Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Passion oubliée, passion perdue...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageSam 06 Déc 2008, 20:40:43 Répondre en citant
Quelques heures à rester plantée là, le vent qui venait me brûler les yeux, les vagues que je frôlais sur la plage. Marcher des heures face à moi-même .... Ma vie, mes erreurs, mes folies, mes désirs, mes goûts profonds, ceux que j'exprime et ceux que j'ai enfouit depuis si longtemps, ceux qui me révèlent, ceux qui me font exister autrement ...



Et j'ai croisé un cavalier sur la plage ... Cette passion de jeunesse ... celle que j'ai abandonnée avec la disparition de ma jument ... Je ne voulais plus, je ne pouvais plus ... Cette peur de ne plus tenir en selle. Nous étions les meilleures amies du monde et sans elle j'étais perdue. Vingt ans de complicité, 20 ans de tendresse, cette symbiose qui unit un cavalier et son cheval. Depuis, j’avais juste accepté que ma fille vive cette même passion sans jamais lui parler des années de bonheur vécues … Certainement par crainte de lui transmettre ma tristesse.



Et cette vision, ce galop dans le sable, un déclic, un désir qui m’envahissait comme un ras de marée : "Galope, affronte le vent comme tu l’as si souvent défié, reprend les rennes, tu ne la me trahiras pas... revis là aussi "



Et je suis partie au manège du bord de mer, j'ai cherché ma vieille carte toute jaunie dont je ne m’étais jamais séparée. Dans son box, solitaire, un jeune hongre, un de ceux qui, après avoir déçu en concours de dressage, avait été racheté pour satisfaire des envies de touristes en mal de sensation. L’angoisse de déposer la selle sur un dos plus creusé, la crainte de le blesser à la bouche par mes tremblements en lui présentant le mors ... Et il a perçu mon désarroi, il a tourné la tête vers moi avec un regard si doux ... J'ai su que je pouvais lui faire confiance.



Je me suis dirigée vers la mer concentrée sur mes gestes qui ressurgissaient comme si j’avais participé à un concours la veille ... Quelques pas de côté qu'il n'avait pas oublié, deux ou trois voltes, un petit trop enlevé pour nous apprivoiser et j’ai relâché la bride pour nous envoler au galop ... Loin de tout, loin de mes tourments, je me suis enfin sentie maîtresse de ma vie, petit à petit je retrouvais les forces perdues. Deux heures qui me semblèrent des minutes avant de nous séparer ... Pas de tristesse, juste un regard de "remerciement" pour ce passage qu'il m'avait permis de faire ....



Même si je sais que le temps me manquera pour reprendre le dressage de façon régulière, cette journée m’aura remis le pied à l’étrier et je conjuguerai à nouveau musique et noblesse de « la plus belle conquête de l’homme » Un rapprochement avec ma fille, d'autres liens qui vont s'établir .....

Je, nous allons danser avec les chevaux ....






http://www.dailymotion.com/relevance/search/dressage/video/x2jqeo_montage-d…
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com