Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
FDL fait son strip-tease intégral

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageJeu 31 Mai 2007, 22:17:44 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
Chère Fleur lunaire, voici enfin le gage tant attendu, tant espéré, tant voulu Laughing

Dans tes fragments dévoilés de ta vie, tu as évoqué ton plaisir pour le naturisme, recevant en retour des échos de femmes (Yno, Onde, Arwenn je crois) ayant une certaine collection de pulls à col roulé dans leur garde-robe.

Je ne sais pas si tu l'as vu, mais il y a un film avec le petit-fils de Pierre Brasseur (et sa petite-fille je crois) qui racontait la désagréable surprise d'une femme découvrant avec stupeur que l'appart de vacances qu'elle venait d'acheter était dans un camp naturiste, sur une île grecque, avec toutes les difficultés que cela entraînait, son rejet de la part des autres, nus, quand elle faisait ses courses habillées, gardant son maillot sur la plage, etc.

Alors imagine que cette femme débarque dans ton camp. A toi de la rassurer et surtout de lui donner l'envie d'essayer, de se déshabiller intégralement pour vivre comme vous.
Donne-nous envie de vivre nu, de ne plus être des "textiles" le temps des vacances.

Un hymne au naturisme...

bien sûr, pas de contrainte avec moi, ni de forme ni de temps, juste du plaisir dévoilé sunglasses




Annick?

J’entends mon nom et j’ai l’impression qu’il est tout entouré de ouate.

Annick?

Je me débats dans ma ouate puis j’ouvre un œil. Je reviens au monde présent. Je m’étais assoupie. D’une main je me protège les yeux et je tourne la tête vers mon amie. Elle me regarde, narquoise, en prenant une gorgée de son verre de vin blanc bien frais.

"On dirait bien que je m’étais endormie mais pourquoi me réveilles-tu?" que je lui demande et en même temps je sens que je n’aurais qu’à refermer les yeux pour sombrer à nouveau dans l’abandon de moi-même. Dans cet état végétatif qui est une extase pure et simple. Je referme les yeux, je repars doucement…

Annick, je voulais te dire que je suis heureuse. Te le dire à toi seule pendant que nous sommes là toutes les deux, sans maris, sans enfants, étendues là, nues, au soleil juste toutes les deux.

J’avais refermé les yeux mais je souris à ces mots, je bats des paupières et je pose mon regard sur ma copine.

D’un ton paresseux, toute engourdie encore de sommeil, je lui demande si elle ne regrette pas… si elle est vraiment heureuse dans ce qu’elle vit.

Elle me répond: "Si je regrette quelque chose, c’est de n’avoir pas connu ce sentiment auparavant. C’est d’avoir vécu plein d’années avec des préjugés et des complexes sans savoir qu’on pouvait être libre. Vivre libre. Tu m’as beaucoup appris."

J’esquisse un sourire, je me renfonce dans mon hamac trouvant une nouvelle position idéale et je lui dis qu’on a fait du chemin depuis qu’elle est venue en pension chez nous

Elle était venue pour trois jours. Elle est partie au bout de trois jours. Elle est revenue avec sa famille deux semaines plus tard, ils avaient loué une petite roulotte. Ils ont vécu leur expérience naturiste, elle était le prémisse de cette expérience.

Et voilà 3 années ont passés et nous sommes là à prendre du soleil et du bon temps ensemble, deux vieilles amies.. deux complices… deux femmes qui partagent la liberté de vivre sans complexes. Il fait chaud, il fait beau, tiens je vais me prendre un verre de vin blanc frais et t'accompagner dans ta joie d'être naturiste, joie que je partage.

En me servant mon verre je lui dis, tu sais c'est super, tu es venue chez moi en pension sans savoir que c'était naturiste ici et aujourd'hui tu sembles tellement bien. Je me souviens quand tu as vu que tout le monde se baladait tout nu. Ça a été trois jours d'enfer pour toi.

