Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
René Fallet, Les pas perdus
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageLun 07 Avr 2008, 21:52:37 Répondre en citant
On se souvient , avec divers sentiments (sur lesquels je ne m'attarderai pas...) sur son premier amour, vous souvenez vous de votre premier livre? Je veux parle DU livre, celui qui nous fait aimer la lecture, ce lui qu'on lit avec l'impression que la lecture sert à autre chose qu'a faire des résumés scolaires.....voire qu'il nous ouvre une porte.

Pour moi, nettement, y a ZE livre.
"les pas perdus" de René Fallet. Pour lequel je garderai toujours une tendresse. Et puis parce qu'audiard avait dit un jour "bien des femmes pleureront lorsque Fallet sera mort" et il avait raison, y en avait au moins une: moi ...
[Haut]
Nocel
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 423
Localisation: Paname city
Humeur du Jour: non, rien

MessageLun 07 Avr 2008, 21:57:33 Répondre en citant
Ah !
Ca c'est une question curieuse.

Je crois que le premier dont je me souviens, c'était "L'Homme qui Vendit la Lune" : recueil de nouvelles de Heinlein.

je reviendrais sur cette question.
[Haut]
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageLun 07 Avr 2008, 22:04:18 Répondre en citant
des questions cons comme ça j'en ai plein ma musette ...
[Haut]
Nocel
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 423
Localisation: Paname city
Humeur du Jour: non, rien

MessageLun 07 Avr 2008, 22:05:54 Répondre en citant
musette : cul !

lol7: bon ok, j'arrête ! Mais bon, si j'en ai une bonne à placer, je l'fait !
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageLun 07 Avr 2008, 22:06:27 Répondre en citant
Je ne connais pas le livre dont tu parles, Jaëlle.

Le premier livre pour moi, il s'agit de contes, un recueil de contes, j'étais petite et en fait je savais, j'apprenais à lire depuis peu, Les contes de la rue Broca.
En parallèle les bds.
C'est vraiment les tous débuts qui m'ont donné envie de lire et dont je me souviens.

Après, vers 12 ans, Crime et Châtiment et tout Dostoïevski m'a littéralement tuer.


Mais c'est une question très difficile, à mes yeux. Mais pas con, du tout.
Smile
[Haut]
Nocel
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 423
Localisation: Paname city
Humeur du Jour: non, rien

MessageLun 07 Avr 2008, 22:08:54 Répondre en citant
Syane a écrit:
Je ne connais pas le livre dont tu parles, Jaëlle.

Le premier livre pour moi, il s'agit de contes, un recueil de contes, j'étais petite et en fait je savais, j'apprenais à lire depuis peu, Les contes de la rue Broca.
En parallèle les bds.
C'est vraiment les tous débuts qui m'ont donné envie de lire et dont je me souviens.

Après, vers 12 ans, Crime et Châtiment et tout Dostoïevski m'a littéralement tuer.


Mais c'est une question très difficile, à mes yeux. Mais pas con, du tout.
Smile


Je te bannis.

Lire Crime et Chatiment à 12 ans, c'est mal.

Et ... nan ... Si ... Lucky Luke ?
[Haut]
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageLun 07 Avr 2008, 22:15:23 Répondre en citant
j'ai envie de dire qu'il faut absolument lire Fallet, mais... je suppose que le lirais plus de la même manière en le découvrant aujourd'hiu.
Fallet disait lui même qu'il avait deux "veines" : la veine beaujolais et la veine whisky. La veine beaujo a donné le soupe aux choux, le triporteur etc (pas lus)
la veine whisky raconte toujours la même histoire peu ou prou... Un type banal, une situation banale, un amour qui pourrait être banal, et qui l'est , de fait, et qui ... justement leur donne un petit morceau d'eternité, de luminosité.

