Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Recherche physicien désespérément !
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> EN APARTÉ : PALABRES ET CAUSERIES -> La Plume à papote
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageVen 08 Juin 2007, 12:30:00 Répondre en citant
Recherche physicien désespérement !

A la lecture de Somoza, que j'ai évoqué à côté, j'ai appris que depuis quelques années une nouvelle théorie tente de concilier la physique classique et la physique quantique. Autrement dit, jusqu'à Einstein, les lois de la physique permettaient d'expliquer le monde, mais pas les lois qui régissent le comportement des particules (électrons et cie). La physique quantique explique, elle, le comportement des particules, mais ne s'applique pas au reste. En bref, deux théories incontournables, mais qu'il est impossible de concilier.

Or voilà que la théorie des cordes serait une voie permettant de résoudre cette question.
Les particules ne seraient pas des petites boules (comme on l'a appris au collège Mr. Green ), mais des "cordes".

Appris aussi que le monde connu représente une infime infime partie de ce qui existe dans l'univers. (cf. antimatière et cie.)

Appris enfin que la théorie du Big bang est battue en brèche. Effectivement, ça m'a toujours semblé louche et "trop facile" : rien ne se crée de rien.

Donc, recherche physicien désespérement pour éclairer ma lanterne et répondre à deux ou trois petites questions :

1. En quoi le fait que les particules soient des "cordes" et non plus des "p'tites boules" permet-elle de relier les physiques classique et quantique ?
2. Les "cordes" seraient-elles l'équivalent des ondes, ou leur fonctionnement pourrait-il être similaire.
3. La théorie des cordes permettait-elle d'accréditer la thèse des univers parallèles ?
4. Si le Big bang n'est pas la naissance de l'univers, quid de la lumière fossile ? Simple explosion, OK, mais d'où et de quoi ?
5. Si la théorie des cordes est confirmée, quelles sont les applications pratiques à attendre ? quelles sont les bouleversements à prévoir dans l'ordre de notre conception du monde ?
6. Comment espérer prouver cette théorie ? L science possède-t-elle les outils techniques suffisamment puissants pour y parvenir (accélerateurs de particules ?)

Eh ooooh ! Ya quelqu'un... elqu'un... un...?

Mr. Green
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageVen 08 Juin 2007, 12:39:35 Répondre en citant
Euh... question subsidiare : Mr. Green

Ils tournent autour de quoi, les électrons, si les noyaux sont en ligne ?
Un même électron peut-il graviter autour de plusieurs noyaux ? Les particules peuvent-elles "se mélanger" ? pensif
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageVen 08 Juin 2007, 13:09:29 Répondre en citant
Margot a écrit:

Donc, recherche physicien désespérement pour éclairer ma lanterne et répondre à deux ou trois petites questions :


1. En quoi le fait que les particules soient des "cordes" et non plus des "p'tites boules" permet-elle de relier les physiques classique et quantique ?

Parce que ce sont des petites cordes justement. T'as déjà essayé de nouer tes chaussures avec des petites boules?

2. Les "cordes" seraient-elles l'équivalent des ondes, ou leur fonctionnement pourrait-il être similaire.


Là, faut demander à l'administratrice? Onde, avec quoi on t'attache, des cordes ou des boules?

3. La théorie des cordes permettait-elle d'accréditer la thèse des univers parallèles ?

non, faut pas rêver non plus

4. Si le Big bang n'est pas la naissance de l'univers, quid de la lumière fossile ? Simple explosion, OK, mais d'où et de quoi ?

Effectivement l'univers est né d'un gang bang pratiqué sur une fumière hostile. Une explosion de quoi? Ben une explosion du popotin, t'es pas aussi naïve que ça quand même!



Les particules peuvent-elles "se mélanger"?
Le risque de mélanger les parties de cules est justement de produire un nouveau gang bang.


Albert Démostein, Docteur es physiques nucléaires des noeuds à l'Université des sciences de ma commune.

____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageVen 08 Juin 2007, 13:40:19 Répondre en citant
coucou
Salut Marg'
Marrant que tu parles de ça, je viens juste de lire un article là dessus aujourd'hui, qui parle de ça (par contre, rien à propos du big bang.... à ce que j'avais compris, ça, c'est relativement solide).