Non me dit-elle, tu te trompes Annick. L,enfer n'a duré que quelques heures. Les heures que j'ai prises pour me débarasser de mes complexes.

Après je t'ai rejoint au paradis.
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageJeu 31 Mai 2007, 23:09:07 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
Bon ok... Voici le texte de mon gage. J'ose espérer Buedream que ce texte te satisfera! whistle


moi ça me va parfaitement
je ne suis pas sûr que tu réussisses à convaincre nos dames textiles de se déshabiller, mais la mission était quasi impossible pas de ma faute

en tout cas gage rempli

kis


à quand le suivant ? Twisted Evil
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageJeu 31 Mai 2007, 23:21:26 Répondre en citant
Je pense que c'était un combat perdu d'avance. Mais j'ai donné le meilleur de moi-même. Et c'est pourquoi Bluedream je te propose de me donner un autre gage... C'était très difficile d'écrire sachant que je n'avais pas "d'appuis". mais je l'ai fait.

J'aimerais aussi le faire en ayant toute latitude. Va falloir que je me fasse gager à nouveau ou bien on peut faire deux gages pour la même personne dans un même temps?
[Haut]
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageJeu 31 Mai 2007, 23:36:19 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
Non me dit-elle, tu te trompes Annick. L,enfer n'a duré que quelques heures. Les heures que j'ai prises pour me débarasser de mes complexes.

Après je t'ai rejoint au paradis.


Très jolie façon de défendre tes convicctions jap:

C'est peut être la peur de cet enfer de quelques heures qui nous maintient dans le club des "col roulé" pas de ma faute
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageJeu 31 Mai 2007, 23:39:26 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
Je pense que c'était un combat perdu d'avance. Mais j'ai donné le meilleur de moi-même. Et c'est pourquoi Bluedream je te propose de me donner un autre gage... C'était très difficile d'écrire sachant que je n'avais pas "d'appuis". mais je l'ai fait.

J'aimerais aussi le faire en ayant toute latitude. Va falloir que je me fasse gager à nouveau ou bien on peut faire deux gages pour la même personne dans un même temps?



pensif

mais non voyons, tu as réussi ton gage, pourquoi veux-tu que je t'en donne un autre ? (et là Démo tombe par terre foudroyé par une crise cardiaque en se disant que si c'était lui...)

mais si tu as envie d'écrire sur le même thème, tu as quelques bibliothèques à ta disposition pour ça (et même un coin de l'effeuillage :titi )
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageVen 01 Juin 2007, 00:48:01 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
(et là Démo tombe par terre foudroyé par une crise cardiaque en se disant que si c'était lui...)


lol7:

Il est bien ton texte de gage, Fleur de Lune.
Frais, simple, franc, vivant.

Quel combat ?
Shocked


Je vais me mettre en pyjama pour homme à carreaux écossais, du coup.
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageVen 01 Juin 2007, 02:46:30 Répondre en citant
bien j'avais l'impression de livrer un combat...

Il y a tant de cols roulés d'un côté.. tant d'idéalisme de ma part... Tant de choses non vécues d'une part, et tant d'autre réalisées d'autre part.

J'ai essayé de faire simple en partant de la fin. J'adore toujours quand un ou une personne nous dit (sans qu'on lse ait hébergés ni connus) qu'ils sont si bien dans ce qu'ils vivent.

Ma famille sait que je m'adonne à ça et ma soeur (adoptive) m'a dit qu'elle avait envie d'essayer. Elle m'a dit ça l'an dernier. Je ne lui dis rien. Quand elle sera prête elle viendra. Et on se fera une petite séance de hamac, de souvenirs entre soeurs, on sera bien j'en suis certaine. En harmonie.

Les combats... c'est pas pour moi!
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageVen 01 Juin 2007, 06:27:05 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
Je pense que c'était un combat perdu d'avance. C'était très difficile d'écrire sachant que je n'avais pas "d'appuis". mais je l'ai fait.