Et quand on a lu les pas perdus, on se ballade plus à la gare saint lazare (à paris précisé-je pour les ploucs .... angel ) de la même façon....
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageMar 08 Avr 2008, 08:27:27 Répondre en citant
Fallet, ce n'est pas lui qui a écrit Paris au mois d'août ? le seul que j'ai lu de lui, traumatisé par la version ciné de la soupe aux choux
j'ai adoré, dévoré d'un coup
écriture superbe...

Sinon le premier bouquin, passé la période des Club des cinq, Fantômette, les Compagnons de la Croix Rousse ou de l'Etalon noir, a été L'île de Robert Merle, un pavé de 500/600 pages inspiré des Révoltés du Bounty, la suite
les mutins et une partie des autochtones s'installent dans une île déserte et, très vite, les clivages selon l'origine se recréent, entre les "civilisés" supérieurs et les indigènes "bons sauvages", jusqu'à l'affrontement.
Lecture à plusieurs niveaux sur le racisme.
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageMar 08 Avr 2008, 08:27:53 Répondre en citant
Nocel a écrit:


Je te bannis.

Lire Crime et Chatiment à 12 ans, c'est mal.

Et ... nan ... Si ... Lucky Luke ?

Dis-donc, si tu me bannis, je t'inhibe direct, vu ?

Ah mais bon, pour te répondre sur le fond, ce n'est pas pour autant que je recommanderais cette lecture à de jeunes ados (bon en fait, j'en sais trop rien... trop de paramètres individuels et personnels variables à prendre en compte à mon avis) et d'ailleurs personne ne me l'avait conseillée.

Lucky Luke ? Evidemment ! Et Astérix, etc.
Pas sûre qu'on puisse en parler comme des vrais livres, cela dit.
[Haut]
Nocel
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 423
Localisation: Paname city
Humeur du Jour: non, rien

MessageMar 08 Avr 2008, 09:04:25 Répondre en citant
je ne relèves pas tant d'infamie.

En revanche ayé, je me souviens de mes premières lectures : c'était en anglish. The Hardy Boys !

C'est deux frères qui se retrouvent détéctives bien malgré eux. Et ce à chaque fois qu'ils font un truc anodin, genre pècher ou bien un barbecue d'escargots de montagne ou encore une escapade dans les plaines du nebraska à la recherche d'une boucle d'oreille perdue en avion par Nancy (quelle pouffiasse celle ci aussi)...

Toute une série ! il m'en reste deux.
[Haut]
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageMar 08 Avr 2008, 12:56:58 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
Fallet, ce n'est pas lui qui a écrit Paris au mois d'août ? le seul que j'ai lu de lui, traumatisé par la version ciné de la soupe aux choux
j'ai adoré, dévoré d'un coup
écriture superbe....
ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

paris au mois d'août
les pas perdus
comment fais tu l'amour cerise
l'angevine
la fleur et la souris
y a t-il un docteur dans la salle? (u il est question de spéculuum mais euhh jem'égare ... whistle )
et plein d'autres .
Mes deux préférés étant les pas perdus et paris au mois d'aout.

('a m'fait plaisir de rencontrer quelqu'un qui connait et a senti le truc....)
[Haut]
Nocel
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 423
Localisation: Paname city
Humeur du Jour: non, rien

MessageMar 08 Avr 2008, 13:21:32 Répondre en citant
jaëlle a écrit:
Bluedream a écrit:
Fallet, ce n'est pas lui qui a écrit Paris au mois d'août ? le seul que j'ai lu de lui, traumatisé par la version ciné de la soupe aux choux
j'ai adoré, dévoré d'un coup
écriture superbe....
ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

paris au mois d'août
les pas perdus
comment fais tu l'amour cerise
l'angevine
la fleur et la souris
y a t-il un docteur dans la salle? (u il est question de spéculuum mais euhh jem'égare ... whistle )
et plein d'autres .
Mes deux préférés étant les pas perdus et paris au mois d'aout.

('a m'fait plaisir de rencontrer quelqu'un qui connait et a senti le truc....)