Les cordes de la discorde agitent les cosmologistes

C 'est une dispute scientifique à l'ancienne. Une controverse comme l'époque n'en offre plus guère. Mercredi 6 juin, à la Cité des sciences, devant plusieurs centaines de chercheurs, d'étudiants ou de simples curieux, deux savants de haut vol débattaient de l'une des plus fascinantes - et des plus inaccessibles pour le commun des mortels - constructions de la physique : la théorie des cordes. Pour l'accusation, l'Américain Lee Smolin, chercheur à l'Institut Perimeter d'Ontario et signataire du pamphlétaire Rien ne va plus en physique (Dunod, 2007). Pour la défense, le Français Thibault Damour, professeur à l'Institut des hautes études scientifiques et auteur de Si Einstein m'était conté (Cherche-Midi, 2005).



Pour camper le décor, on rappellera que la physique vit, depuis bientôt un siècle, une forme de schizophrénie. Elle repose sur deux piliers, l'un et l'autre maintes fois éprouvés, mais jusqu'ici antagoniques. D'un côté, la relativité générale d'Einstein, qui s'applique à la structure à grande échelle de l'Univers, celle des astres et des galaxies, soumis à la gravitation. De l'autre, la mécanique quantique, qui décrit le comportement des particules élémentaires à l'échelle de l'infiniment petit. Cette dernière a bâti un "modèle standard" qui stipule que la matière se résume à 12 particules (6 quarks et 6 leptons) liées par des forces portées par 4 autres particules. Mais ce modèle n'intègre que 3 forces (électromagnétique, nucléaire faible et nucléaire forte) agissant à l'échelle atomique ou subatomique, en laissant de côté la gravitation, qui domine aux grandes échelles. D'où la quête d'une "grande unification" : la gravité quantique.

C'est à quoi prétend la théorie des cordes. Les constituants ultimes de l'Univers seraient de minuscules cordelettes d'énergie dont les modes vibratoires donneraient leurs propriétés aux différentes particules, dont un graviton, porteur de la force de gravitation. Cela suppose un monde vertigineux, doté de pas moins de 10 ou 11 dimensions !

Ancien cordiste aujourd'hui repenti, Lee Smolin n'y voit qu'une "collection de calculs approximatifs" et de "conjectures" jamais confirmées par l'expérience. Avec des "conséquences tragiques", la domination exercée par cette théorie rendant "suicidaire pour un jeune physicien" toute velléité d'explorer une voie alternative, comme la gravitation quantique à boucles dont il est l'un des tenants.

Cordiste convaincu, Thibault Damour estime au contraire que cette théorie, si elle "n'explique pas tout", n'en décrit pas moins "des classes possibles de phénomènes vérifiables expérimentalement", par exemple dans le grand collisionneur d'hadrons (LHC) dont la mise en service est espérée en 2008 au CERN de Genève. Et, surtout, qu'elle offre "une richesse conceptuelle" incomparable.

Il va sans dire que les deux débatteurs n'ont pas tranché la querelle. Et qu'ils ne se sont accordés que sur l'idée, très stimulante, que "le désaccord sera toujours nécessaire à l'avancée de la science".

Pierre Le Hir



(Aladin, être fait de quarks et de lepton, pour vous sévir, gente dame.)
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageVen 08 Juin 2007, 13:43:54 Répondre en citant
Margot a écrit:

Appris enfin que la théorie du Big bang est battue en brèche. Effectivement, ça m'a toujours semblé louche et "trop facile" : rien ne se crée de rien.



D’autre part, juste pour revenir sur ton « on a rien sans rien ».
Le simple fait qu’il existe autre chose que du néant prouve le contraire, non ?

Ma compréhension à moi de toute l'affaire c'est que si matière il y a, c'est que ce n'est pas possible autrement.
dieshadow
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageVen 08 Juin 2007, 13:48:29 Répondre en citant
Margot, moi je te conseille la lecture de l'intégrale des Shadocks.
Une vraie mine. Tout y est. Et illustré, en plus.

En effet, "s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème", notamment.


Syane,
chercheuse intérimaire à temps complet en base de données sérieuses et irréfutables (contrairement à celles de ses collègues ici présents).
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageVen 08 Juin 2007, 13:53:27 Répondre en citant
Syane a écrit:
Margot, moi je te conseille la lecture de l'intégrale des Shadocks.
Une vraie mine. Tout y est. Et illustré, en plus.