Je ne suis pas d'accord, je ne crois pas que tu n'avais aucun appui...Ne pas partager l'envie d'être naturiste ne sous entend pas qu'on ne pouvait entendre ton texte...
ton gage avait pour but de nous donner des arguments mais pour autant le but ultime n'était pas de convertir tout le monde à abandonner les fringues.

Et j'affirme..je comprends très bien ceux qui ont envie de le faire comme je comprends très bien ceux qui n'en éprouvent pas l'envie.
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageVen 01 Juin 2007, 09:06:48 Répondre en citant
Ce qui m'empêcherait de me mettre à oilpé avec FDL c'est quand même cette température redoutable qui règne à Winnipeg au mois de février. J'ai déjà vu des branches d'arbres, pourtant costaudes, se briser sous l'effet de la froidure. Pas envie de finir ma vie en observant mon ami Zgeg 1er, roi des unes, se baigner dans un pot de formol au-dessus de la cheminée!
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageVen 01 Juin 2007, 09:18:22 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
En me servant mon verre je lui dis, tu sais c'est super, tu es venue chez moi en pension sans savoir que c'était naturiste ici et aujourd'hui tu sembles tellement bien. Je me souviens quand tu as vu que tout le monde se baladait tout nu. Ça a été trois jours d'enfer pour toi.

Non me dit-elle, tu te trompes Annick. L,enfer n'a duré que quelques heures. Les heures que j'ai prises pour me débarasser de mes complexes.

Après je t'ai rejoint au paradis.


En fait, si j'avais une demande à formuler, ça serait de développer cet extrait : en quoi le naturisme apporte un bien-être et une vie en harmonie qu'un "textile" n'atteint pas ?

mais juste si tu as envie, en dehors de toute contrainte de temps et de forme puisque le gage est de toute façon accompli

kis
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageVen 01 Juin 2007, 17:10:31 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
Fleur de lune a écrit:
En me servant mon verre je lui dis, tu sais c'est super, tu es venue chez moi en pension sans savoir que c'était naturiste ici et aujourd'hui tu sembles tellement bien. Je me souviens quand tu as vu que tout le monde se baladait tout nu. Ça a été trois jours d'enfer pour toi.

Non me dit-elle, tu te trompes Annick. L,enfer n'a duré que quelques heures. Les heures que j'ai prises pour me débarasser de mes complexes.

Après je t'ai rejoint au paradis.


En fait, si j'avais une demande à formuler, ça serait de développer cet extrait : en quoi le naturisme apporte un bien-être et une vie en harmonie qu'un "textile" n'atteint pas ?

mais juste si tu as envie, en dehors de toute contrainte de temps et de forme puisque le gage est de toute façon accompli

kis



Je vais essayer d'expliquer pourquoi cette harmonie et ce bien-être. J'espère trouver les bons mots pour bien faire comprendre ce que je veux vous dire.

Quand on est habillés, il y a une notion d'apparence évidemment. Tout de suite on peut se faire une idée à savoir si la personne est à l'aise financièrement ou pas, si elle a du goût, si elle sait se mettre en valeur. On porte des talons hauts pour nous grandir et nous faire une jolie jambe, on porte un soutien gorge rembourré qui donne plus de rondeur à la poitrine, on met une gaine pour cacher certains petits bourrelets, si on est grande on peut se permettre les manteaux longs, bref on mise sur l'artifice pour avoir une apparence qui va plaire... qui se veut séduisante. Si on choisit de ne pas utiliser ces artifices, si on a pas les moyens financiers de le faire, les gens se disent ah... tiens celle-là elle se néglige. Les artifices sont là pour permettre de donner une image de soi qui n'est pas nécessairement ce qu'elle est réellement. Sans compter que dans la société d'aujourd'hui l'image idéale véhiculée est pratiquement impossible à atteindre. Mais on veut tellement l'atteindre! Alors on court les esthéticiennes, les coiffeuses, on s'achète des vêtements qui sont beaux pour camoufler ce que nous n'aimons pas de nous, on se paie tout plein de crèmes de jour, de nuit, de masques de beauté de toutes sortes en souhaitant un jour pouvoir ressembler à ce mannequin qui en fait la publicité. On joue à espérer toute notre vie sans tenir compte du fait que chaque jour qui passe nous fait vieillir d'un jour et qu'il n'y a pas de retour en arrière possible.

