Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Partition

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Poèmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageMer 09 Jan 2008, 21:44:45 Répondre en citant
Partition


Oh ! Caresse
en courbes d'accord ce piano échevelé et doux
Longues mains et doigts immenses

Longues mains et doigts immenses
Ma comète, au frisson des silences
Chevauche

Chevauche,
J'ai collé ma bouche à la tienne
Et les étoiles envolées

Et les étoiles envolées
Sont des larmes de pierres
Sur ton ventre constellé


Oh mon amour ! sur la pulpe de tes doigts, je nais... je nais !
Je nais de toi.

____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Yno
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2006
Messages: 5 071
Localisation: pas assez près
Humeur du Jour: Presque

MessageJeu 10 Jan 2008, 07:36:44 Répondre en citant
déjà le titre arrive comme une promesse...partition

le texte n'est pas encore ouvert que déjà partition m'a tout de suite évoqué un long piano, un concert intime, j'imagine les doigts qui virevoltent et courent le long d'un visage, le long des courbes d'un corps, j'imagine sur ce corps comme des petites zones d'ombre et de lumière...
Partition...et la musique qui se crée entre deux corps qui s'aiment...

et voilà dès la première ligne la musique commence, tout le texte étant de plus rythmé par cette reprise de la dernière phrase pour en faire une première phrase.

oui mais ( Wink )
oui mais alors que dire de cette italique qui a toute ma préférence !!
une envolée d'amour tout à coup, que dis-je un cri...c'est un murmure en italique mais qu'importe...
j'avais qualifié ta dernière phrase sur ton autre texte de satin rouge, celle ci sera un cri de velours...


conclusion...j'ai aimé parce que.

kis
____________________
..." Ô temps ! suspends ton vol, merdeuh...
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageJeu 10 Jan 2008, 11:33:13 Répondre en citant
Comme tu vois clair... et comme c'est juste ! Smile

Je suis émue de tout ce que tu lis dans ces quelques mots. lightkyle
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageJeu 10 Jan 2008, 23:27:58 Répondre en citant
Euh... Dis Margot... Si tu veux refaire des quatrains avec moi... Faudra que je m'entraîne avant, passque là, pffff..... Extraordinaire ! Tu en as d'autres s'il-te-plait ?? (allééééé, dis ouiiiiiiii)
love
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageJeu 10 Jan 2008, 23:34:22 Répondre en citant
Merci à tous les deux. Merci beaucoup, vos commentaires me touchent beaucoup, vous le savez. Venant de vous... Smile

Mais... je crois que vous n'êtes pas très objectifs, ni l'un ni l'autre. Wink

lightkyle
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageJeu 10 Jan 2008, 23:37:24 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:
Euh... Dis Margot... Si tu veux refaire des quatrains avec moi...

Oh ! nos quatrains ! applau

...

Est-ce bien honnête, cette proposition ? hein
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageJeu 10 Jan 2008, 23:57:09 Répondre en citant
Non, en effet, ils ne sont pas très objectifs c'est évident.

Margot, refais-nous lemeuhleuh en alexandrins.
tongue:
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageSam 12 Jan 2008, 11:33:13 Répondre en citant
Syane a écrit:
Margot, refais-nous lemeuhleuh en alexandrins.
tongue:

Je n'aime pas trop l'alexandrin... j'ai l'impression que l'armée prussienne entière défile sur mon texte. Je ne le maîtrise pas. Sad

Mais chez certains auteurs du 17e, chez qui il est parfaitement naturel et presque prosaïque tant il épouse la phrase, et chez certains autres des 19e et 20e où, a contrario, il n'est que dissonance rythmique et syntaxique, l'alexandrin conserve une puissance extraordinaire.

Elle, défunte nue en le miroir, encor
Que, dans l’oubli fermé par le cadre, se fixe
De scintillations sitôt le septuor.


Ca, c'est Mallarmé, qui voulait "mettre, à côté de l'alexandrin dans toute sa tenue, une sorte de jeu courant pianoté autour, comme qui dirait d'un accompagnement musical fait par le poète lui-même et ne permettant au vers officiel de sortir que dans les grandes occasions."

Et puis, c'est vrai, chez Rostand, dans Cyrano...

moi, c' est moralement que j' ai mes élégances.
Je ne m' attife pas ainsi qu' un freluquet,
mais je suis plus soigné si je suis moins coquet ;
je ne sortirais pas avec, par négligence,
un affront pas très bien lavé, la conscience
jaune encore de sommeil dans le coin de son oeil,
un honneur chiffonné ! Des scrupules en deuil.
Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise,
empanaché d' indépendance et de franchise ;
ce n' est pas une taille avantageuse, c' est
mon âme que je cambre ainsi qu' en un corset,
et tout couvert d' exploits qu' en rubans je m' attache,
retroussant mon esprit ainsi qu' une moustache,
je fais, en traversant les groupes et les ronds,
sonner les vérités comme des éperons.