[/i]


lol7: lol7: lol7:
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageVen 08 Juin 2007, 14:10:11 Répondre en citant
Syane a écrit:
Margot, moi je te conseille la lecture de l'intégrale des Shadocks.
Une vraie mine. Tout y est. Et illustré, en plus.

En effet, "s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème", notamment.

lol7: hein
Marrant ça, en général c'est moi qui essaie d'être spirituel en citant cette vérité fondamentale....
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Bulles de Nuit
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2005
Messages: 3 402
Localisation: Paris
Humeur du Jour: Collection Berardo

MessageVen 08 Juin 2007, 15:42:24 Répondre en citant
Margot a écrit:
Recherche physicien désespérement !

A la lecture de Somoza, que j'ai évoqué à côté, j'ai appris que depuis quelques années une nouvelle théorie tente de concilier la physique classique et la physique quantique. Autrement dit, jusqu'à Einstein, les lois de la physique permettaient d'expliquer le monde, mais pas les lois qui régissent le comportement des particules (électrons et cie). La physique quantique explique, elle, le comportement des particules, mais ne s'applique pas au reste. En bref, deux théories incontournables, mais qu'il est impossible de concilier.

Or voilà que la théorie des cordes serait une voie permettant de résoudre cette question.
Les particules ne seraient pas des petites boules (comme on l'a appris au collège Mr. Green ), mais des "cordes".

Appris aussi que le monde connu représente une infime infime partie de ce qui existe dans l'univers. (cf. antimatière et cie.)

Appris enfin que la théorie du Big bang est battue en brèche. Effectivement, ça m'a toujours semblé louche et "trop facile" : rien ne se crée de rien.

Donc, recherche physicien désespérement pour éclairer ma lanterne et répondre à deux ou trois petites questions :

1. En quoi le fait que les particules soient des "cordes" et non plus des "p'tites boules" permet-elle de relier les physiques classique et quantique ?
2. Les "cordes" seraient-elles l'équivalent des ondes, ou leur fonctionnement pourrait-il être similaire.
3. La théorie des cordes permettait-elle d'accréditer la thèse des univers parallèles ?
4. Si le Big bang n'est pas la naissance de l'univers, quid de la lumière fossile ? Simple explosion, OK, mais d'où et de quoi ?
5. Si la théorie des cordes est confirmée, quelles sont les applications pratiques à attendre ? quelles sont les bouleversements à prévoir dans l'ordre de notre conception du monde ?
6. Comment espérer prouver cette théorie ? L science possède-t-elle les outils techniques suffisamment puissants pour y parvenir (accélerateurs de particules ?)

Eh ooooh ! Ya quelqu'un... elqu'un... un...?

Mr. Green



Bien j’ai mangé moi aussi du Samoussa au restaurant indien, et donc je suis en mesure de te répondre très sérieusement… d’autant que j’ai fait relire mon post par Leimay.

Citation:
1. En quoi le fait que les particules soient des "cordes" et non plus des "p'tites boules" permet-elle de relier les physiques classique et quantique ?


Bon, alors il faut savoir que la lumière possède cette particularité d’être à la fois une onde mais aussi formée de particules. Or tout le monde sait que si la partie tête est importante, c’est quand même la particule qui fait tourner le monde. Donc la lumière est à la fois une onde qui se déplace et que l’on peut étudier comme les ondes électro-magnétiques (il s’agit de modératrices de sites web écoutant de la musique électronique et collées sur les frigidaires whistle ) mais la lumière est également formée de photons très différents des ondes.

Les photons n’aiment pas trop être traités de petites boules, surtout en période de régime, ça fait ressortir leurs complexes. Bref, si tu t’aventures à les traiter de petites boules, fais-le de loin et essaye de courir vite (à peu près 300 000 km à la seconde).

