Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Blue - un bébé pour Rosemarie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMer 21 Sep 2005, 10:26:39 Répondre en citant
Démo a écrit:
Le gage du Blue sera donc " l'enrobage" (comme il le définit) du gage de Bulles du 10/09.
Fusion de deux gages en somme...



Avant-propos

Résumé de l'histoire complète de l'oeuvre originelle de Peer Gynt

Peer Gynt vit avec sa mère Aase dans leur pauvre maison. Son père décédé ne leur a pas laissé de quoi vivre. Aase adore son fils mais se rend compte qu’il n’est qu’un affabulateur et un bon à rien. Lorsqu’elle lui apprend qu’Ingrid, une jeune fille de bonne famille qu’il aurait pu épouser, se marie ce jour-là, il décide de se rendre à la noce, et sur un coup de tête enlève la mariée avec laquelle il s’enfuit dans les bois. Il se lasse très vite d’elle, et la renvoie avec des sarcasmes à sa famille. Il rencontre la dame en vert, fille du roi de la montagne, et s’apprête à l’épouser, lorsque le roi se propose de lui mutiler les yeux pour qu’ils voient comme ceux d’un troll. Peer refuse et s’enfuit de la caverne. Il se réfugie auprès de la douce Solveig, qui accepte de s’installer avec lui. Le bonheur de Peer est gâché lorsque la dame en vert lui annonce qu’elle et l’enfant qu’elle a eut de lui rôderont toujours autour de sa cabane. Il s’enfuit.
Peer va d’aventure en aventure. Il fait fortune comme armateur et trafiquant d’esclaves, perd presque tous ses biens dans un naufrage, est adopté par une tribu de bédouins du désert en tant que prophète, se fait voler par Anitra, la jeune fille à laquelle il s’était attaché. Devenu vieux, il revient enfin en Norvège où le diable lui apprend que son heure est venue. Peer court la forêt pour échapper à son sort, et retrouve sa cabane, où Solveig est restée à l’attendre fidèlement, sans douter un seul jour qu’il reviendrait.

Nous sommes dans la période symbolique d’Ibsen. Les aventures de Peer Gynt sont remplies de personnages fantastiques et imaginaires (les fameux trolls par exemple). C’est une « pièce à lire » picaresque, où on suit l’évolution du personnage principal et la manière dont il assimile les leçons données par la vie. Dans son obstination à être « lui-même », Peer Gynt est passé à côté de sa vie et il ne comprend qu’à son retour que sa vérité à lui était depuis toujours auprès de Solveig. C’est un classique de la Littérature Norvégienne et mondiale, mis en musique par Grieg.






UN BEBE POUR ROSEMARIE



Extrait de l'acte 1 scène 1
Endorra, Peer Gynt, Guy, Rosemarie, un nain




Endorra
Peer est l'homme qu'il vous faut pour réaliser nos souhaits, pour transformer ce nouvel appartement selon nos désirs, je lui ai expliqué ce que je voulais, et il a carte blanche.

Guy
Puisque vous l'avez décidé, Mère, je souhaite que notre appartement soit le reflet de notre amour, de ce que nous ressentons l'un pour l'autre, le cocon du bonheur, n'est-ce pas ma chérie ?

Rosemarie
Oui mon amour, que chaque pièce reflète nos sentiments, que notre salon soit accueillant et chaleureux, que notre salle de bain soit un lieu de détente, que la chambre de nos futurs enfants soit féerique, que notre chambre soit un doux havre de paix, que…

Peer
Stupre

Rosemarie
Hein ?

Peer (traversant la scène à grands pas en faisant de grands mouvements de bras)
STUPRE STUPRE STUPRE ! Luxure, ébauche, débauche, défonce, jeu de bouche, jeu de pine, que la baise soit sanctifiée, que votre sperme coule à flots, que votre cyprine emplisse la baignoire, qu'une odeur de sexe se répande dans toutes les pièces, partout, un parfum de jute et de soufre.
Une chambre n'est pas faite pour se reposer mais pour niquer fort et forniquer.
Ainsi sera ce lieu : le nouveau temple du sexe à gogos.