Comment ça se fait que de plus en plus de jeunes filles sont anorexiques? Qu'elles se font poser des implants mammaires à 16 ans sur ordre de la cour parce que le fait d'avoir de petits seins nuit au développement psychologique de la demoiselle. Comment ça se fait qu'on est rendus au point d'avoir honte de notre corps dès l'adolescence et qu'on traîne ce fardeau (pour la plupart.. on oublie le 2 % qui ressemble à Barbie) toute notre vie? Comment ça se fait que la fille qui ressemble à Barbie se trouve toujours trop grosse et qu'elle s'en plaint devant celles qui n'atteignent pas les canons de la beauté? Comment ça se fait qu'on se déteste telllement? Vous aimez vivre comme ça vous? Vous ressentez du bien-être et de l'harmonie par rapport à votre corps? Si oui chapeau! En fait vous allez me répondre que vous respectez votre corps... en le cachant le plus possible, en le soustrayant aux regards et donc.. à la critique qu'il pourrait y avoir.

Je n'ai pas toujours été naturiste. Ça ne fait que six ans. Je vais vous raconter comment ça s'est passé dans notre cas. On roulait sur l'autoroute et on a vu un panneau signalant un endroit naturiste. Nous l'avions vu plusieurs fois mais ce jour-là on s'est demandé si on serait capable d'essayer ça. On a bifurqué et nous sommes allés là-bas. À peine arrivés, qu'est-ce qu'on voit? 7 ou 8 personnes toutes nues!! Quelle horreur, j'ai dit à mon mari... non c'est pas pour moi viens on s'en va. J'étais profondément mal à l'aise d'avoir vu ces gens qui nous ont fait un beau bonjour de la main en étant tout nus. On est retournés à la maison.

Pendant la semaine je me suis demandé c'était quoi qui m'avait choquée comme ça et j'ai réalisé que c'était l'idée qu'il faudrait que je me mette toute nue et exposer aux regards la sculpture de mon corps: sculpture faite de vergetures datant de mes grossesses, d'une taille épaissie, de mes seins qui n'ont plus ce charme qu'ils ont pu avoir lorsque j'avais vingt ans. S'exposer aux regards. Craindre le jugement. Par ailleurs je repensais aux gens que j'avais vus, des gens d'âge différents avec tous un corps différents et personne ne riait d'eux et en plus ils avaient l'air heureux. Après avoir mûrement réfléchi j'ai dit à mon mari que j'étais prête à tenter l'expérience et nous y sommes allés pour juste passer une journée.

Nous sommes arrivés à la réception et pendant que nous réglions les frais pour la journée, la personne qui nous recevait nous jasait de comment ça se passe (on lui avait dit que c'était notre première fois) et nous l'écoutions en regardant ailleurs. Surtout ne pas regarder ce corps nu devant nous...