Et chez Corneille, dans Horace, la haine de Camille :

Qu'elle même sur soi renverse ses murailles,
Et de ses propres mains déchire ses entrailles !
Que le courroux du Ciel allumé par mes voeux
Fasse pleuvoir sur elle un déluge de feux !
Puissé-je de mes voeux y voir tomber ce foudre,
Voir ses maisons en cendre, et tes lauriers en poudre,
Voir le dernier Romain à son dernier soupir,
Moi seule en être cause et mourir de plaisir !

____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageSam 12 Jan 2008, 11:40:25 Répondre en citant
Margot a écrit:
Syane a écrit:
Margot, refais-nous lemeuhleuh en alexandrins.
tongue:

Je n'aime pas trop l'alexandrin... j'ai l'impression que l'armée prussienne entière défile sur mon texte.

Tant que ce n'est que sur ton texte... whistle
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageSam 12 Jan 2008, 11:48:14 Répondre en citant
Margot a écrit:
Je n'aime pas trop l'alexandrin... j'ai l'impression que l'armée prussienne entière défile sur mon texte. Je ne le maîtrise pas. Sad


Moi non plus, pas trop, je n'aime pas être contrainte par le carcan d'un décompte de syllabes de toutes façons, et au sujet de ton texte... je plaisantais en fait. Smile

En lectures, j'aime beaucoup l'approche qu'en a faite Rimbaud, ou encore le Spleen baudelairien.
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageSam 12 Jan 2008, 11:52:14 Répondre en citant
wiliam kain a écrit:
Tant que ce n'est que sur ton texte... whistle

Shocked
Humpf
Grlp* s*** de $^#*"}'@)&= ! kaolo

Voilà mon drame quotidien !
Je fais part de considérations littéraires et artistiques fort pertinentes et intéressantes et je me trouve assassinée en bout de souffle par la remarque perfide et graveleuse de qui n'a pas lu plus loin que les deux premières lignes !
Où je m'aperçois que ce que j'écris n'intéresse finalement que moi. Sad

Bah ! spa grave, je le dis quand même ! Mr. Green
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageSam 12 Jan 2008, 12:01:54 Répondre en citant
Syane a écrit:
je plaisantais en fait. Smile

Je me doute bien ! On commence à te connaître Sysy Impératrice ! Mr. Green

Citation:
En lectures, j'aime beaucoup l'approche qu'en a faite Rimbaud, ou encore le Spleen baudelairien.

Ah ! Rimb' et Baudelaire... pffffiou. C'est beau hein. Smile

Mais si l'alexandrin, par la contrainte du rythme et la mélopée lancinante se révèle chez Baudelaire très expressif, je trouve que chez Rimbaud, ce sont les vers libres des Illuminations et de la Saison en enfer qui sont les plus maîtrisés et les plus riches.

De manière générale, je préfère le travail sur l'assonance et l'allitération davantage que la rime.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageSam 12 Jan 2008, 12:22:38 Répondre en citant
Margot a écrit:
je trouve que chez Rimbaud, ce sont les vers libres des Illuminations et de la Saison en enfer qui sont les plus maîtrisés et les plus riches.

De manière générale, je préfère le travail sur l'assonance et l'allitération davantage que la rime.


Idem.

Oui et Rimbaud, ce n'est pas un hasard si, justement, il n'aimait pas l'alexandrin classique.
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageSam 12 Jan 2008, 12:50:17 Répondre en citant
C'est vrai que l'alexandrin classique, avec son rythme binaire et sa continuité syntaxique est vraiment balourd. Sad

Et pourtant, quand on lit les Imprécations de Camille, de Corneille, on doit bien avouer qu'il correspond parfaitement à l'expression d'un sentiment obsédant et dévorant. Haine ou amour.

Dans Mon Rêve familier de Verlaine ou les Imprécations de Camille, l'alexandrin est souple, idoine et incantatoire.
Obsessif, lancinant, chaloupé... et la contrainte formelle mesure à merveille ce sentiment de fureur contenue, comme un dernier rempart au déferlement de la fièvre et de la frénésie.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageSam 12 Jan 2008, 13:24:11 Répondre en citant
Margot a écrit:

Et pourtant, quand on lit les Imprécations de Camille, de Corneille, on doit bien avouer qu'il correspond parfaitement à l'expression d'un sentiment obsédant et dévorant. Haine ou amour.

Dans Mon Rêve familier de Verlaine ou les Imprécations de Camille, l'alexandrin est souple, idoine et incantatoire.
Obsessif, lancinant, chaloupé... et la contrainte formelle mesure à merveille ce sentiment de fureur contenue, comme un dernier rempart au déferlement de la fièvre et de la frénésie.


Peut-être parvenaient-ils, eux, à appréhender et utiliser l'alexandrin comme un support, une base, une matière à travailler, à modeler, et non comme un moule prédéfini.
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageSam 12 Jan 2008, 14:17:04 Répondre en citant
Margot a écrit:

Où je m'aperçois que ce que j'écris n'intéresse finalement que moi. Sad

Bah ! spa grave, je le dis quand même ! Mr. Green


Mais pissque j'te dis que tu devrais écrire plus souvent ! Rhhaaaaa..... Elle m'écoute même pas. J'te juure.... Mr. Green
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Poèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com