Moi, ça j'aime beaucoup !


paris au mois d'août
les pas perdus
comment fais tu l'amour cerise
l'angevine
la fleur et la souris
On dirait un truc fazit exprès...
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageMer 09 Avr 2008, 06:43:45 Répondre en citant
jaëlle a écrit:
On se souvient , avec divers sentiments (sur lesquels je ne m'attarderai pas...) sur son premier amour, vous souvenez vous de votre premier livre? Je veux parle DU livre, celui qui nous fait aimer la lecture, ce lui qu'on lit avec l'impression que la lecture sert à autre chose qu'a faire des résumés scolaires.....voire qu'il nous ouvre une porte.


à partir du moment où j'ai triomphé de la lecture, j'ai lu avec le plus grand plaisir...
Je crois pas qu'il y ait ZE livre...j'ai comme l'impression que si on me posait la question dans un mois, je penserais à un autre titre que celui que j'ai en tête aujourd'hui.
Mais pour aujourd'hui, ce sera un recueil de contes : Les plus beaux contes du monde de Vratislav Stovicek avec des illustrations hallucinantes qui n'avaient mais alors rien à voir avec disney.

Ce recueil présentait des contes de tous les pays du monde rapportés par le vent d'est, du sud, le vent d'ouest et le vent du nord.
On retrouvait donc des titres aussi connus que tom Pouce, Cendrillon, le petit chaperon rouge, mais aussi des contes aux titres aussi divers que : le tsar rouge et Tihota aux cheveux d'or, le prince Achraf et le roi des djinns, Nikorima, comment la ville de Gotham paya ses taxes royales.

Celà dit, les contes et leurs différentes versions selon les auteurs m'ont toujours énormément plu.
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageJeu 10 Avr 2008, 07:24:16 Répondre en citant
Bluedream a écrit:


Sinon le premier bouquin, passé la période des Club des cinq, Fantômette, les Compagnons de la Croix Rousse

ouich, club des cinq, les six compagnons, les compagnons de l'impossible... oui, passé ça, je me rappelle, vers 10 12 ans, j'avais dévoré plusieurs fois l'Illiade... j'adorais ces scènes de batailles sanglantes, avec les Dieux qui foutaient le bazar... et aussi, vers le même âge, les Arsène Lupin... ceux là, la collection entière, oui, je crois que c'est mes premiers amours littéraires.... (ouais, je sais, ça pête moins que Dosto... )

Sinon, scène de la vie domestique. Le fils, 8 ans, malade, tousse, tousse, tousse à s'en faire cracher les poumons.. Ne peut pas dormir, ni rester allongé. Je l'installe devant le poêle, dans un fauteuil, avec sa couette, ses mouchoirs, ses sirops, à boire, des gateaux, et... Harry Potter. Je retourne me coucher. Au matin, vaincu, il a fini par s'endormir, non sans avoir fini ledit Harry Potter. Il faudra peut être que j'en lise un jour !

SInon... je vous ai déjà parlé de Jim Harisson, hum ? hein
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageJeu 10 Avr 2008, 07:39:15 Répondre en citant
Aladin a écrit:
(ouais, je sais, ça pête moins que Dosto... )

Misère... si j'aurais su, j'aurions rien ditu, à être ainsi stigmatisée.
Je suis de la même planète que vous quand même, hein, et je lisais aussi les livres que vous citez (les biblios vertes, Lupin, oui, et me souviens aussi avoir fait une orgie d'Agatha Christie, à la même époque).
Seulement, ils m'ont un peu moins marquée durablement quant au goût de la lecture (la question, complexe, étant celle-ci me semble-t-il).

Aladin a écrit:
SInon... je vous ai déjà parlé de Jim Harisson, hum ? hein

Hein, comment ? Non, je crois pas.
Pourquoi, un cd post-mortem de ses chansons inédites vient de sortir ?