On s'est rendus à l'emplacement qui nous était dévolu avec table pique-nique et foyer pour se faire du feu. On s'est stationnés et mon mari a dit bon... on se déshabille. Du coup ça ne me tentait plus tellement mais tant qu'à être rendus et puis je ne pouvais pas jouer à la girouette sans arrêt. Je me suis déshabillée, j'ai pris une serviette que j'ai posée sur le banc de la table de pique-nique et je me suis assise dessus, les bras croisés en essayant de cacher ce que je pouvais. Je suis restée scotchée là pendant un bon 2 heures!! Ensuite mon mari m'a proposé de faire une promenade, je lui ai dit que je mettrais un t-shirt et là il m'a regardé en me disant, si on l'essaie on le fait jusqu'au bout sinon on est aussi bien de repartir. Il avait raison. On a donc fait une promenade et miracle, personne ne s'est retourné à mon passage en disant que je faisais de la bedaine, personne n'a ri, les gens nous parlaient comme s'ils ne voyaient même pas qu'on était nus. Et c'est bien comme ça que ça se passe. Ensuite on est retournés plusieurs fois, on a acheté une petite roulotte, puis une plus grande et maintenant on a notre maison ici.

Ce jour-là j'ai compris que je n'avais pas à avoir de complexes. Chacun a son corps, il n'y a pas d'artifices, on vit avec la vérité de ce qu'on est physiquement. Un moment donné on ne le remarque même plus que les gens sont nus. La nudité est très dissociée de la séduction. Mais oui, bien sûr qu'on baise, qu'on se caresse mon mari et moi... dans notre chambre, dans notre maison, on a nos moments d'intimité où la séduction des corps se joue.

Et puis une chose que j'ai remarqué et qui m'a marquée c'est la réaction des jeunes. Il y a quelqu'un sur ce sujet qui disait que les enfants ne devraient pas voir leurs parents nus.... Ici il y a des enfants qui ont toujours vu leurs parents nus depuis qu'ils sont au monde (enfin l'été héhé), ces enfants deviennent des adolescents qui se parlent, se courtisent parfois mais dans un profond respect parce que les corps à leurs yeux ne sont pas à découvrir, ils savent déjà de quoi a l'air leur interlocuteur. Ils parlent de différentes choses, de l'école, de leurs amis, ils sont comme tous les ados sauf qu'ils ne capotent pas à cause de leurs corps. J'ai entendu une fois une jeune fille de 15 ans dire (et elle a toujours fait du naturisme) qu'elle trouvait les jeunes assez stupides à son école parce que les gars essayaient de voir les filles toutes nues... filles qui se cachaient pour ne pas se montrer. Elle trouvait que l'été c'était beaucoup plus facile, qu'elle ne se faisait pas embêter tout le temps par les gars de son âge ici.

Les naturistes respectent leurs corps. Ils ne cherchent pas à ressembler à l'image idéale projetée dans la société. Les naturistes élèvent leurs enfants avec respect et il n'y a vraiment rien de mal à savoir que notre père a un pénis comme mon petit frère ou que ma mère a des seins comme ceux que j'aurai un jour. Ici on a des ados qui sont minces et d'autres qui sont gros. Vous savez comment sont les enfants entre eux? Un exemple: la "grosse" qui fait rire d'elle à l'école et qui ne veut pas s'impliquer par peur qu'on rit encore plus d'elle, bien ici elle est championne dans l'équipe de Volleyball. Elle s'implique ici parce qu'elle sait qu'on ne rira pas d'elle. Et personne n'a l'idée de rire d'elle parce qu'on vit un bien-être et qu'on vit en harmonie avec nos corps.


Voilà. C'est quasiment un roman mais j'espère vous avoir expliqué correctement et que ça répond à ta demande cher Bluedream. Wink
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageVen 01 Juin 2007, 22:35:20 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
Annick?

J’entends mon nom et j’ai l’impression qu’il est tout entouré de ouate.

C'est vrai qu'il est tout doux, ton texte. Très doux et très tendre.
Comme Yno, je ne suis pas tentée par le naturisme, pour de multiples raisons, mais je comprends que l'on se trouve bien dans ce mode de vie.

De là à lier la sérénité et l'harmonie au naturisme, je pense sincèrement que cet état d'esprit ne dépend pas du vestimentaire, mais d'un équilibre psychique. On peut le trouver sous un col roulé comme dans la nudité.

