Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Wiliam l'affabulateur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 14 Mar 2006, 16:07:30 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
Cher Wili,

Je compte sur toi pour dépoussiérer un style de récit un peu oublié depuis la disparition du maître en la matière, Jean de La Fontaine Laughing

Il te faudra donc écrire une scène, avec des dialogues, entre les deux personnages imagés ci-après, récit se finissant par une morale, bien sûr.

Le thème est celui de l'amour entre des personnes très différentes.
Vaut-il mieux être semblables ou très différents pour que l'union réussisse ?

Ta morale nous donnera la réponse

bravo d'avance, je compte sur toi pour nous décrire la passion que vivent ces tourtereaux :


Simone



et

Démo

whistle



Le renard & l'autruche


N'ayant point de compagne, le renard s'était juré
Qu'il ne passerait l'été sans chaussure à son pied.
Hélas le monde est ce qu'il est, et le renard rien ne recueille:
Il a beau chercher, pas une rousse qui de lui ne veuille.

Irrité, notre ami peste et se dit que sur le premier venu
- Animal du beau sexe s'entend - il jettera son dévolu.
Passe alors une autruche, elle aussi l'âme en peine,
Elle ne croit plus en rien, ni amour, ni haine.

Le renard la contemple, et la trouve ma foi fort belle.
Yeux de biche, cuisses de grenouille, cou de gazèle,
Elle est un mélange audacieux des plus belles espèces,
Cocatris divine, Pégase merveilleuse, Griffon enchanteresse.

Quand il s'approche, l'autruche s'affolle naturellement
Et dans le sable à ses pieds enfouit sa tête en un instant.
"Ce doit être la manière dont les oiseaux de son genre se saluent"
Se dit le renard, qui à son tour plante sa truffe dans le talus.

Hélas un goupil n'est pas fait pour enfoncer dans la terre son museau
Il a tôt fait d'éternuer, et les yeux pleins de terre, de pleurer à grandes eaux.
L'entendant au plus mal, l'autruche intriguée se redresse
Et en ces termes interroge le pleureur en détresse:

"Ne supportez-vous donc pas de prendre quelques grains sous la paupière ?"
Le roux canidé proteste "C'est bien pis: je ne comprends goutte à vos manières"
"Je vous trouve fort mignonne. C'est là la raison de mon désarroi, voyez-vous"
"Car aimer un être si différent doit-il être réservé aux fous ?"

L'encombrant volatile, touché au coeur par la peine de son voisin,
Et ému aux larmes par la déclaration qu'on lui fait soudain,
Se met de concert à laisser travailler ses glandes lacrymales.
Et les voici tous deux à arroser le sol jusqu'à fond de calles.

Puis l'oiseau brusquement se ressaisit, admirant à ses pieds
La mare qu'ils ont tous deux ainsi formée: "Mon tendre goupil, mon aimé,
Regarde comme nos pleurs, eux, se sont unis. De chagrin ou d'espoir,
ils nous montrent qu'il y a bien un avenir pour une autruche et un renard"

Moralité: sous le couvert des plumes ou des poils
Le coeur et l'âme se ressemblent chez tout animal.


---- gage terminé
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 14 Mar 2006, 16:15:22 Répondre en citant
(et pas de remarques désagréables sur le nombre de pieds)
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 14 Mar 2006, 17:00:28 Répondre en citant
Wahou!
bravo bravo bravo

Bon, on ne dira rien sur la métrique...
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 14 Mar 2006, 17:03:27 Répondre en citant
Démosthène a écrit:
Wahou!
Bon, on ne dira rien sur la métrique...


merci. (la "métrique", c'est ce que j'appelle les pieds, hein ?)

bon, sinon, ça va avec ton autruche ?
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMar 14 Mar 2006, 17:40:30 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:
"Mon tendre goupil, mon aimé,
Regarde comme nos pleurs, eux, se sont unis. De chagrin ou d'espoir,
ils nous montrent qu'il y a bien un avenir pour une autruche et un renard"

Moralité: sous le couvert des plumes ou des poils
Le coeur et l'âme se ressemblent chez tout animal.


