaits. Bien, alors évidemment je sourcille de toutes mes branches à ton idée de serpenter, d'ailleurs en étant serpents n'aurais-tu pas peur que nous finissions par nous mordre la queue, et que nous nous retrouvions ainsi au point de départ !? Ce serait une catastrophe périlleuse pour notre avenir lointain ou même tout proche, un coup à finir découpés en petits morceaux dans un jerrican, à mariner des années durant - paraît même que c’est comme ça que dans certains pays ils préparent ce qu’on appelle l’anguille au vert ! Mais je refuse de me faire enguirlander pour si peu par toi, d’autant que je ne sais toujours pas de quel bois tu es fait. Donc, à part ça, je ne suis pas lâche, un arbre ne recule jamais devant rien. Aussi si tu y tiens, je suis prêt, par la grande barbichette de la forêt touffue des affres des frontières parallèles, à me déguiser en serpent et qui rira bien rira bien, what ever wiiil beeeee, will be ! Tout ça me donne envie de chanter, tiens, à propos : « à te voir marcher en cadence, belle d'abandon on dirait un serpent qui danse au bout d'un bâton ». Joli hein ? C’est du beau, de l’air à la base. Je chante bas mais juste, trop rares sont ceux qui savent que les arbres chantent bien… Encore une idée préconçue à mettre en couveuse, n’est-il pas ? Pourquoi prends-tu cet air horrifié tout à coup ?


- Ah ! Mais mon bon ami, me surgit du fond de la nuit de ce bocal qui contient mon cerveau : l’anguille sous roche est tout de même bien plus envisageable qu’au verre ! Faut-il l’assommer avant ? Ou bien juste l’égorger ? Ou encore, non… ne me dites pas que vous le laissez …

- Si… Si fait mon p’tit père..

- Non ! Mais quelle ignominie ! Vivant ! Au verre ? Et à la bouteille, il y en a combien à la douzaine ? Vous m’annoncez ça alors qu’on est sous la surveillance accrue de tout un troupeau d’observateurs ! J’espère pour vous qu’ils n’ont pas en leur possession de sécateur, tronçonneuse ou encore termites en boite (de fer, il va de soi) ! Car même si vous ne roucoulassez pas, et malgré votre étonnante possibilité à chanter des tubes venus de nulle part en une improvisation aussi subite que spontanée, je doute que vous fassiez le poids contre des pinutz fussent-ils camouflés ! Personne ne leur résiste. Sauf bizarrement les allergiques ! Vous, arbre, ne pouvez pas être allergique, enfin, je suppose. Moi, la seule chose qui me fait éternuer, c’est quand je m’arrache des poils du nez. Et je doute que l’on puisse admettre ça dans les facteurs allergogèniques. Tout au plus masoïste.

- Ah ça si tu vénères Mao, c'est certain que tu dois être un peu beaucoup maso sur les bords, vieux ! Et non effectivement je ne suis pas allergique à quoi que ce soit, pas même aux scies sauteuses, de plus je suis aséxué-e. Et alors ? Par contre là je commence à voir double, voire triple, voire même quadruple, le mur en face il ondule dangereusement nan, t'as vu ça, si ça tangue ? Tes pinutz, ils ont un côté aquatico-maçonnique parfois ? En fait on a bu du jus de pinutz, je pige tout, tout à coup, tout s'éclaiiiiiiiire... ! (il se remet à chanter). Chorbaaa ! Trêve de circonvolutions il nous faut agir enfin ! Prenons la tangente en diagonale tout droit, nous échapperons à l'oeil vigilant des pinutz, en nous fondant dans la foule pour les fuir. Au fait, il nous faut privilégier des lieux peuplés, ami... Et au lieu d'errer dans les rues désertes, par exemple, c'est pourquoi je préfère marcher dans les allées marchandes.
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMer 11 Juin 2008, 14:38:34 Répondre en citant
Bon alors je n'ai pas encore lu, mais d'avance : bound applau bound applau
Super idée !