Au final, heureuses les décomplexées, les libérées, les décoincées ! Moi, je crois que j'aime mes complexes. Ils font partie de mon côté très "fille". Mr. Green

kis

Edit : je n'avais pas lu ton dernier post. Et j'aime beaucoup la sincérité et la profonde honnêteté qui se dégagent de ton texte. Du coup, je t'en refais un ! kis
Mr. Green
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageVen 01 Juin 2007, 22:41:54 Répondre en citant
Démo a écrit:
Ce qui m'empêcherait de me mettre à oilpé avec FDL c'est quand même cette température redoutable qui règne à Winnipeg au mois de février. J'ai déjà vu des branches d'arbres, pourtant costaudes, se briser sous l'effet de la froidure. Pas envie de finir ma vie en observant mon ami Zgeg 1er, roi des unes, se baigner dans un pot de formol au-dessus de la cheminée!

Je comprends maintenant pourquoi tu deviens tout pâle quand on t'appelle "vieille branche" ! Mr. Green

Tu as lu le Gardien de Phare, de Rachilde ?
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageVen 01 Juin 2007, 23:12:33 Répondre en citant
J'ai fait de mon mieux.

Je respecte tout le monde qu'ils soient naturistes ou textiles. J'aime les gens tels qu'ils sont tant qu'ils sont vrais.

calins kis


Dernière édition par Fleur de lune le Sam 02 Juin 2007, 15:32:33; édité 1 fois
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageSam 02 Juin 2007, 02:55:27 Répondre en citant
whistle

Dernière édition par Fleur de lune le Sam 02 Juin 2007, 15:33:48; édité 1 fois
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageSam 02 Juin 2007, 13:59:57 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:

Voilà. C'est quasiment un roman mais j'espère vous avoir expliqué correctement et que ça répond à ta demande cher Bluedream. Wink


Bravo, Fleur de Lune, je trouve que tu expliques et argumentes fort bien ton goût pour le naturisme...

Ceci dit, je suis un peu interloqué par le fait que tu l'expliques surtout par le fait que ça permet d'accepter son corps.... : à la piscine, à la plage, à part la foufoune et la zigounette, on en montre autant, non, de nos corps non publicitaires ?? Ou alors, le fait de montrer ce que l'on cache toujours permet de s'ouvrir plus ?

(j'essaie de faire un parralèlle avec le forum "Fantasme" de docti, dont une bonne partie des membres de ce forum viennent : discuter librement de sexualité, chose que l'on fait quasi jamais avec notre entourage proche (parents, amis ), permet de decomplexer les rapports, et de parler rapidement de choses essentielles, hors sexualité... puisque l'on a déjà dit le plus secret...
Serait-ce un peu le même genre de chose avec le naturisme : puisque l'on montre le plus intime, on peut se permettre d'être soi ? )... ( hein )

Bon, ceci dit, cela doit être une expérience étonnante.

kis
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageSam 02 Juin 2007, 15:35:59 Répondre en citant
En effet je pense que les naturistes abordent beaucoup plus librement un tas de sujets en en parlant avec naturel tout simplement plutôt que de se mettre des tabous un peu partout... jap:
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageDim 03 Juin 2007, 10:11:29 Répondre en citant
Merci Fleur de Lune de ton explication qui complète très bien ton précédent texte kis

Je comprends parfaitement ton principe d'acceptation du corps dévoilé sans fard, comme tu dis

Fleur de lune a écrit:

Les artifices sont là pour permettre de donner une image de soi qui n'est pas nécessairement ce qu'elle est réellement. Sans compter que dans la société d'aujourd'hui l'image idéale véhiculée est pratiquement impossible à atteindre. Mais on veut tellement l'atteindre!


