Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
je me lance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yannis
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 16
Localisation: montpellier

MessageMer 11 Avr 2007, 22:16:47 Répondre en citant
hello à toutes et à tous

Je me lance pour la première fois dans l'écriture sur ce site. C'est pas facile mais bon j'ai fait quatre jeux sur cinq du casse tête n°4 donc autant le partager avec des lecteurs.
Bon malheureusement pour moi je viens de lire ce que vous avez produit et l'hésitation est encore plus grande devant tant de talent mais bon allez zou on s'en fout. Il me semble que la philosophie de ce site est d'accueillir tous les écrit donc bonne lecture.


1) La revenante

Annabelle hallucine devant la cage aux canaris. Face à la candeur adolescente, quatre animaux chanteurs racontent la laideur encagée. Au regard attristé s’applique la mélancolie. La sagesse l’attire, mais la hardeuse s’active. Face aux ébats infernaux, la caresse banale la gagne. Dommage.

2) Les mots à placer

« Et le viol est l’envol de la vie. »

Entre fiction et réalité. Ted, saisonnier américain, retrouve son appart saccagé. Le piège s’est refermé. Il rêvait de nouveauté et le voici acculé, sans conseil, sans amitié. Adieu plateau télé après cette journée de ski, l’enfer d’une insomnie l’oblige à quitter son lit, son fauteuil accueillera son corps endolori. Les maladresses de la vie s’ajoutent par couche comme des mues sèches et craquantes. Ted is out ! Il ne pense plus, ne vit plus, ne respire plus. L’étau se resserre, la pression sur sa cage thoracique lui rappelle l’angoisse de son enfance : les camions texans remplis de bétails écrasés contre les parois beuglant à la mort. Infarctus.
108 mots

3) Texte libre

Te souviens-tu des regards fanés ?
Te souviens-tu des détresses esseulées ?
Te souviens-tu des rires manqués ?
Je vois tes yeux brillants.
Je ressens les liesses d’avant.
J’entends ton souffle haletant.
Aimerais-tu courir à en mourir ?
Aimerais-tu gémir sans dormir ?
Aimerais-tu partir sans souvenirs ?
Je veux t’aimer à en crever.
Je veux baiser pour ne pas rêver.
Je veux rester dans ta réalité.
As-tu perdu la foi en toi ?
As-tu voulu l’enfer sur Terre ?
As-tu rendu ta vie à l’ennui ?
Moi, je trouve l’espoir parfois illusoire.
Moi, je désire l’insomnie du Paradis.
Moi, je succombe à la folie de la comédie.
Pour que nous soit toi et moi, chante, danse, écris et vis, mais non loin de moi.

4) Les rimes imposées.

Et ma vie se construit comme un colimaçon,
Elle tourne sans jamais offrir le moindre horizon.
Les rêveries me semblent inefficaces
A dissimuler la terreur
Dans mes yeux, remplis de pleurs,
Fixant l’animal, d’un regard tenace.

Les gestes humiliants et les cris stridents
Me transpercent, pires que des sabres tranchants.
C’est en recherchant son bonheur
Que ce beau pharmacien
S’accoupla comme un chien,
M’offrant une vision de l’horreur.

Pour conjuguer à l’imparfait,
Il faut oublier tes méfaits.
Mais seul sur ma lagune,
Ton pugilat
Terni l’éclat
Et la vie m’importune.
[Haut]
Onde
Plume d'oie

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2005
Messages: 5 713
Localisation: Cesson

MessageMer 11 Avr 2007, 22:28:34 Répondre en citant
Bonsoir Yannis,

Je n'ai pas encore lu mais je profite de l'occasion pour te souhaiter la bienvenue ! coucou

Tu as encore un peu de temps pour boucler, allez, allez ! bound
[Haut]
Margot
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2006
Messages: 3 269
Localisation: salamandre au feu lovée
Humeur du Jour: miluji tě

MessageJeu 12 Avr 2007, 13:28:17 Répondre en citant
Bonjour Yannis, et bienvenue parmi nous. Smile

Pour un premier post, tu fais fort ! J'aime beaucoup ta revenante. Un petit je-ne-sais-quoi de tendresse et de violence emmêlées, sans doute. Bravo.
____________________
« Comprendre le monde comme une question » Milan Kundera
[Haut]
yannis
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 16
Localisation: montpellier

MessageJeu 12 Avr 2007, 17:10:02 Répondre en citant
merci c'est gentil. Pourtant je dois bien avoué que je n'avais pas du tout envi de poster "la revenante" car mes quatre petites phrases sont bien courtes par rapport au revenante hallucinante que j'ai lue. J'ai vraiment un grand plaisir à voir la diversité des productions, la contrainte est vraiment source de création, c'est génial. Par contre elle peut aussi être source d'inhibition. C'est pourquoi je ne ferai pas le cinquième jeu. Mon petit cerveau explose devant la contrainte et rien ne sort.
[Haut]
Fleur de lune
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 403

MessageJeu 12 Avr 2007, 17:22:53 Répondre en citant
Bonjour Yannis,

Je suis certaine que tu vas trouver. J'ai trouvé tes textes très bons et j'ai hâte de lire le volet de "la revenante"!

Moi aussi je suis nouvelle et pourtant j'ai participé, je suis loin d'arriver à la cheville de plusieurs autres mais l'important c'est d'écrire et de s'exprimer. Toi tu es bon je trouve alors vas-y! Laughing
[Haut]
yannis
Pointe bic

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 16
Localisation: montpellier

MessageVen 13 Avr 2007, 13:53:45 Répondre en citant
hello fleur de lune

en fait "la revenante " je l'ai posté mais c'est "le double alphabet" que je ne posterai pas. Je n'arrive pas le finir de manière satisfaisante , donc les esquisses partent à la poubelle.
Par contre je vais poster un deuxième texte sur les mots imposés. Je le trouve moins bien mais il est plus court que le premier.

« Synopsis »

Cette fiction réuni un saisonnier et un touriste américain dans un appartement saccagé par des squatteurs. Les pièges de la drogue ne sont pas des nouveautés, pourtant ils conduisent à oublier les conseils de sécurité. Sur un plateau souillé, ils préparent le shoot, le ski la journée et l’enfer poudré des soirées. Dans le vieux fauteuil, la main tremblante, par maladresse la seringue tombe dans la couche de détritus qui jonche le sol. Puis l’injection, la transpiration, les hallucinations, des camions volent en farandole, les vélos dansent sur de la transe.

91 mots

voilà Wink
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com