Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Variation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Poèmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMer 25 Fév 2009, 19:44:49 Répondre en citant
Voici deux textes. Issus non d'une réminiscence, mais d'une même représentation.
Ecrits à 14 ans d'intervalle.

Ame nocturne
et désolée
Où le vent pleure
à la volée

Jeune pudeur
déshabillée
Ame qui pleure
à la vêprée

Tu avais peur
peur à l'orée
Lorsque ton coeur
s'est dérobé

Jeune pudeur
ravagée
Ame qui pleure
à la vêprée

Il est bien tard
et les silences
rendent ton fard
amer et dense

A présent sale
et toute nue
Tu sembles un voile
qu'on a tordu

Ton corps qui râle
sous la nue
Pâlit l'étoile
qui t'a vue.

le 06.09.93


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sein, fesse et front
monts de Sion
où le vent passe
pendant une heure
impair et passe

le vent d'Autan
il est pesant
tu es en pleurs
poupée d'un chien
aux poils pubiens
souillés d'humeurs

ton corps fardé
qu'on a jeté
semble une dune
et l'Attila
te laissa là
éclat de lune

le 19.03.07
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
frehelle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 34
Localisation: En vrai: ville polluée; De coeur: mer et vent

MessageLun 02 Mar 2009, 22:42:52 Répondre en citant
si on prend les mots et les images, un à un, ils sont tous beaux.

Et l'ensemble file pourtant une bonne claque, efficace.

Je ne suis pas super fan de la "vêprée", mais c'est mon seul bémol, sinon, c'est très bien tourné, et ça met d'autant plus en valeur la "mocheté" du propos que les mots sont beaux. ça creuse l'écart.
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageLun 02 Mar 2009, 22:50:00 Répondre en citant
Merci Frehelle pour le commentaire et l'appréciation. Smile
J'ai très rarement repris un texte écrit si longtemps auparavant, mais comme tu le dis très justement, la "vêprée", c'est très moyen. Une facilité. Et je me demande si je ne devrais pas chercher à retravailler au moins ça. pensif
Je crois me souvenir qu'à l'époque déjà, je m'étais fait cette même réflexion (sans pour autant retravailler, feignasse que je suis angel ).

Concernant ton appréciation, tu as vu juste encore, je voulais le contraste entre des mots qui glissent, lisses et une réalité sordide qui colle une claque.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
frehelle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 34
Localisation: En vrai: ville polluée; De coeur: mer et vent

MessageMar 03 Mar 2009, 21:23:58 Répondre en citant
Si tu te demandes, c'est foutu, faut retravailler, pas le choix. Quand ça accroche suffisament pour qu'on se pose des questions sur la tournure ou sur le mot, c'est qu'il y a moyen de faire mieux.

Allez, zou, pas de "faignasse" qui tienne, au boulot!

Le problème de ta "vêprée", c'est que ça fait plus vieillot que le reste de ton poème. Je n'ai absolument rien contre du vocabulaire un peu désuet, c'est même parfois très intéressant et très joli. Mais juste un mot au milieu d'un poème qui ne manie pas particulièrement ce type de vocabulaire, ça fait un peu dissonnant.

Ne serait-ce qu'une bêtise du type "au soir tombé", pour remplacer "à la vêprée", me semble plus "coulant".

Mais bon, ce n'est que mon (humble) avis, et puis c'est toi qui bosse, hein, je n'ai donné qu'un exemple idiot exprès. Mr. Green

Par contre je maintiens que j'aime, alors je suis preneuse de la mouture finale, si tu retravailles, dans 2 jours ou dans 2 ans...!
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMar 03 Mar 2009, 22:07:13 Répondre en citant
Voici mon texte, retravaillé.

Ame nocturne
et désolée
Où le vent pleure
à la volée

Jeune pudeur
déshabillée
Ame qui pleure
au soir tombé

Tu avais peur
peur à l'orée
Lorsque ton coeur
s'est dérobé

Jeune pudeur
ravagée
Ame qui pleure
à la vêprée

Il est bien tard
et les silences
rendent ton fard
amer et dense

A présent sale
et toute nue
Tu sembles un voile
qu'on a tordu

Ton corps qui râle
sous la nue
Pâlit l'étoile
qui t'a vue.


Voilàààà Mr. Green

Plus sérieusement, j'apprécie beaucoup ton analyse, que je trouve très juste et qui me permet de porter un regard neuf sur un vieux texte.
Effectivement, cette "vêprée" est dissonante et arrête la lecture que je voulais contraire très fluide.

Si je le reprends, je devrai retravailler les jeux de sonorités et la longueur des vers :
"tu sembles un voile" compte une syllabe en trop, là encore, ça empêche la lecture fluide.

Le jeune pudeur ne me plaît pas non plus.

Bon, ya du boulot !

Merci Fréhelle. kis
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 03 Mar 2009, 22:29:35 Répondre en citant
Margot a écrit:
V

Jeune pudeur
ravagée
Ame qui pleure
à la vêprée
[/center]

Voilàààà Mr. Green


Effectivement, cette "vêprée" est dissonante et arrête la lecture que je voulais contraire très fluide.



Alors que la deuxième "vêprée", non ?

C'est n'importe quoi ton texte ! kis
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMar 03 Mar 2009, 22:32:55 Répondre en citant


Oui oui, bon, j'en ai oublié un... rhô ! tu ne laisses rien passer, hein, Renardeaupokemon ?
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageMar 03 Mar 2009, 22:53:52 Répondre en citant
Cela dit, j'aime beaucoup le rythme de tes compositions. Je crois que je suis beaucoup plus sensible aux vers courts qu'aux alexandrins. Comme le dit la sagesse populaire : mieux vaut un petit vers bien rempli qu'un grand vers bonjour les dégats. Ou quelquechose dans le style.
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMar 03 Mar 2009, 23:04:30 Répondre en citant
Démo a écrit:
Cela dit, j'aime beaucoup le rythme de tes compositions. Je crois que je suis beaucoup plus sensible aux vers courts qu'aux alexandrins. Comme le dit la sagesse populaire : mieux vaut un petit vers bien rempli qu'un grand vers bonjour les dégats. Ou quelquechose dans le style.

Merci Démo. kis

Je suis très sensible aux sons, donc le vers court me permet de jouer sur des retours à la rime et des jeux de sonorités beaucoup plus fréquents.
Ca permet de varier le rythme et les effets aussi.

Et puis plus le vers est court, plus la contrainte est forte et plus le mot doit être juste et l'image travaillée. La moindre erreur flanque tout par terre. Cf le fichu "vêprée". Rolling Eyes

moi j'aime le vers corps, sans doute parce que je ne suis pas sujette au vers tige.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMer 04 Mar 2009, 11:54:08 Répondre en citant
C'est très intéressant d'avoir publié ces deux textes qui ont 14 ans d'écart, comme s'ils étaient en regard l'un par rapport à l'autre. Ils me semblent à la fois proches et bien différents.
Proches par le côté sombre, douloureux qu'ils partagent. Mais le second m'apparaît plus brut, plus spontané que le premier. Je préfère le second, et de loin; en fait, celui-ci, je le trouve juste vraiment très beau.
Le premier poème est un peu trop sophistiqué à mon goût (je plussoie à la remarque de Frehelle).
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Poèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com