Portail
 


||  Index  ||  Portail  ||  FAQ  ||  Rechercher  ||  Connexion  ||  S’enregistrer  ||
 
 
 Information importante 
Place des Mots ferme ses portes...
Funestes funérailles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Poèmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oxymore
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2006
Messages: 71
Localisation: Picardie
Humeur du Jour: S'occuper pour se griser...

MessageSam 13 Jan 2007, 10:16:49 Répondre en citant
Parfois, il est bon de se détacher de l’existence pour en jouir plus librement et retourner à un humble présent.


Funestes funérailles


Et si mes dernières volontés n’étaient pas respectées,
Je ne serais pas moins légers pour ces funestes pensées…

Mon âme tourmentée s’est figée dans ce corps
A présent pourri sans espérer devenir
L’ombre d’elle-même dans d’éternels souvenirs ;
Vaine espérance d’une vie sous le joug de la mort

Qui s’étiole à jamais en sommeil immortel…
Mes angoisses m’ont laissé choir, et Dame Frayeur
A quitté ma vile carcasse au goût du malheur
Pour distiller ailleurs l’amertume de son fiel…

Libéré de ces chaînes, j’ai pu abandonner
Mes proches à leur triste sort ; avant de m’offrir
Ce repos bien mérité, je veux encore jouir
De belles funérailles – avant d’être oublié.

Si je devais aller au paradis, j’irais
C’est sûr en enfer pour avoir plus chaud au cœur.
Je demanderais une messe de Bach et ses pleurs
Chantés dans des gorges déployées au sommet.

Au son du requiem de Mozart, je vibrerais
Enfermé dans mon cercueil à jamais perdu
Sur un chemin plein d’écueils, je fuis car je fus
Dans ma vie trop remplie un ange désormais.

Le cortège silencieux regarde la pluie tombée
Suivant mon dernier voyage dans un long soupir ;
Cette marche agonisante où pas un sourire
N’égaye le long sanglot finit ma destinée.

Ma demeure de marbre imposante et glaciale
S’est préparé à porter mon frêle linceul ;
Dans le sein des saints, léger comme une feuille,
Se pose l’âme de désirs perdus et glacials…

Et si l’amour de la vie me transporte vers le ciel,
Je pourrais mourir à tout ce qui n’est pas essentiel…
____________________
Vagabonde dans les endroits où certains se perdent, d'autres se trouvent...
[Haut]
Morgane
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2005
Messages: 1 003
Localisation: loin, loin, très loin...
Humeur du Jour: je sais plus...

MessageSam 13 Jan 2007, 19:42:26 Répondre en citant
J'avoue qu'il m'a fallut une relecture pour saisir toute la subtilité du texte...
J'ai adoré l'esprit complétement décalé du récit qui aurait eu largement
sa place au rayon fiction!!!
Narrer son propre enterrement, c'est une idée géniale !!!
bravo et calins
____________________
On s'habitue à tout, même à l'enfer...
[Haut]
Oxymore
Stylo-plume

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2006
Messages: 71
Localisation: Picardie
Humeur du Jour: S'occuper pour se griser...

MessageLun 15 Jan 2007, 13:00:20 Répondre en citant
Décallé, je ne sais pas...

C'est peut-être tout simplement une façon de dompter, quand tout va bien, les démons qui osent hanter de peurs nos paisibles existences...

Quelques souhaits en forme d'épitaphe...
____________________
Vagabonde dans les endroits où certains se perdent, d'autres se trouvent...
[Haut]
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Place des Mots Index du Forum -> AU TOUR DE LA PLUME -> Les Poèmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com