Guy
Quoi ? le temple du quoi ? Mais… Qu'est-ce que vous racontez, ce n'est pas du tout ce que nous…

Endorra
Tais-toi !
Votre appartement sera au-delà de ce que vous pouvez imaginer.
Il a mes instructions et sait ce qu'il doit faire.
Maintenant partez, j'ai encore des détails à voir avec lui.

Rosemarie
Mais, Belle-maman, nous…

Endorra
Tais-toi aussi ! Qui a payé l'appartement ? Qui paye Peer ? Qui décide ?
Votre appartement sera tel que j'ai décidé et vous y ferez comme j'ai décidé. C'est compris ?
Et de toute façon, tout ça c'est pas vous, c'est un investissement, c'est pour Lui, pour Sa venue, il faut que cela soit tel que j'ai décidé pour qu'Il arrive tel que je l'ai programmé.
Vous habiterez ici, vous baiserez ici, et tu accoucheras ici, dans ce salon, par mes soins, je veux être la première à accueillir mon futur petit ange.
Vous n'avez que ça à faire, de toute façon toi tu n'es bonne qu'à ça et je t'ai choisie pour ça, pour tes gènes et la qualité de ta croupe, alors t'as intérêt à t'en servir comme il faut et à te faire engrosser.
Et maintenant dégagez.

Peer (donnant un coup de pied au nain)
Toi, prends toutes les mesures, sols, plafonds, sonde les murs, arrache tout, détruit tout sauf les murs porteurs, je veux un plateau nu, du vide, de l'espace pur.
(Hurlant) que le chaos commence !





Interlude musical


La complainte du progrès
Boris Vian


Autrefois pour faire sa cour
On parlait d'amour
Pour mieux prouver son ardeur
On offrait son cœur

Maintenant c'est plus pareil
Ça change, ça change
Pour séduire le cher ange
On lui glisse à l'oreille
- Ah, Gudule!

Viens m'embrasser
Et je te donnerai
Un frigidai-reu
Un joli scootai-reu
Un atomixai-reu
Et du Dunlopillo
Une cuisiniè-reu
Avec un four en ver-reu
Des tas de couvai-reu
Et des pellagâteaux

Une tourniquette
Pour faire la vinaigrette
Un bel aérateur
Pour bouffer les odeurs

Des draps qui chauffent
Un pistolet à gaufres
Un avion pour deux
Et nous serons heureux

Autrefois, s'il arrivait
Que l'on se querelle
L'air lugubre on s'en allait
En laissant la vaisselle




suite de l'nterlude musical
ici.
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck


Dernière édition par Bluedream le Mer 21 Sep 2005, 17:54:30; édité 3 fois
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMer 21 Sep 2005, 10:34:58 Répondre en citant
Extrait de l'acte 3 scène 1
Endorra, Guy, Rosemarie, Peer Gynt, 4 nains


(Dans le salon, Guy est assis dans un fauteuil, les bras tenus par 2 nains. Même chose pour Rosemarie.
Peer Gynt est assis en face et boit dans un verre à cognac.)


Endorra (debout devant son fils)
Ouvre la bouche et avale. Je t'en foutrai moi des blocages et j'arrive pas à bander !.
Et toi aussi, puisque tu ne veux faire les choses gentiment, avale ça, on va voir si tu n'as pas envie de te faire sauter.

Allez !


Extrait de l'acte 3 scène 4
Guy, Rosemarie, des invités



Guy (ouvrant la porte)
Entrez, je vous prie, soyez les bienvenus ici, tout est à vous, la maîtresse de maison vous attend.

(Deux couples pénètrent dans le vestibule et découvrent Rosemarie, allongée sur le dos sur la table basse du salon, les mains et pieds attachés, dans une position chère à Léonard de Vinci, entièrement vêtue de latex.)



Extrait de l'acte 4 scène 4
Endorra, Guy, Rosemarie




(Guy et Endorra sont chacun d'un côté du lit où est allongée Rosemarie qui est en train d'allaiter son bébé)

Guy
Mère, si votre chimie nous a poussé à forniquer comme vous le souhaitiez, elle n'a pas supprimé notre raison. Je n'ai jamais éjaculé en Rosemarie, je ne suis donc pas le père biologique de mon enfant.
Le vrai père est l'un des participants aux partouzes hebdomadaires que votre chimie nous a poussé à organiser.
Désolé.