Super contente de te relire en tout cas cap'tain Aladin , ça faisait un bail. kis
[Haut]
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageJeu 10 Avr 2008, 13:22:18 Répondre en citant
Ben on a tous lu la bibliothèque rose (oui ouiiiiii) et paul jacques bonzon , et pê même l'herbe bleue aussi lol.
Je parlais .. je sais pas comment expliquer, du premier livre "adulte", qu'on lit d'un oeil plus mur, ou qui nous laisse entrevoir que finalement y avait pas que juste l'histoire à lire au présent .
Bon en tous cas moi c'est l'effet que ça m'a fait : sentir qu'il y avait des choses non dites , qu'on pouvait continuer à "lire" même une fois le livre fermé.
[Haut]
Onde
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2005
Messages: 5 713
Localisation: Cesson

MessageJeu 10 Avr 2008, 15:16:55 Répondre en citant
jaëlle a écrit:
Je parlais .. je sais pas comment expliquer, du premier livre "adulte"


Histoire d'O ? Les fantasmes de la Comtesse Alexandra ? Les érotiques de Gérard de Villiers ?

chenaillou2
[Haut]
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageJeu 10 Avr 2008, 15:28:03 Répondre en citant
rigole, tous mes vieux souvenirs marquants c'est des trucs de ce genre, pas forcément des livres sex, mais des phrases, des images très cul ! :D (etonant non? whistle )
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageJeu 10 Avr 2008, 17:33:30 Répondre en citant
jaëlle a écrit:
Ben on a tous lu la bibliothèque rose (oui ouiiiiii) et paul jacques bonzon , et pê même l'herbe bleue aussi lol.
Je parlais .. je sais pas comment expliquer, du premier livre "adulte", qu'on lit d'un oeil plus mur, ou qui nous laisse entrevoir que finalement y avait pas que juste l'histoire à lire au présent .
Bon en tous cas moi c'est l'effet que ça m'a fait : sentir qu'il y avait des choses non dites , qu'on pouvait continuer à "lire" même une fois le livre fermé.

je proteste...tu as dit le premier livre qui nous a fait aimer la lecture.
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Une Nouvelle Vie
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2006
Messages: 2 650
Humeur du Jour: Vivre, c'est ne pas se résigner - Camus

MessageJeu 10 Avr 2008, 18:43:57 Répondre en citant
quoique
jaëlle a écrit:
Ben on a tous lu la bibliothèque rose (oui ouiiiiii) et paul jacques bonzon , et pê même l'herbe bleue aussi lol.
Je parlais .. je sais pas comment expliquer, du premier livre "adulte", qu'on lit d'un oeil plus mur, ou qui nous laisse entrevoir que finalement y avait pas que juste l'histoire à lire au présent .
Bon en tous cas moi c'est l'effet que ça m'a fait : sentir qu'il y avait des choses non dites , qu'on pouvait continuer à "lire" même une fois le livre fermé.


pensif

J'allais répondre Nounours dans les bibliothèque rose Mr. Green quoique "l'herbe bleue" c'était bien aussi Laughing

Suis je vraiment adulte pensif

Parmi les multiples lectures avant d'avoir mes dents de sagesse, j'ai été emportée par "La nuit des enfants rois" de Bernard Lentéric mais vraiment choisir un livre qui m'a donné le goût de la lecture .... ben oui, nounours pas de ma faute
____________________
"Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art." Baudelaire
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageJeu 10 Avr 2008, 18:57:01 Répondre en citant
Syane a écrit:
Aladin a écrit:
(ouais, je sais, ça pête moins que Dosto... )

Misère... si j'aurais su, j'aurions rien ditu, à être ainsi stigmatisée.
Je suis de la même planète que vous quand même, hein, et je lisais aussi les livres que vous citez (les biblios vertes, Lupin, oui, et me souviens aussi avoir fait une orgie d'Agatha Christie, à la même époque).
Seulement, ils m'ont un peu moins marquée durablement quant au goût de la lecture (la question, complexe, étant celle-ci me semble-t-il).