Le mouvement d’Affirmative Action né aux Etats-Unis pour affaiblir le côté offensif de certaines formes de langags, a initié le remplacement de la locution « petites boules » par « cordes » jugée moins péjoratif. Ainsi dans les fêtes de patronage, ou les enterrements de vie de garçon, il y a toujours un garçon quelque peu grivois du genre de Démo, qui lance à la cantonade : « j’ai plus d’une corde à mon arc » (en fait il en a deux comme tous les garçons angel ) en attendant en vain qu’une fille réponde « ton arc m’a l’air d’être bien bandé », j’accueillerai avec plaisir tes flèches dans mon fourreau. N’est pas Aubin des bois qui veut. (NDT) :titi
C’est donc ce mouvement sémantique et politique qui permet de faire le lien entre « petites boules » et « cordes ». Et parmi nos modérateurs, le lien entre physique quantique et classique est fait depuis longtemps. Notamment lorsqu’Arwenn, sort sous l'orage sans parapluie, un grand sourire aux lèvres et s’écrie de façon quasi-orgasmique : « ma parole, il pleut des cordes ». sunglasses


Citation:
2. Les "cordes" seraient-elles l'équivalent des ondes, ou leur fonctionnement pourrait-il être similaire.


Je ne vais pas me Plancker pour répondre à cette question. Dans la théorie dualiste de la lumière à la fois comme phénomène ondulatoire et comme petits paquets d’énergie (les photons), la théorie des cordes on l’a vu au point précédent, est très liée à une actualisation de la légende des 7 fléaux d’Egypte, il ne pleut plus des criquets ou des crapauds mais des roubignoles. Comme depuis Bluedream, nous savons que les mythes et légendes sont fondés sur des faits réels, et puis après tout Schliemman a trouvé des fossiles de couilles en Turquie, ce qui prouve que la Guerre de Troie a eu lieu ou que Brad Pitt est sévèrement doté par la nature... euh bref, je m’égare Saint-Lazare… pas de ma faute

La théorie des cordes permet de faire le lien entre ces deux théories, puisqu’une corde est composée de matière et qu’elle permet aussi de transmettre les ondes. Souvenez-vous de vos expériences à l’école primaire, avec deux pots de yaourts reliés par une corde qui permet de recréer le principe du téléphone à râble Mr. Green . Bref disais-je, cette théorie des cordes, permet de faire une synthèse et d’exposer que la lumière est une onde-particule (à noter que sur Place des Mots, nous n’avons vu que la partie tête d’Onde pour le moment cul: )…


Citation:
3. La théorie des cordes permettait-elle d'accréditer la thèse des univers parallèles ?


Il ne s’agit pas tout à fait d’univers parallèles au sens strict, un peu comme dans la série Code Quantum. En fait, la théorie des cordes élabore des espaces qui ne possèdent plus 2, 3 voire 4 dimensions mais qui proposent des espaces multi-dimensionnels. Il s’agirait d’un espace à 11 voire 26 dimensions. Pourquoi 11 ou 26, la réponse est très simple : parce que ! Parfois d’ailleurs il faut observer la perfection mathématique qui relie certains phénomènes, le tropisme de la matière pour la vie, celui des lectrices de John Irving pour le fromage de chèvre, celui d’Arwenn pour l’ultra-libéralisme, celui de Démo pour les blagues salaces, celui de Bluedream pour les EO).

Comment approcher le concept d’espaces à plus de 4 dimensions ? Et bien, c’est exactement comme si vous pouviez observer Bulles de Nuit dans son sommeil, (fantasme de nombre de lectrices esbaudies devant le corps d’athlète aux muscles puissants de votre serviteur). Le Bulles de Nuit, dort enroulé en boule, la tête entre deux oreillers, et une botte patte velue dominatrice qui maintient la proie dans l’antre. Bref, les dimensions supplémentaires de la théorie des cordes sont elles aussi enroulées, ce qui fait qu’on les voit pas (exactement comme Bulles emmitouflé dans sa couette, idem pour son chat d’ailleurs).

Alors comment faire sortir les dimensions enroulées ? Bien c’est très simple, c’est la même technique que pour Bulles, il faut leur apporter un petit déjêuner au lit, avec jus de fruit frais, lait froid, croissant au beurre, petits bisous dans le cou, une pipe, et là les dimensions se déroulent (pas qu’elles d’ailleurs)… love

Ce qu’il y a de plus fascinant avec ces théories, c’est que plus on cherche, plus on se rend compte qu’on ne comprend rien, les théories peuvent être vraies ou fausses. Exactement comme les miennes, n’en déplaise à Syane qui me taxe de loufoquerie, de zarbitude, et d’accras au ketchup, eh !!!! Donc, accréditer non, tenter d’expliquer oui.


