Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
le gage de bienvenue d'Axior

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Axior
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 17
Localisation: Nantes
Humeur du Jour: Ça sert à rien de rigoler, fallait y penser avant

MessageDim 08 Mar 2009, 02:05:18 Répondre en citant
Yno a écrit:
Axior, écris-nous une histoire (forme au choix) n’excédant pas une quarantaine de lignes (sauf si l’envie t’en prend).

La seule condition est que ton texte doit se terminer par cette morale : ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.

A toi de déterminer comment tu vas nous expliquer ça.

Délai : avant le premier avril non mais sans blague. :yno




Vous l'aurez voulu !

Toute ressemblance avec de sinistres individus malheureusement existants et ayant existé, surtout les plus abjects, ne peut être qu’une malheureuse coïncidence : l’auteur ne tient pas précisément à ce qu’on le retrouve suicidé de deux balles dans le dos au bord d’un canal.

Il était une fois, dans un pays totalement imaginaire qui n’est pas la France, dans un beau quartier d’une belle ville proche de la capitale, un tout petit monsieur qui rêvait de devenir grand. Il se mit à fréquenter des gens très riches, mais qui se moquaient de lui parce qu’il était quand même petit et qu’il n’était pas aussi riche qu’eux. Il comprit très vite que pour être admis dans ce milieu d’élites il fallait se rendre indispensable ; aussi décida-t-il de faire de la politique. Un à un il gravit les échelons, provoquant des événements qui lui permettaient de se mettre en valeur afin de monter encore plus vite.

Arriva le jour où il lui fallut gravir le dernier échelon pour parvenir au sommet ; mais ce n’était pas si simple : d’autres que lui avaient les mêmes ambitions et savaient tout aussi bien jouer des épaules. Il eut alors l’idée d’utiliser les vieilles recettes, celles qui dans le passé avaient permis à ses aïeux de devenir des seigneurs : jouer sur l’insécurité et se présenter en protecteur ; seulement, voilà, les gens n’avaient pas assez peur, il fallait créer un climat d’angoisse. Notre petit monsieur, qui était habile homme, avait remarqué que certains quartiers étaient très pauvres et qu’il suffisait de peu de choses pour y faire monter la colère. Il fit en sorte que cette population perde le peu qu’elle possédait, puis il manœuvra dans le but de monter ces gens les uns contre les autres. Il lui suffit alors de promettre à la plus grande partie d’entre eux de la débarrasser de l’autre et le tour fut joué.

Aujourd’hui notre roquet est devenu l’homme le plus puissant de ce pays imaginaire qui n’est pas la France. Ses amis de la haute société ne se moquent plus de lui, ils sont à ses petits soins, ils lui offrent même des vacances ; mais voilà qu’un gros nuage noir apparaît à l’horizon, mettant en danger ce noyau restreint d’élites au sein duquel notre nabab se sent si bien : les manœuvres spéculatives qui ont fait la fortune de ces crapules ne fonctionnent plus. Les uns après les autres, tous les amis du petit monsieur sombrent dans la faillite : une crise économique sans précédent, qui se répercute immanquablement sur le peuple d'en-bas qui le soutenait, et qui commence à se retourner contre lui.

Il vient alors à un autre petit monsieur, spécialisé dans la spéculation boursière, l’idée d’utiliser cette population bien préparée pour tirer profit de la crise. Il arpente actuellement les banlieues à la recherche de jeunes loups emplis de haine*, conscient qu’ils feront les meilleurs des courtiers et qu’ils lui permettront d’amasser une fortune considérable !
Comme quoi ce n’est pas toujours celui qui a créé l’outil qui sait le mieux s’en servir.

* Vu imaginé au journal de 20 heures ce samedi 7 mars 2009
____________________
Ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.
[Haut]
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageDim 08 Mar 2009, 11:34:59 Répondre en citant
Et voilà un gage bien ficelé bound

Bravo Axior

Les petits nouveaux sont top, ils réalisent leur gage trèèèèèèèèès vite, nous allons nous faire doubler hein
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageDim 08 Mar 2009, 13:27:06 Répondre en citant
J'ai beaucoup aimé ce texte et même si je trouve que la phrase d'Yno ne convient pas parfaitement au récit j'ai été complètement prise par l'histoire !
Bravo Axior !
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Axior
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 17
Localisation: Nantes
Humeur du Jour: Ça sert à rien de rigoler, fallait y penser avant

MessageDim 08 Mar 2009, 13:39:43 Répondre en citant
La phrase d'Yno, à l'origine c'est la mienne :)
Elle s'interprète dans le sens "Moyen, ce qui permet d'obtenir un résultat, d'agir sur quelque chose" (définition du TLF)
____________________
Ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageDim 08 Mar 2009, 16:32:00 Répondre en citant
en fait...je reste assez perplexe et divisée devant le texte réalisé.