Bravo à vous deux ! Je reviens dire du bien une fois que j'aurai tout lu ! Mr. Green lightkyle
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMer 11 Juin 2008, 14:42:49 Répondre en citant
Syane et Nocel ont, pas a écrit:
T’as remarqué ce tee-shirt bizarre du barman avec écrit dessus « Wiliam Kain is the best pinutz of the world »

hein J'en ai JAMAIS donné à un quelconque barman, de mes tee-shirts...
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMer 11 Juin 2008, 21:47:03 Répondre en citant
oh punaise....vous êtes des grands malades lol7:
nocel déjà...
Syane déjà...
mais alors les deux ensemble....


J'ai une question !
comment ça fait du gringue une banane ?
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Nocel
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 423
Localisation: Paname city
Humeur du Jour: non, rien

MessageJeu 12 Juin 2008, 05:53:45 Répondre en citant
Déjà ça se dandine comme ça : banane:

Ensuite, ça dévoile sa chaire en s'épluchant par l'épaule (pas d'agneau, de banane banane ! ) et puis, le reste est bien trop indécent pour en parler en public !
C'est que j'ai ma pudeur des yeux moua !
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageJeu 12 Juin 2008, 19:21:38 Répondre en citant
De ce texte, je retiendrai...

1. "Le délirium psychosomatique à évolution aléatoire" qui, curieusement, me renvoie à mes douces années estudiantines.
2. l'expression imagée, Oh combien évocatrice, de l'"Apollon des néons". En boîte, son char est sans pareil.
3. la recette du "homard du cru" qui en lui-même semble déjà receler les promesses d'un contrepet délectable (que je n'ai toujours pas décodé, mais je ne m'avoue pas vaincue) : "le carpaccio du désir ursidé". Ya pas à dire, ça réveille les papilles. Me gustas el carpaccio del désirio ursidés !
4. comme Yno, le gringue de la banane, incomparable, qui mériterait une place d'honneur sur youtube.

Enfin, last but not least, le TEE SHIRT !!! AAAAAAAAAAAh ! le TEE SHIRT !

Syane a écrit:
ce tee-shirt bizarre du barman avec écrit dessus « Wiliam Kain is the best pinutz of the world » ?

wiliam kain a écrit:
hein J'en ai JAMAIS donné à un quelconque barman, de mes tee-shirts...

C'est sur ma poitrine avantageuse qu'il est du meilleur effet. Mr. Green

Edit : c'est vrai que vous êtes deux grands malades ! Je vous souhaite une longue et fructueuse collaboration ! Et plein d'autres petits textes délicieusement farfelus à nous donner Mr. Green
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageVen 13 Juin 2008, 11:56:26 Répondre en citant
Citation:
Tout au plus masoïste

J'adore ! Mr. Green


Bon ben... applau Bravo vous deux ! Je suis pas sûr de sortir de ce texte en visualisant mieux les pinutz, mais merci pour ce moment de lecture tordant bravo
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageVen 13 Juin 2008, 12:07:41 Répondre en citant
Bon eh bien merci beaucoup à vous trois, Yno, Wil et Margot ! Smile

Beaucoup de plaisir et de rigolades à faire ce gage avec Nocello.

A la mesure des énoncés déjantés de Wil, notre but était bien avant tout un délirium pas très mince, ainsi que pas trop tarte quand même, et ça fait plaisir qu'il soit tatin (jeu de mots inspiré copyright Margot) auprès de quelques-uns, au moins...

J'vous bise !
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageVen 13 Juin 2008, 13:13:31 Répondre en citant
moi je ne dis rien non parce que je le trouve moche mal fait et à refaire Laughing

mais je n'ai pas eu le temps de le lire (sauf quand je l'ai ouvert mais vu la longueur j'ai peureux08 en me disant "pas maintenant")

mais si tu veux une critique constructive sur un texte non lu, je veux bien tenter le coup Mr. Green
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageJeu 23 Oct 2008, 23:47:32 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
en me disant "pas maintenant"

C'est mieux que pas tout de suite.
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com