Citation:
4. Si le Big bang n'est pas la naissance de l'univers, quid de la lumière fossile ? Simple explosion, OK, mais d'où et de quoi ?



La théorie du Big Bang n’est pas complètement remise en cause. Des savants se sont aperçus que la lumière fossile dont tu parles, est une lumière « folle », non prédictible. Elle ne devrait pas se trouver là, à moins d’imaginer que le vide ou le rien est capable de créer quelque chose par simple volonté.

On peut dire que la lumière folle, est un peu marteau. Une lumière fossile et marteau, c’est donc une lumière qui engendre le matérialisme dialectique, c’est-à-dire la matière !!! L’Univers a été créé pour engendrer le communisme Camarade et pour qu’un jour l’Internationale soit le genre humain, et d’ailleurs Staline est son prophète (d’ailleurs tout film sans Staline est un mensonge). ilka2 fete

Tout ça pour dire, qu’il est probable que ce soit la volonté qui créent l’intelligence du monde, et que notre représentation d’icelui ne soit que celle d’un cristal qui songe, théorie que l’on retrouve aussi (soit dit en passant dans le théâtre de Shakespeare, où le monde aussi bien dans The Tempest que dans Macbeth, est le fruit d’un rêve magique). Sache-le !!!! AH! kaolo
Donc, je puis affirmer petite, que tes yeux et tes patounes, avec les levers de soleil sur la 13ème lune d’Aldebarran, c’est ce qu’il y a de plus beau au monde, et que la vérité de la théorie des cordes n’est qu’une histoire de volonté, ou de croyance si forte qu’elle modifie et métamorphose le monde tel qu'on peut le percevoir. Ah !Ca ça scie ! non ? chut01 pensif lol7:


Citation:
5. Si la théorie des cordes est confirmée, quelles sont les applications pratiques à attendre ? quelles sont les bouleversements à prévoir dans l'ordre de notre conception du monde ?


Si l’on va loin, et que l’on considère que la forme du monde dépend de notre conception, de nos rêves et de notre volonté, alors il est permis de croire à quelques sauts évolutifs qui permettent à nos cerveaux d’influer sur la réalité, et pourquoi pas soyons fous, de pouvoir gager un jour Démo au coin du feu. Si, si ! Bref, c’est aussi par ce principe de la théorie des cordes, que l’on peut décrire la femme parfaite.



Citation:
6. Comment espérer prouver cette théorie ? L science possède-t-elle les outils techniques suffisamment puissants pour y parvenir (accélerateurs de particules ?)


Les accélérateurs de particules s’appellent des GLLOQ (j’ai deux ailes au cul). Ils sont encore très rares. jap: pensif


Citation:
Ils tournent autour de quoi, les électrons, si les noyaux sont en ligne ?
Un même électron peut-il graviter autour de plusieurs noyaux ? Les particules peuvent-elles "se mélanger"


Les questions subsidiaires :
Les particules de bonne famille ne se mélangent pas.

Les électrons ne tournent pas nécessairement autour de quelque chose, un électron est par nature libre dans sa tête, pour ça d'ailleurs qu’ils s’appellent tous Diégo et que du coup on a du mal à les reconnaître ou à savoir leur position exacte. On appelle ça pompeusement le principe d’incertitude d’Heiselberg, et c’est pour ça que Maradonna était un si bon joueur de football. (si ça va trop vite pour toi Syane, je peux décomposer le raisonnement, eh !
ben ? coca, mayonnaise, camembert, accras au ketchup pour les cheveux. kaolo kaolo kaolo ).

Voilà, ma chère Margot Mr. Green lol7: applau

J’espère avoir répondu à tes questions.


lightkyle
____________________
Ha ! très grand arbre du langage peuplé d'oracles, de maximes et murmurant murmure d'aveugle-né dans les quinconces du savoir...
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageVen 08 Juin 2007, 16:31:13 Répondre en citant
Bulles de Nuit a écrit:
(si ça va trop vite pour toi Syane, je peux décomposer le raisonnement, eh !
ben ? coca, mayonnaise, camembert, accras au ketchup pour les cheveux. kaolo kaolo kaolo ).


