Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Approche ma petite....

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageJeu 05 Juil 2007, 17:03:21 Répondre en citant
Petite, petite.. approche ma petite...

[justify]3 heures du matin, j'étais dans la rue, à quelques pieds de ma famille qui regardait comme moi brûler notre maison. Mes parents nous avait alertés et nous étions sortis à toute vitesse. Un court circuit électrique a-t-on su par la suite. Je me rappelle la cuisine en flamme et une partie du corridor qui commençait à s'enflammer aussi. J'ai descendu les escaliers quatre à quatre en chemise de nuit en tenant mon berger allemand par le collier, mon frère montait du sous-sol tout aussi hagard que moi. Nous n'étions que 2 enfants à la maison ce soir-là, les autres étaient déjà partis en appartement. J'avais 17 ans.

Je suis sortie avec le chien et je suis allée directement deux maisons plus loin où habitait un collègue de mon père, sculpteur lui aussi. J'ai tambouriné à la porte comme une folle, je voulais qu'ils ouvrent au plus vite. J'avais vu que mon père essayait d'éteindre le feu, que ma mère lui criait de sortir. Mon père était un idéaliste et je savais bien avec ce que j'avais vu que ce n'était pas le petit arroseur à salade qui éteindrait ce feu (...) Le voisin a fini par ouvrir mais le temps qu'il débarre ces 3 ou 4 serrures (on était à Outremont, quartier chic peuplés d'artistes et de personnes qui avaient réussi dans la vie, d'où la paranoïa de certains). Et moi je me fâchais parce qu'il n'ouvrait pas assez vite, que mes parents étaient toujours à l'intérieur de la maison et je lui ai dit:
"Tu l'ouvres-tu ta crisse de porte? Tabarnak!!"

C'était totalement mal élevé de dire ça, très vulgaire en fait mais je capotais tellement. J'avais peur pour mes parents. J'avais vu que mon frère était sorti entretemps et je lui ai dit de faire sortir mes parents de là. J'ai dit au voisin d'appeler les pompiers au plus sacrant parce qu'on avait le feu chez nous. Il est parti en courant et là j'ai fait "oufff".

Je suis retournée vers mon frère, les sirènes ont retenti peu après. Je voulais aller chercher mes parents mais mon frère m'a dit de ne pas faire ça et peu après j'ai vu ma mère, qui finalement, réussissait à faire sortir mon père du brasier. Re "oufff". Peu m'importait la maison, je voulais que mes parents soient dehors, sains et saufs.

Les pompiers s'activaient. On entendait des fenêtres se briser. Nous habitions une maison cossue comptant 2 étages plus un sous-sol. Une maison en pierre de taille. Une bien belle maison. Une de nos voisines est sortie avec des liqueurs fortes et des gâteaux (j'en revenais pas qu'à 3h du matin elle avait un plateau de gâteaux et son plateau de liqueurs fines). Tout me paraissait irréel. J'ai décliné l'offre des gâteaux et des liqueurs et je me suis éloignée de quelques pas, pour me réfugier toute seule dans mes réflexions et mes émotions loin de tous ces gens qui babillaient à tort et à travers.

Un frôlement sur mon épaule, une présence près de moi. Je me tourne vers cette présence et je vois une femme. Elle me regarde et elle me dit: "petite, petite...approche ma petite." Je la regarde interrogative, je ne comprends pas pourquoi elle me dit cela. Elle me dit alors qu'elle aimerait bien me réconforter et que je pourrais aller avec elle à son logement pour prendre un verre le temps de me relaxer. Je me suis détournée d'un coup en lui disant "non merci madame" et je me suis rapprochée de ma famille, à deux pas de mes parents.

Je me suis souvent demandé ce qu'elle me voulait cette dame-là. Pourquoi vouloir m'éloigner des miens? Pourquoi vouloir me réconforter, je ne l'avais jamais vu de ma vie? Qu'est-ce qu'elle faisait là d'ailleurs?

Oh j'en ai brodé des scénarios à ce sujet... mais je reste avec l'idée qu'il y avait quelque chose de pas normal dans ça...

Qu'en pensez-vous?
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageJeu 05 Juil 2007, 21:35:40 Répondre en citant
Je ne sais pas, bizarre, en plus tu avais 17 ans, donc pas une gamine de 10 ans qu'un adulte peut entraîner facilement
pis une femme pas de ma faute

Demande à Syane, elle fait souvent des cauchemars, elle pourrait peut-être trouver une inspiration.
en tout cas je crois que tu as bien fait de ne pas la suivre.
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageJeu 05 Juil 2007, 22:22:58 Répondre en citant
ce qui m'a paru curieux c'est justement le fait que j'étais "vieille". La femme était insistante. Elle devait avoir dans les 40 ans environ.

Je me suis demandé par la suite si le fait que je me tenais à l'écart avait pu l'attirer. Je ne sais pas mais j'ai remédié vite à ça.

Qu'est-ce qui peut motiver des gens à essayer d'approcher d'autres gens en état de crises pour les amener chez eux? Je ne sais pas. Je me pose encore la question bien des années plus tard. .c'est tout dire!
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageVen 06 Juil 2007, 08:26:50 Répondre en citant
Fleur de lune a écrit:
ce qui m'a paru curieux c'est justement le fait que j'étais "vieille". La femme était insistante. Elle devait avoir dans les 40 ans environ.

Je me suis demandé par la suite si le fait que je me tenais à l'écart avait pu l'attirer. Je ne sais pas mais j'ai remédié vite à ça.

Qu'est-ce qui peut motiver des gens à essayer d'approcher d'autres gens en état de crises pour les amener chez eux? Je ne sais pas. Je me pose encore la question bien des années plus tard. .c'est tout dire!



Il s'agissait peut-être d'une personne officiant dans une secte ?
Ils se comportent souvent ainsi.
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageVen 06 Juil 2007, 16:51:31 Répondre en citant
Ah ce pourrait être possible ça, je n'y avais pas pensé! Rolling Eyes
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Récits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com