Aladin a écrit:
SInon... je vous ai déjà parlé de Jim Harisson, hum ? hein

Hein, comment ? Non, je crois pas.
Pourquoi, un cd post-mortem de ses chansons inédites vient de sortir ?

Super contente de te relire en tout cas cap'tain Aladin , ça faisait un bail. kis


lol7: Heyyy Syane ! très Happy aussi de te retrouver dans l'arène !

Je ne me moquais pas de toi, à propos de Dosto... Plutôt admiratif, même j'ai du mal à me figurer la vie intérieure d'une gosse de 12 ans, qui lirait des bouquins que moi, je n'ai jamais pu finir (pourtant, j'ai essayé plusieurs fois !)... Mais c'est clair que tu devais détonner, auprès de tes copains-ines...te sentais tu spécialement différente ?

Moi (moi moi moi, brrrr ), il me semble avoir toujours beaucoup lu (pas de télé à la maison ), sans que je sois spécifiquement marqué par tel ou tel livre... mais je vois ce que Jaëlle veut dire, ce que toi tu as sans doute ressenti... des livres qui vous ouvrent totalement à un monde nouveau de ressenti, de reflexion, de vision du monde... alors, bon, c'est clair, que jeune pré ado, les Lupin m'ont fait rêver, mais on ne peut pas dire que ça a été une révolution de ce que j'étais. Cette révolution, je l'ai eu, mais beaucouip plus tard, vers 20 ans, en lisant deux Romain Gary ("la vie devant soi" et "Les Racines du Ciel")... qui m'ont absolument chamboulé ( s ?) de fond en comble, tellement je trouvais ça beau, vrai, humain, génial, puissant, sensible.... tellement ça me parlait, quoi. hum, j'avais déjà dit ça de Harisson, non ? du coup, ça ne doit pas vous faire vraiment envie !



Parceque des livres chouettes, sympas, haletants, profonds, oui, il y en a des paquets... mais que l'on oublie bien vite, hors le souvenir du plaisir que l'on a eu à les lire... mais des livres qui participent à ce que l'on est... il n'y en a pas des masses.
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageJeu 10 Avr 2008, 19:50:03 Répondre en citant
Une Nouvelle Vie a écrit:

J'allais répondre Nounours dans les bibliothèque rose Mr. Green quoique "l'herbe bleue" c'était bien aussi Laughing


remarque si on sort la bibliothèque rose...moi carrément je sors "pitou l'enfant roi" Mr. Green
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
jaëlle
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 35
Localisation: pas loin d'ici

MessageJeu 10 Avr 2008, 20:34:36 Répondre en citant
Yno a écrit:
je proteste...tu as dit le premier livre qui nous a fait aimer la lecture.
ah oui mais.. j'ai prévenu hein: blonde inside , je vous ai pas pris en traitre ....

Bon c'est déja ça, Aladin a compris ce dont je voulais parler..... et le décris bien: un livre qui participe à noter construction, qui imprime sa marque quelque part en nous .
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageJeu 10 Avr 2008, 21:02:37 Répondre en citant
Aladin a écrit:

Je ne me moquais pas de toi, à propos de Dosto... Plutôt admiratif, même j'ai du mal à me figurer la vie intérieure d'une gosse de 12 ans, qui lirait des bouquins que moi, je n'ai jamais pu finir (pourtant, j'ai essayé plusieurs fois !)... Mais c'est clair que tu devais détonner, auprès de tes copains-ines...te sentais tu spécialement différente ?

Ze sais que tu ne te moquais pas, tongue: mais n'empêche à mes yeux il n'y a pas pour autant grand'chose d'admirable là-dedans; j'aimais (j'aime encore) les histoires tordues et les personnages atypiques, les anti-héros pas les zentils héros, c'est tout.
Il y avait dans le recueil de contes qui m'a marquée plus tôt, cette spécificité.