Ben ?!
Non, au contraire c'est un peu trop lent et succinct pour moi, chasse-le !
Bulles de la galaxie de pacotille,
shrek au gin verdâtre andalou, mini-crêpes farcies à la vache-qui-rit, goulash comme mousse à raser, saint-nectaire allégé de ta vache volante ...
Eh !
kaolo calins kaolo
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageVen 08 Juin 2007, 16:35:25 Répondre en citant
Bulles de Nuit a écrit:
trop fort !


lol7: lol7:
Enaauuuurme !
T'es en forme, Bullinovitch, ça fait plaisir !!

(bon, juste : la lumière est une onde électromagnétique, comme la radio, le radar, les rayon X, le micro-onde (animatrice de poche ), l'infrarouge, les ondes télé, l'ultraviolet, et j'en passe. C'est juste la longueur d'onde qui diffère )
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageVen 08 Juin 2007, 17:50:57 Répondre en citant
lol7: lol7: lol7:
Ben voilà ! Je réclame un physicien, et qui se pointe ? quatre p'tits malins ! Mr. Green

Ha ça ! pour se moquer et raconter des bêtises... zêtes pas les derniers ! Mr. Green

Démo : curieux comme en posant la question de savoir si "les particules se mélangent" j'ai immédiatement pensé que tu réagirais !... Rolling Eyes

Aladin, mon cher, merci infiniment pour tes "cordes de discorde". Au moins, je sais que je peux compter sur toi pour m'apporter des informations de premier ordre. (Curieux comme au moment d'écrire "des informations de première main", j'ai soudainement vu apparaître deux oreilles velues et deux yeux luisants de Goupil au dessus de mon écran d'ordinateur... Mr. Green )

Bulles : Je ne sais pas ce que tu as mangé aujourd'hui, mais tu peux en faire ton plat favori ! Tu tiens une de ces formes ! lol7:

Syane, merci.
Je suivrai ton conseil avisé et ne m'occuperai plus que de pomper.
(Je m'en tiendrai donc à ce qui est à ma portée. J'ai bien compris. champagne )
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageVen 08 Juin 2007, 17:54:49 Répondre en citant
Finalement je veux bien réessayer de trouver vos contrepétries, ça fait moins mal à la tête que la physique
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageVen 08 Juin 2007, 23:28:13 Répondre en citant
Margot a écrit:
Je ne m'occuperai plus que de pomper.


C'est téméraire de déclarer ceci.
Que dis-je ? C'est totalement inconscient, oui.

Bravo Margot. Je n'aurais jamais osé.
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageSam 09 Juin 2007, 03:07:21 Répondre en citant
Aladin a écrit:

(Aladin, être fait de quarks et de lepton, pour vous sévir, gente dame.)


Gente dame?
A la lecture du premier post, j'ai cru que Margot était complètement dégentée pensif

Mais bon, si tu le dis...
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageSam 09 Juin 2007, 06:41:56 Répondre en citant
Syane a écrit:
Margot a écrit:
Je ne m'occuperai plus que de pomper.


C'est téméraire de déclarer ceci.
Que dis-je ? C'est totalement inconscient, oui.

Bravo Margot. Je n'aurais jamais osé.


Jamais osé... mmmmmmmmm
mais toujours rêvé....

proverbe shadock :
"Il vaut mieux pomper d'arrache pied (!!!! !mmmmmmmm) même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas"

angel

(d'ailleurs n'oublions pas que Onde, notre vénérée Administratrice a été trés tôt frappée par la religion shadock, et a pris au pied de la lettre leur antienne : "Si ça fait mal c'est que ça fait du bien" ??!!)
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageSam 09 Juin 2007, 06:58:01 Répondre en citant
Aladin a écrit:
D’autre part, juste pour revenir sur ton « on a rien sans rien ».
Le simple fait qu’il existe autre chose que du néant prouve le contraire, non ?

Ma compréhension à moi de toute l'affaire c'est que si matière il y a, c'est que ce n'est pas possible autrement.
dieshadow

Qu'est-ce que tu appelles "néant" ? le vide ? Mais le vide est lui-même composé de particule, il n'est pas vide justement.
Alors le néant est "ce qui existait avant la création du monde" ? Mais si cela existait, c'est que c'était identifiable matériellement. Donc ce n'est pas non plus du néant.
L'antimatière même est identifiable matériellement !