Si je fais abstraction du sujet donné, je trouve que c'est une très bonne façon de (perce)voir une certaine personne qui, bien entendu, n'existe pas dans un pays qui n'existe pas non plus.

Si je colle ce texte à la citation qui est ta signature, je n'y suis plus du tout parce que je n'y reconnais pas ce fond imposé.
Peut être est ce lié à mon interprétation personnelle de la dite signature.

Pour autant, bravo pour ta rapidité.
(ouf heureusement, ce pays décrit n'existe pas et la majorité des français n'ont pas voté pour cet homme là...tout va bien on peut dormir sur nos deux trous de nez)
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Axior
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 17
Localisation: Nantes
Humeur du Jour: Ça sert à rien de rigoler, fallait y penser avant

MessageDim 08 Mar 2009, 16:52:06 Répondre en citant
J'ai expliqué plus haut le sens de cette citation.

Le texte fait référence à l'outil qu'a créé ce petit homme imaginaire d'un pays qui n'existe pas pour se propulser au pouvoir : la grogne des banlieues.

Cet outil se retourne actuellement contre lui, et un autre malfrat est en train de l'utiliser pour raffler tout le pognon que les gros pontes sont en train de perdre à cause de la crise : il embauche les jeunes de banlieue les plus aguerris. Une fois initiés à la bourse ceux-ci n'auront aucun scrupule à ramasser tout l'argent des petits comme des gros spéculateurs.

Cependant, la citation peut aussi s'interpréter autrement. J'aurais pu raconter l'histoire de Pablo, créateur d'un "outil" formidable en peinture : le cubisme. Il a peint de très belles toiles, certes, mais il s'est fait, à mon avis, complètement dépasser par d'immenses artistes comme Juan Gris, par exemple.


Juan Gris - Portrait de Picasso


Il y a beaucoup d'autres interprétations possibles pour cette citation que j'aime beaucoup tellement elle est bien, tellement que c'est moi qui l'ai inventée Mr. Green
____________________
Ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMar 10 Mar 2009, 09:15:27 Répondre en citant
J'aime bien cette façon de raconter les manoeuvres politicardes d'une présipauté qui heureusement n'existe pas du tout, à la manière d'un petit conte moderne bien mené, efficace.

Mais concernant le lien avec la "morale" finale, je pense que ce qui peut gêner et sembler un peu tiré par les cheveux, tel que c'est raconté, c'est que c'est une partie de la population et son comportement qui ont l'air de symboliser l'outil créé : or, on ne crée pas à proprement parler une population. On la manipule, on l'endoctrine, on la fédère, etc mais on ne la fabrique pas. L'outil ce serait plus précisément ce qu'on met en oeuvre comme moyens pour la diriger dans telle ou telle direction, je crois.
Enfin, c'est du détail, parce que je trouve que ça passe plutôt bien quand même, et bravo pour ta réactivité à réaliser ton gage, Axior !
[Haut]
Axior
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 17
Localisation: Nantes
Humeur du Jour: Ça sert à rien de rigoler, fallait y penser avant

MessageMer 11 Mar 2009, 00:45:37 Répondre en citant
Cette citation doit être interprétée comme une métaphore. Smile
Merci pour votre accueil on ne peut plus chaleureux. Si vous avez aimé ce texte, rassurez-vous je vous en écrirai d'autres (moins politisés cependant ...)
____________________
Ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMer 11 Mar 2009, 00:53:20 Répondre en citant
Axior a écrit:
Cette citation doit être interprétée comme une métaphore. Smile
Merci pour votre accueil on ne peut plus chaleureux. Si vous avez aimé ce texte, rassurez-vous je vous en écrirai d'autres (moins politisés cependant ...)

Ok, bon, les métaphores ça me passe largement au-dessus de la tête, d'ailleurs on dirait des amphores, j'imagine l'une d'elles s'écrasant sur ma tête et là je dis : stop.

Vivement d'autres textes de toi. Politisés ou pas. Mais plutôt oui je dirais même, si j'avais la voix au chapitre, parce que bon sang la politique c'est une sacrée épopée.
[Haut]
Axior
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 17
Localisation: Nantes
Humeur du Jour: Ça sert à rien de rigoler, fallait y penser avant

MessageMer 11 Mar 2009, 18:55:03 Répondre en citant
En fait Sark le petit monsieur a créé une situation qui lui donnait un avantage, mais cet avantage était éphémère alors qu'un autre petit monsieur a profité de cette même situation pour gagner beaucoup d'argent :)
Des métaphores, on en trouve partout, et principalement dans les devises, citations et proverbes. ne pas vendre la peau de l'ours, par exemple : il y a peu de gens dans nos contrées qui font commerce de peaux d'ours ...
____________________
Ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMer 11 Mar 2009, 18:58:16 Répondre en citant
Syane a écrit:
Ok, bon, les métaphores ça me passe largement au-dessus de la tête, d'ailleurs on dirait des amphores, j'imagine l'une d'elles s'écrasant sur ma tête et là je dis : stop.