Ben en fait, non je ne me sentais pas très différente du fait de bouquins lus (ou pas), d'ailleurs les liens ne se créaient pas principalement à travers nos lectures, dans mon souvenir on avait une kyrielle d'activités diverses et d'été.

Pour ce que tu dis ensuite, oui c'est tout à fait ça. Des livres qui ont contribué à ce que l'on est, je l'avais prise comme ça, la question de Jaëlle.
Mais juste un truc : pas besoin d'être adulte ou jeune adulte, pour que la personnalité commence à se forger en partie par des lectures, non, si ?
Et les souvenirs que l'on en a peuvent varier, comme disait Yno plus haut, selon les périodes. Peut-être que dans quelques temps je vous dirai "ha et en fait, en jeunesse, y a aussi Le Petit Prince qui m'avait emballée". Ce serait très possible, ben voilà c'est fait.

ps : j'aime beaucoup Gary mais je crois que je te l'avais déjà dit; quoique peut-être que fouiller les souvenirs offre une permission pour radoter !
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageJeu 10 Avr 2008, 21:46:53 Répondre en citant
Syane a écrit:
Ze sais que tu ne te moquais pas, tongue: mais n'empêche à mes yeux il n'y a pas pour autant grand'chose d'admirable là-dedans; j'aimais (j'aime encore) les histoires tordues et les personnages atypiques, les anti-héros pas les zentils héros, c'est tout.
.

oui, mais quand même. Dosto est (à mon sens ) assez aride, et... avoir réussi à dépasser cette aridité... montre que tu était déjà assez... mature, je pense. Peut être il y a t il plusieurs niveaux de lecture ? Et, tous les gamins ne sont pas capables de se farcir des livres comme ça.


Citation:
Ben en fait, non je ne me sentais pas très différente du fait de bouquins lus (ou pas), d'ailleurs les liens ne se créaient pas principalement à travers nos lectures, dans mon souvenir on avait une kyrielle d'activités diverses et d'été.

Je parlais de différence de maturité et de vie intérieure... ou alors, gamins, on s'en fiche un peu de tout ça, pris dans le jeu (le jeu qui fabrique le "je"? )... enfin, bref.


Citation:
Pour ce que tu dis ensuite, oui c'est tout à fait ça. Des livres qui ont contribué à ce que l'on est, je l'avais prise comme ça, la question de Jaëlle.
Mais juste un truc : pas besoin d'être adulte ou jeune adulte, pour que la personnalité commence à se forger en partie par des lectures, non, si ?

non, pas besoin d'être adulte, jeune ou pas... il se trouve que dans mon cas, je n'ai pas souvenir d'avoir lu des trucs qui m'ont révolutionné avant Gary. Pourtant, j'avais des auteurs fétiches. Par*exemple, j'ai beaucoup aimé "Le rouge et le noir". bon bouquin (quoique maintenant, je le classerais dans les harlequins de qualité ), mais une écriture qui n'a rien d'ensorcellant.

Citation:
Et les souvenirs que l'on en a peuvent varier, comme disait Yno plus haut, selon les périodes. Peut-être que dans quelques temps je vous dirai "ha et en fait, en jeunesse, y a aussi Le Petit Prince qui m'avait emballée". Ce serait très possible, ben voilà c'est fait.
Oui... enfin, tout construit, d'une certaine façon. Lire... et aussi écrire. Par exemple, je suis convaincu que le fait d'avoir découvert le plaisir d'écrire en découvrant les forums ( lol7: et quel forum, en y pensant ! surréaliste ), a fait beaucoup évoluer (en bien ) l'homme que j'étais. Une autre révolution.

Citation:
ps : j'aime beaucoup Gary mais je crois que je te l'avais déjà dit; quoique peut-être que fouiller les souvenirs offre une permission pour radoter !

Je me demandais si on avait déjà parlé de c't'homme là. Enfin, moi, j'aime bien radoter sur Gary, de toute manière. Un vrai génie de la langue, à mon avis.
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Fragments littéraires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com