---- gage terminé



Malheureusement terminé, je propose une modification du réglement, toute personne gageant Wiliam aura droit de lui proposer 3 gages whistle

magnifiquement réalisé

un jour je l'aurai grrr
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
aubin
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2005
Messages: 501
Localisation: ici et las

MessageMar 14 Mar 2006, 18:02:45 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:


Le renard & l'autruche


N'ayant point de compagne, renard s'était juré
ne passer point l'été sans chaussure à son pied.
Hélas monde est ainsi que renard rien ne cueille:
Il aura beau chercher, pas de rousse qui veuille.

Irrité, l'ami peste que sur premier venu
- être femelle s'entend - sera son dévolu.
Passe alors une autruche, elle aussi l'âme en peine,
Elle ne croit plus en rien, rien d'amour ni de haine.

Le renard la contemple, et la trouve fort belle.
Yeux cuisses et cou copiés de biche, grenouille, gazèle.
Mélange audacieux des plus belles espèces,
Cocatris divine, Pégase merveilleuse, Griffon enchanteresse.

Quand, fougueux il l'approche, elle s'affolle naturellement
dans le sable à ses pieds enfouit sa tête à l'instant.
"C'est ainsi qu'oiseaux de son genre se saluent"
Se dit renard plantant la truffe dans le talus.

Las goupil n'est pas fait pour terrer son museau
Eternuant, yeux emboués, il pleure à grandes eaux.
L'entendant au plus mal, intriguée elle se dresse
en ces termes interroge le pleureur en détresse:

"Ne supportez-vous pas, oncques, grain sous la paupière ?"
Roux canidé proteste " pis: m'éffarent vos manières"
"Je vous trouve fort bonne. C'est désarroi pour vous"
Aimer si différent, c'est réservé aux fous ?"

L'encombrant volatile, touché par son voisin,
Emu aux larmes d'un feu déclaré si soudain,
de concert fait travailler ses glandes lacrymales.
tous deux noyant le sol jusqu'au tréfond des calles.

L'oiseau vite ressaisi, admirant à ses pieds
La mare qu'ils ont formée: "tendre goupil, mon aimé,
Regarde nos pleurs unis. De chagrin ou d'espoir,
ils montrent l'avenir pour autruche et renard"

Morale : sous le couvert des plumes ou des poils
Coeur et âme s'assemblent pour tout bel animal.



---- gage terminé


Mais elle est parfaite sa métrique blue ?????
____________________

Je n'ai pas les moyens des passions qui m'agitent. PB8592
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 14 Mar 2006, 18:08:57 Répondre en citant
aubin a écrit:

Mais elle est parfaite sa métrique blue ?????


Shocked Shocked Shocked P... de b... de m.... Mazette ! Fichtre ! Diantre ! C'est magnifique ! Chapeau bas, aubin !! (smiley japonais qui salue - je l'ai pas trouvé)
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 14 Mar 2006, 19:09:05 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:

(la "métrique", c'est ce que j'appelle les pieds, hein ?)



C'est quoi justement que t'appelles un pied?
Ce qui, par défaut, vaut aux frigides de marcher sur la tête.
A trop se prendre la tête, on finit par ne plus prendre son pied! V'là un aphorisme qui plairait à Aladin, tiens!
Et,
Prendre son pied ce n'est pas une question de souplesse mais de raideur.
Mouai


Non, en fait cette histoire de métrique, c'est un peu de la private joke. Cela fait référence à un vieux post sur l'autre forum. Une histoire de Loup. Ruth devrait comprendre...

Citation:
bon, sinon, ça va avec ton autruche ?


Oui, impec, j'aime beaucoup lorsqu'elle fait l'autruche d'ailleurs. Autant pour sa tête ensevelie qui lui interdit provisoirement de raconter des conneries que pour la croupe tendue.
Ce qui m'ennuie c'est cette histoire de grippe aviaire. C'est sexuellement transmissible?
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Morgane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2005
Messages: 1 003
Localisation: loin, loin, très loin...
Humeur du Jour: je sais plus...

MessageMar 14 Mar 2006, 22:32:34 Répondre en citant
T'es un surdoué du clavier toi, non?

J'suis impressionée ...(smiley admiratif !)


bravo
____________________
On s'habitue à tout, même à l'enfer...
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com