Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Le nez de Cyrano

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cyrano
Invité

Hors ligne




MessageMer 06 Juil 2005, 16:18:02 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
Cher Cyrano le bien nommé sunglasses

On va voir si tu as bien choisi ton pseudo.
Je te demanderai donc de pasticher la fameuse tirade sur le nez en changeant l'objet concerné.

Vu la longueur de la tirade, je te laisse choisir le sujet qui remplacera ce fameux nez ( whistle ) que tu déclineras donc en respectant l'ordre des vers (et sans en oublier un seul hein... je vérifierai).

Pour t'éviter toute recherche, je te colle le texte ci-dessous, tu dois réécrire tout ce qui est en blanc.

Bon courage. Tu as jusqu'à... vendredi midi.



Ah ! non ! c'est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire... Oh ! Dieu !... bien des choses en somme...
En variant le ton, -par exemple, tenez


Agressif : "Moi, monsieur, si j'avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champs que je me l'amputasse !"
Amical : "Mais il doit tremper dans votre tasse
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap !"
Descriptif : "C'est un roc !... c'est un pic !... c'est un cap !
Que dis-je, c'est un cap ?... C'est une péninsule !"
Curieux : "De quoi sert cette oblongue capsule ?
D'écritoire, monsieur, ou de boîtes à ciseaux ?"
Gracieux : "Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ?"
Truculent : "Ca, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée ?"
Prévenant : "Gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol !"
Tendre : "Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane !"
Pédant : "L'animal seul, monsieur, qu'Aristophane
Appelle Hippocampelephantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os !"
Cavalier : "Quoi, l'ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau, c'est vraiment très commode !"
Emphatique : "Aucun vent ne peut, nez magistral,
T'enrhumer tout entier, excepté le mistral !"
Dramatique : "C'est la Mer Rouge quand il saigne !"
Admiratif : "Pour un parfumeur, quelle enseigne !"
Lyrique : "Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?"
Naïf : "Ce monument, quand le visite-t-on ?"
Respectueux : "Souffrez, monsieur, qu'on vous salue,
C'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue !"
Campagnard : "Hé, ardé ! C'est-y un nez ? Nanain !
C'est queuqu'navet géant ou ben queuqu'melon nain !"
Militaire : "Pointez contre cavalerie !"
Pratique : "Voulez-vous le mettre en loterie ?


Assurément, monsieur, ce sera le gros lot !" Enfin parodiant Pyrame en un sanglot
"Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l'harmonie ! Il en rougit, le traître !"
-Voilà ce qu'à peu près, mon cher, vous m'auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d'esprit
Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n'avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez-vous eu, d'ailleurs, l'invention qu'il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n'en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve.





Agressif : "Moi, monsieur, si j'avais un tel dard,
Il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse !"
Amical : "Mais il doit tremper dans vos godasses
Pour courir, faites-vous fabriquer un harnais !"
Descriptif : "C'est un roc !... c'est un pic !... c'est celle d’un mulet !
Que dis-je, c'est un mulet ?... C'est une tour Effel !"
Curieux : "De quoi sert cet étrange opinel ?
De plantoir, monsieur, ou de porte manteaux ?"
Gracieux : "Aimez-vous à ce point les poteaux
Que vous logiez l un d entre eux
Dans un endroit si chaleureux ?"
Truculent : "Ca, monsieur, lorsque vous lutinez,
votre artillerie lui sort elle par le nez
Au point que vous vous l’embrassiez ?"
Prévenant : "Gardez-vous, de la faire traîner
Elle finirait pas alors s’user sur le sol !"
Tendre : "c est une affaire qui me désole
J’imagine d’ici les souffrance de votre dame !"
Pédant : "L'animal seul, monsieur, qu'Aristophane
Appelle Priapelephantesque
Dut avoir une taille tout aussi gigantesque !"
Cavalier : "Quoi, l'ami, ce dard à plusieurs modes ?
Pour planter des choux, c'est vraiment très commode !"
Emphatique : "Aucune Durex ne peut c est fatal,
Couvrir tout entier cet énorme pal !"
Dramatique : "C'est un torrent quand il s exprime !"
Admiratif : "Dans le livre des record, présenté il est digne !"
Lyrique : "Est-ce une trompe, êtes-vous pachyderme ?"
Naïf : "Est-ce naturel, ou les conséquence d un OGM ?"
Respectueux : "Souffrez, monsieur, que je vous aidasse,
A ce qu’il ne tombe pas au fond de vos godasses !"
Campagnard : "Boudiou la Marie c’te phénomène !
C'est ti un plantoir, un distributeur de graines !"
Militaire : "Garde a vous fixe !"
Pratique : "Arme redoutable lors d’une rixe ?
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMer 06 Juil 2005, 16:22:06 Répondre en citant
Cyrano a écrit:
Agressif : "Moi, monsieur, si j'avais un tel dard,
Il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse !"
....

bravo
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMer 06 Juil 2005, 16:40:43 Répondre en citant
Cyrano a bien choisi son pseudo, assurément

zen

Brillamment répondu, sieur Cyrano et largement avant la date fatidique, chapeau bas
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageLun 03 Oct 2005, 16:02:35 Répondre en citant
waouh, on trouve des perles dans les archives bravo
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com