Ma compréhension à moi de toute l'affaire c'est que si antimatière il y a, c'est que le nombre des possibles est infini. Nous vivons, mon cher Candide, dans le meilleur des mondes possibles. Mr. Green

Plus sérieusement, je crois que la nature ou l'univers, appelons la force créatrice comme on veut, la nature, donc, fait des choix. Le résultat aurait tout aussi bien pu être autre. Car je crois que beaucoup de combinatoires différentes auraient été possibles également.

Mais c'est vrai qu'on a rien sans rien, mon brave monsieur ! Et c'est de pire en pire par les temps qui courent ! Mr. Green

Ca me rappelle mes p'tits axiomes préférés, vous savez, ceux que l'on a en tête dès tout petits et dont on ne peut plus se départir ensuite :

"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme."

"E=MC2" (mon amour, mais cela, je ne l'ai compris que bien plus tard, en regardant Albator à la télévision Mr. Green )

Tout corps plongé dans un liquide est considéré comme perdu s'il n'a pas reparu après trois minutes."
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
Aladin
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2005
Messages: 2 176
Humeur du Jour: In Cauda venenum

MessageSam 09 Juin 2007, 09:23:36 Répondre en citant
Margot a écrit:
Aladin a écrit:
D’autre part, juste pour revenir sur ton « on a rien sans rien ».
Le simple fait qu’il existe autre chose que du néant prouve le contraire, non ?

Ma compréhension à moi de toute l'affaire c'est que si matière il y a, c'est que ce n'est pas possible autrement.
dieshadow

Qu'est-ce que tu appelles "néant" ? le vide ? Mais le vide est lui-même composé de particule, il n'est pas vide justement.

Hum, ce que j'appelle néant, ce n'est pas le vide, le vide a déjà trois dimensions. Le néant, c'est justement le zéro dimensions...même si c'est difficile à se figurer. Donc, si il n'y a pas néant, c'est que justement, le néant n'est pas possible.
Or, maintenant on sait que le vide n'est pas possible non plus... vu que l'experience montre, comme tu dis, que toute tentative de création de vide amène une création spontanée de matière et d'antimatière...

d'où mon : "c'est que si matière il y a, c'est que ce n'est pas possible autrement. "


Citation:


Alors le néant est "ce qui existait avant la création du monde" ? Mais si cela existait, c'est que c'était identifiable matériellement. Donc ce n'est pas non plus du néant.

hum, le "avant création du monde", c'est avant le Big Bang, jusqu'à preuve du contraire ? pourquoi, ne pourrait on pas imaginer, dans l'infinité du temps et de l'espace, que il y ait eu des infinités de big bangs, avec phase d'expension et de contraction ?
Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas eu de début. le cosmos est ainsi, parceque la nature ne peut être autrement. sans fin.



Citation:
Ma compréhension à moi de toute l'affaire c'est que si antimatière il y a, c'est que le nombre des possibles est infini. Nous vivons, mon cher Candide, dans le meilleur des mondes possibles. Mr. Green

le meilleur, je ne sais pas....mais l'extraordinaire somme de hasard qui fait que chacun de nous et en particulier soi même existons... et bien, moi, je compte bien en profiter, à fond, sans, si possible, empêcher mon voisin de faire de même.


Citation:
Plus sérieusement, je crois que la nature ou l'univers, appelons la force créatrice comme on veut, la nature, donc, fait des choix. Le résultat aurait tout aussi bien pu être autre. Car je crois que beaucoup de combinatoires différentes auraient été possibles également.

je n'aime pas la notion de "nature qui fait ses choix", ou de "force créatrice". Ca implique une espèce de volonté divine à laquelle je ne crois pas du tout. La nature possède une série de lois physiques, qui, en fonction d'un environnement particulier qu'elle crée elle même, donne des résultats étonnants, en particulier nous même, ce dont on ne peut que se réjouir...