Mais n'allez pas fomenter d'autres combinaisons machiavéliques. Votre chimie serait impuissante face à la chimie que j'ai prise pour me rendre définitivement stérile.
Mère, j'ai une mauvaise nouvelle pour vous. Notre lignée s'achèvera avec moi.

Mais, tout de même, merci Mère, merci de vos "bienfaits", de vos bons soins. Grâce à vous, et à vos pilules et poudres, grâce aux délires de votre architecte, nous avons pu expérimenter sans tabou ni blocages tous les aspects de la sexualité et nous avons pu trouver un équilibre pleinement satisfaisant pour notre couple. A notre harmonie spirituelle s'ajoute désormais notre harmonie sexuelle.
Je sais que nous serons heureux ensemble, grâce à vous, malgré vous. Merci de ça, Mère.

(Endorra, devenue depuis longtemps blanche, lance sa main pour claquer Guy.
Celui-ci bloque son geste avant qu'elle ne le touche.
De rage, sans un mot, finalement Endorra claque la porte qui ne résiste pas.)[/color]





(Le rideau tombe sous les applaudissements et les "bien fait salope" du public).


( (merci au site "Fleshion" pour sa précieuse aide concernant les sextoys
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMer 21 Sep 2005, 18:29:25 Répondre en citant
Bien fait, mon salaud ! bravo

(ayé ai lu)
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageMer 21 Sep 2005, 18:33:21 Répondre en citant
mais je suis un peu choquée quand même... Embarassed
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageJeu 22 Sep 2005, 08:31:00 Répondre en citant
Ammelle a écrit:
mais je suis un peu choquée quand même... Embarassed


Toi aussi ?

Décidément les économistes sont bien pudibonds... ou hypocrites...
Tu as oublié tes histoires d'oreiller ?
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageJeu 22 Sep 2005, 08:54:47 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
Ammelle a écrit:
mais je suis un peu choquée quand même... Embarassed


Toi aussi ?

Décidément les économistes sont bien pudibonds... ou hypocrites...
Tu as oublié tes histoires d'oreiller ?


bin, je la trouve bien gentille, mon histoire d'amour avec l'oreiller, moi, par rapport....Embarassed
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageJeu 22 Sep 2005, 15:19:17 Répondre en citant
Ammelle a écrit:
bin, je la trouve bien gentille, mon histoire d'amour avec l'oreiller, moi, par rapport....Embarassed


Bin, j'y peux rien moi, je rappelle que le sujet était imposé... Qui m'a demandé de décrire un lupanar ? Qui ? Hein ?
On ne m'a pas demandé de décrire le presbytère d'une chapelle romane du XVe siècle je crois.
Ou alors j'ai pas bien lu le sujet...
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageLun 26 Sep 2005, 08:50:20 Répondre en citant
Bluedream a écrit:


( (merci au site "Fleshion" pour sa précieuse aide concernant les sextoys


(je t'en prie rien de plus normal entre sites confrères)

Voilà! J'ai tout lu! bravo

Tu me fais signe quand tu donnes une représentation du côté chez mwan.
J'm'occuperai de la vente des gadgets pendant les entractes... (psst Ammelle, il me faudrait un mannequin pour mes démonstrations. Cela te dit toujours?)
[Haut]
Arwenn
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2005
Messages: 6 889
Humeur du Jour: Et pourtant...

MessageLun 26 Sep 2005, 08:53:10 Répondre en citant
Démosthène a écrit:
(psst Ammelle, il me faudrait un mannequin pour mes démonstrations. Cela te dit toujours?)


si tu savais le nombre de plaques de chocolat que j'ai avalées hier - tu me parlerais plus d'être un mannequin.... Rolling Eyes je suis aussi droguée que Kate Moss, remarque. cry
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageLun 26 Sep 2005, 08:56:00 Répondre en citant
Démosthène a écrit:
Tu me fais signe quand tu donnes une représentation du côté chez mwan.


Une tournée en province ? pourquoi pas, mais il faut déjà choisir les acteurs, je suis en plein casting.

Bon, PDM, Post clôturable
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com