Ces artifices que tu rejettes le temps des vacances, qu'en fais-tu quand tu sors de ton camp ? Ressors-tu maquillage, (éventuel) wonderbra et compagnie ou restes-tu le plus naturel possible même dans le monde extérieur ?
Et peut-on être coquette et naturiste ?

En tout cas, je pense que si l'occasion m'était donnée - par hasard - de me retrouver sur une plage naturiste, je crois que je laisserai tomber le maillot sans problème
Smile
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageDim 03 Juin 2007, 14:38:53 Répondre en citant
Margot a écrit:

Je comprends maintenant pourquoi tu deviens tout pâle quand on t'appelle "vieille branche" ! Mr. Green


Je ne me formalise pas pour cela! Surtout lorsque tu le profères grimpée sur mon tronc en train de me tailler la branche!

Si je deviens pâle c'est un simple effet de vase communicant, il faut bien que le sang qui emplit la branche vienne de quelquepart!

Margot a écrit:
Tu as lu le Gardien de Phare, de Rachilde ?


Non, tu me le recommandes?
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageDim 03 Juin 2007, 16:54:28 Répondre en citant
Démo a écrit:
Je ne me formalise pas pour cela! Surtout lorsque tu le profères grimpée sur mon tronc en train de me tailler la branche!

Si je deviens pâle c'est un simple effet de vase communicant, il faut bien que le sang qui emplit la branche vienne de quelquepart!

Margot a écrit:
Tu as lu le Gardien de Phare, de Rachilde ?


Non, tu me le recommandes?

Je ne taille jamais la branche sur laquelle je suis assise.
C'est ce que l'on appelle, je crois, le principe de précaution. Mr. Green

Pour ce qui est du Gardien de Phare, c'est une oeuvre originale et qui avait fait scandale à sa publication, à la fin du XIXème siècle : histoire d'épaves échouées et de cadavres rejetés par la mer sur fond de nécrophilie et de fétichisme. Le tout, écrit par une femme. Un classique de la littérature fin de siècle. Oui, je te le recommande. Malheureusement, il n'est plus édité je crois, je vais vérifier.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageDim 03 Juin 2007, 17:04:55 Répondre en citant
Pff, j'avais tout faux ! Je ne sais pas pourquoi je m'obstine à vouloir renommer ce roman !
Il n'a donc pas pour titre Le Gardien de Phare, mais La Tour d'amour, et après vérification, il a fait l'objet d'une réédition en 1994 chez Mercure de France.

(Pour info, Rachilde fut, avec son mari, la co-fondatrice du Mercure de France)

Voilà mon Renardeau joli. Si tu le lis, tu me diras ce que tu en auras pensé ?
kis
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageLun 04 Juin 2007, 12:19:38 Répondre en citant
Margot a écrit:


Je ne taille jamais la branche sur laquelle je suis assise.
C'est ce que l'on appelle, je crois, le principe de précaution. Mr. Green

lol7:
Ha! On sent bien là toute l'expérience de celle qui se fait sauter de branche en branche! Oups! peureux08
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageLun 04 Juin 2007, 12:20:46 Répondre en citant
Margot a écrit:
Pff, j'avais tout faux ! Je ne sais pas pourquoi je m'obstine à vouloir renommer ce roman !
Il n'a donc pas pour titre Le Gardien de Phare, mais La Tour d'amour, et après vérification, il a fait l'objet d'une réédition en 1994 chez Mercure de France.

(Pour info, Rachilde fut, avec son mari, la co-fondatrice du Mercure de France)

Voilà mon Renardeau joli. Si tu le lis, tu me diras ce que tu en auras pensé ?
kis


Merci. Si je le trouve et si je le lis, oui, je te le dirai... kis
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageLun 04 Juin 2007, 20:36:22 Répondre en citant
Démo a écrit:
lol7:
Ha! On sent bien là toute l'expérience de celle qui se fait sauter de branche en branche! Oups! peureux08

C'est ça. Sauve-toi vite et cours te cacher.
Smile
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com