Citation:
Mais c'est vrai qu'on a rien sans rien, mon brave monsieur ! Et c'est de pire en pire par les temps qui courent ! Mr. Green

je te prouve le contraire : profère, et je te fournis gratis une nuit d'extase sexuelle. dieshadow (ceci dit, je suis overbooké jusqu'au 10 juin. angel )
____________________
Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageSam 09 Juin 2007, 11:55:53 Répondre en citant
Aladin a écrit:
"Il vaut mieux pomper d'arrache pied (!!!! !mmmmmmmm) même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas"


Absolument.
Et même que "plus ça rate, plus on a de chances que ça marche" (?? hoooo...).
C'est pour ça que "je pompe, donc je suis" (aaaaahummiam..!).
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageSam 09 Juin 2007, 12:27:20 Répondre en citant
Syane a écrit:
"je pompe, donc je suis" (aaaaahummiam..!).


Shocked

tu vois que tu as osé finalement
je sens que ton intégration parmi nous est en bonne voie
ça doit être le statut VIP qui fait ça

alors comme ça tu es ?
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Syane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2007
Messages: 3 817

MessageSam 09 Juin 2007, 12:47:41 Répondre en citant
Bluedream a écrit:
:shock:tu vois que tu as osé finalement
je sens que ton intégration parmi nous est en bonne voie
ça doit être le statut VIP qui fait ça


Uhm, non, je ne me souviens pas avoir écrit cette ligne de pompage.
Mon compte a certainement été dédoigté hacké.
Le problème est résolu, maintenant, j'ai repris le contrôle, tout va bien.

Citation:
alors comme ça tu es ?


Bien entendu.
Pourquoi, pas toi ?
[Haut]
Bluedream
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2005
Messages: 11 182
Humeur du Jour: ...

MessageSam 09 Juin 2007, 13:24:30 Répondre en citant
Syane a écrit:
Bien entendu.
Pourquoi, pas toi ?


si et pourtant je ne pompe pas Mr. Green
____________________
Il y a des choses qu'on ne peut dire qu'en embrassant... parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l'âme tant qu'un baiser ne les appelle.
Maurice Maeterlinck
[Haut]
Démo
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2005
Messages: 8 960
Humeur du Jour: Trop au lit pour être au Net

MessageSam 09 Juin 2007, 14:12:25 Répondre en citant
Syane a écrit:

C'est pour ça que "je pompe, donc j'essuis" (aaaaahummiam..!).


Mais y'a pas de relation de cause à effet entre les deux!

Avec Arwenn, par exemple, y'a jamais rien à essuyer ensuite...
____________________
Puisque j'te l'dis !
[Haut]
Wiliam
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 2 909
Humeur du Jour: snesl by te modré z nebe

MessageMar 12 Juin 2007, 06:16:13 Répondre en citant
Margot a écrit:
(...)
Donc, recherche physicien désespérement pour éclairer ma lanterne et répondre à deux ou trois petites questions :

1. En quoi le fait que les particules soient des "cordes" et non plus des "p'tites boules" permet-elle de relier les physiques classique et quantique ?
2. Les "cordes" seraient-elles l'équivalent des ondes, ou leur fonctionnement pourrait-il être similaire.
3. La théorie des cordes permettait-elle d'accréditer la thèse des univers parallèles ?
4. Si le Big bang n'est pas la naissance de l'univers, quid de la lumière fossile ? Simple explosion, OK, mais d'où et de quoi ?
5. Si la théorie des cordes est confirmée, quelles sont les applications pratiques à attendre ? quelles sont les bouleversements à prévoir dans l'ordre de notre conception du monde ?
6. Comment espérer prouver cette théorie ? L science possède-t-elle les outils techniques suffisamment puissants pour y parvenir (accélerateurs de particules ?)

Eh ooooh ! Ya quelqu'un... elqu'un... un...?

Mr. Green


hein je demande le 50/50.
____________________
A bas les poux ! Vive René Coty !
[Haut]
Latcho Drom
Mine graphite

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 860
Humeur du Jour: Excusez-moi du peu.

MessageMar 12 Juin 2007, 09:13:55 Répondre en citant
Je sais, je sais, la réponse est 'who's that girl?'
Prière de m'envoyer mon bon point en mp pour ne pas faire de jaloux. :yno
____________________
Je suis encadrée.
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> EN APARTÉ : PALABRES ET CAUSERIES -> La Plume à papote Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com