Pourquoi les métaphores te déplaisent-elles tant ?
Ces images sont pourtant l'espace qui crée la perception poétique.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMer 11 Mar 2009, 19:08:04 Répondre en citant
Axior a écrit:
ne pas vendre la peau de l'ours, par exemple : il y a peu de gens dans nos contrées qui font commerce de peaux d'ours ...

Alors que tout le monde se dispute la peau du renard !
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMer 11 Mar 2009, 19:12:51 Répondre en citant
Margot a écrit:
Syane a écrit:
Ok, bon, les métaphores ça me passe largement au-dessus de la tête, d'ailleurs on dirait des amphores, j'imagine l'une d'elles s'écrasant sur ma tête et là je dis : stop.

Pourquoi les métaphores te déplaisent-elles tant ?
Ces images sont pourtant l'espace qui crée la perception poétique.

Aïe aïe aïe, il ne fallait surtout pas prendre ma phrase au pied de la lettre, c'était juste du grand n'importe quoi (désolée Axior, des fois ça me prend comme ça mais vraiment il ne faut pas le prendre mal; euh et franchement, Margot tu crois que j'évoquais sérieusement des amphores me tombant sur le crâne ? lol7: ).

Bref, j'avais tout bien compris la métaphore et son intérêt et tout et tout. Smile
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMer 11 Mar 2009, 19:14:00 Répondre en citant
Goupil à l'astroring a écrit:
Alors que tout le monde se dispute le chapeau du renard !

C'est vrai ça ! tu mériterais de passer dans l'usage populaire.

Aïe. ça doit faire mal. :bea
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMer 11 Mar 2009, 19:15:29 Répondre en citant
Syane a écrit:
Aïe aïe aïe, il ne fallait surtout pas prendre ma phrase au pied de la lettre, c'était juste du grand n'importe quoi (désolée Axior, des fois ça me prend comme ça mais vraiment il ne faut pas le prendre mal; euh et franchement, Margot tu crois que j'évoquais sérieusement des amphores me tombant sur le crâne ? lol7: ).

Bref, j'avais tout bien compris la métaphore et son intérêt et tout et tout. Smile

Pfff ! Je me disais aussi ! Mr. Green
kis
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMer 11 Mar 2009, 19:30:03 Répondre en citant
Margot a écrit:
Goupil à l'astroring a écrit:
Alors que tout le monde se dispute le chapeau du renard !

C'est vrai ça ! tu mériterais de passer dans l'usage populaire.

Aïe. ça doit faire mal. :bea

lol7: lol7:

Non, mais !
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMer 11 Mar 2009, 19:48:16 Répondre en citant
Syane a écrit:
euh et franchement, Margot tu crois que j'évoquais sérieusement des amphores me tombant sur le crâne ? lol7: ).

dis nous la vérité vraie zé véridique...il y en a quand même bien une qui a trainé sur le coin de la tete non ?
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMer 11 Mar 2009, 20:06:23 Répondre en citant
Yno a écrit:
Syane a écrit:
euh et franchement, Margot tu crois que j'évoquais sérieusement des amphores me tombant sur le crâne ? lol7: ).

dis nous la vérité vraie zé véridique...il y en a quand même bien une qui a trainé sur le coin de la tete non ?

Oui, bon, il paraît que quand j'avais un an et demi je suis tombée de la table de la cuisine parce que ma mère m'avait posée sur une amphore trônant sur ladite table. Elle a argumenté par la suite aux urgences auprès de mon père, en disant que c'était pour m'avoir à sa hauteur et pouvoir discourir avec moi, yeux dans les yeux. Il faut dire qu'on avait déjà des tas de choses à se dire, et puis personnellement je ne me souviens de rien. En outre, le médecin a constaté que j'avais la tête dure.
Enfin, tu vois, trois fois rien finalement, et c'est la stricte vérité.
Par contre je ne le dis qu'à toi et je te fais confiance pour garder le secret. :yno
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMer 11 Mar 2009, 21:50:40 Répondre en citant
oh ben vi tu penses...une tombe je suis.
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Axior
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 17
Localisation: Nantes
Humeur du Jour: Ça sert à rien de rigoler, fallait y penser avant

MessageMer 11 Mar 2009, 22:54:57 Répondre en citant
Syane a écrit:
tu crois que j'évoquais sérieusement des amphores me tombant sur le crâne ? lol7: ).

C'est pourtant une jolie métaphore ...
____________________
Ce n'est pas toujours celui qui a crée l'outil qui sait le mieux s'en servir.
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Retour de flamme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com