Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
dans le coin du cercle je me love

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 4
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
j'suis pas las
Invité

Hors ligne




MessageDim 18 Mar 2007, 13:40:42 Répondre en citant
fiction / saisonnier / américaine / saccagé / piège / nouveauté / conseil / plateau / ski / enfer / fauteuil / maladresse / couche / camion

Lui, une fiction dans son quotidien : trouver un travail saisonnier qui lui permettra des rencontres. Une Américaine en l'occurrence, dont le destin saccagé par le piège de la nouveauté du conseil d'un plateau de spécialistes en placements l'avait amenée a venir faire du ski dans sa station pour oublier l'enfer de ce fauteuil à bascule du destin! Mais une maladresse de plus et les voilà étalés sur une couche exigüe et descendus ensemble dans un camion chenillette vers le bas de la station ...
[Haut]
j'suis pas las
Invité

Hors ligne




MessageDim 18 Mar 2007, 16:00:11 Répondre en citant
la revenante


architecture à la carte, la dame à la banane rappellant la vague Stray cats, assenait à l'assemblée amusée : encouragements, félicitations .
l'aliénation aux habitudes urbanistiques avait à sa manière abruti la masse acheteuse .
Alors? la mal bâtir avait gagné la bataille face aux hautes valeurs imaginatives architecturales.
harranguer,imaginer,casser l'assuétude aux rangées alignées infantilisantes . La dame à la banane était révolutionnaire à sa façon! Grandie dans sa bagarre façe aux maisons alignées .
Sa façon d'apparaître attirait l'attention façe au panel d'architectes ébahis par tant d'aplomb !
Au total , à l'arrivée, au quai, la dame bousculait l'intelligentsia au travers d'artifices vestimentaires .
Sa croisade valait certainement :sacrifices, regards rigolards,réprobateurs .
l'asymétrie!! Emma s'astreignait à asséner aux badauds la sauvegarde urbanistiques .
avec résultats aléatoires suivant la manne bancaire accordée !!!

alalala ... la banque !!
l'argent érodant par parcimonie l'imagination ....
[Haut]
j'suis pas las
Invité

Hors ligne




MessageDim 25 Mar 2007, 20:02:30 Répondre en citant
la rime imposée

champs d'action

tout au long de tes sillons
ceux-là même que je retourne avec passion
dans le matin, en suivant de mon père la trace
dans une récolte nouvelle, promesses de belles saveurs
le travail accompli sans se soucier de l'heure
de ma naissance, jusqu'à ce que je trépasse

une richesse qui se transmet de parents à enfants
un savoir faire , un soleil levant
toi ma terre, moi cultivateur
entre nous plus qu'un lien
une vie, un souffle , je t'appartiens
pour te posséder, une vie de dur labeur .

du temps jadis ou les chevaux on harnachait
pour revenir fourbu, la conscience en paix.
de nos jours , sous le soleil ou sous la lune
une vie de paysan c'est aussi cela.
aprés mon dernier souffle , parti vers l'au delà
ma carcasse mélangée à toi , pour ne devenir plus qu'une ...
[Haut]
j'suis pas las
Invité

Hors ligne




MessageMer 28 Mar 2007, 21:22:22 Répondre en citant
texte libre


déclaration d'amour ...
ça oui , je t’aime … mais à ma manière …

j't'offrirais des tartines à la cassonade quand t'auras mal aux dents, des rafales de vent au sortir de chez le coiffeur . j'te piquerais ton parapluie les jours de pluie...
j’te mettrais cinq sucres dans ton café pour ton diabète .
j’te glisserais des cailloux dans tes chaussures , je te chouraverais ta place de parking, j’te piquerais sous le nez le dernier chariot du supermarché , j’irais pourrir ton gazon d’engrais , je te verserais du gasoil dans ton réservoir d’essence . tout les matins tu auras par coursier des fleurs pourries mais ne crois pas que mon amour pour toi s’arrêtera là ! ah non alors !!

non , ce serait sans compter sur ma fougue pour toi , je t’offrirais des avalanches pour tes vacances en montagne , des tsunamis sur les plages désertes , des myriades de moustiques sur les terrasses de café, des gosses braillards et insupportables , des files interminables aux caisses , des cartes bancaires refusées . j'hypnotiserais ton chien pour qu'il devienne dégueulasse .


tout ça pour toi mon amour de contrôleur des impôts , car je t’aime mort , bien froid , du genre qui n’existe plus , du genre dont on se demande si il n’a jamais existé !

pensif enfin bon !!
voilà donc ci-joint ma déclaration et les humeurs qui vont avec ....

à l'année prochaine ... grrr
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> REMUE-MÉNINGES -> Le Casse-Tête -> n° 4 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com